Adieu les cons : une bande-annonce déjantée et poétique pour la comédie d'Albert Dupontel

Mathias Penguilly | 28 août 2020 - MAJ : 28/08/2020 16:29
Mathias Penguilly | 28 août 2020 - MAJ : 28/08/2020 16:29

Trois ans après Au revoir là-haut, Albert Dupontel revient avec une comédie mettant en scène un trio de protagonistes improbables à la recherche d'un enfant perdu.

Suze Trappet (Virginie Efira) est une jeune coiffeuse qui se découvre atteinte d'une maladie incurable. Avant de mourir, elle part à la recherche du fils qu'elle a eu très jeune et qu'elle avait alors abandonnée, trente ans auparavant. Elle se rend à l'agence de santé où elle rencontre un cadre administratif qui rate son suicide (Albert Dupontel lui-même), puis un vieil archiviste aveugle (Nicolas Marié). Ensemble, ils partent dans une folle chasse à l'homme dans les rues parisiennes pour retrouver la trace du fils perdu de Suze.

Adieu les cons - c'est son nom - est le septième film pour lequel Albert Dupontel passe derrière la caméra. Présentée ces derniers jours au Festival du film français d'Angoulême, la comédie commence à se dévoiler avec une première bande-annonce très rythmée, aussi tragicomique que poétique.

 

 

Si l'histoire est particulièrement sombre sur le papier (une jeune femme mourante, un fonctionnaire qui blesse grièvement ses collègues en tentant de disparaître), la courte bande-annonce révèle déjà quelques jolies répliques poétiques, typiques du cinéma de Dupontel. Celui-ci retrouve son acteur fétiche, Nicolas Marié, déjà aperçu dans tous ses autres longs-métrages à l'exception de Au revoir là-haut. Philippe UchanBouli Lanners et Michel Vuillermoz, également à l'affiche de plusieurs de ses autres films sont crédités au casting. C'est en revanche la première fois que l'acteur et réalisateur français croise la route de Virginie Efira.

Le film sera diffusé dans les salles françaises dans quelques mois, à partir du 21 octobre 2020. On pourra retrouver l'actrice belge dans un registre beaucoup plus dramatique (sur le papier) puisqu'elle est également à l'affiche du film Police d'Anne Fontaine (Gemma BoveryMarvin ou la belle éducation), sortant au cinéma le 2 septembre prochain.

 

Affiche française

commentaires

Pulsion73
29/08/2020 à 13:48

Encore un film de Dupontel que j'adore en général que je ne manquerai pas de voir. Nicolas Marié, que je suppose encore une fois excellent.
Oui alors....heu..."fuck", ton objectif est de rentrer dans le lard connement, si je puis me permettre, plutôt que d'exprimer simplement une opinion discutable ou non. Je vois pas l'intérêt.

Jaws
29/08/2020 à 11:25

@fuck
Encore un petit nazillon en manque de combat.... tristesse

brucetheshark
29/08/2020 à 11:01

Merci @fuck pour ce commentaire éclairant, tu peux maintenant retourner sur tes forums du RN.

fuck
29/08/2020 à 09:44

Film de gauchsite où les flics sont des abrutis. A quand un films sur les véritables abrutis: les adorateurs du Coran ?

Sascha
29/08/2020 à 09:07

Vu en AV.
Excellent film d Albert Dupontel. On reconnaît bien sa patte : humour noir, décalé, du grotesque (dans le bon sens du terme), du burlesque, de l émotion aussi. Et une fin totalement innatendu et que j'ai bcp apprécié.
Bref, il mérite vraiment le coup d œil

Snowmax
28/08/2020 à 16:59

Nota : Virginie Efira possède la double nationalité Franco-Belge depuis 2016 ...

Jaws
28/08/2020 à 16:55

Meilleure nouvelle de la journée

Jacques
28/08/2020 à 16:36

Une comédie déjantée... ok

votre commentaire