Après Tenet et Mulan, le déluge pour les salles de cinéma ?

La Rédaction | 7 août 2020 - MAJ : 07/08/2020 17:32
La Rédaction | 7 août 2020 - MAJ : 07/08/2020 17:32

Elles comptaient sur Christopher Nolan pour ramener le public dans les salles, mais Tenet s’est défilé, et ne sortira que le 26 août prochain. Comment tenir ? 

Mises à la diète pendant le confinement, les salles de cinéma font face à un double désespoir. Les sorties (malgré leur qualité) se font rares, tandis que le public lui, ne revient pas. Après une pandémie de Covid-19 qui laisse les spectateurs angoissés, méfiants, ou tout simplement peu enclins à croire les contradictions apparentes des mesures sanitaires adoptées, les exploitants font face à une crise sans précédent. 

Pourront-ils tenir jusqu’à l’arrivée du messie Tenet, alors que Mulan de Disney a préféré les abandonner en rase campagne (nous en parlons dans une précédente vidéo) ? Ou faut-il entamer une mutation en profondeur, afin de s’émanciper de blockbusters prédateurs et peu désireux de faire preuve de solidarité, quand jamais le cinéma n’en a eu autant besoin ? 

 

commentaires

Jul
11/08/2020 à 07:07

Beaucoup ;beaucoup trop chère. Juste bon pour les très gros blockbuster comme star wars, avatar...

Loulou41
10/08/2020 à 14:45

Perso je suis assez d accord avec ash77 moi aussi j adore le cinéma même si je trouve qu ils exagèrent sur le prix d une place donc je ne ne vais au ciné que pour les gros spectacles du genre stars wars les gardiens de la galaxie ou autre avatar pour éviter d etre déçu j attendais Mulan c est râpé entre parenthèses je ne paierai pas 30 euros pour le voir même si je suis fan sur Disney donc ils veulent que l on revienne dans les salles peut être faudrait il faire un cinéma de qualité....lol

Virage
09/08/2020 à 20:43

Le cinéma survivra comme le théâtre a survécu aux... salles de cinema puis à la télévision...
Et d’un point de vue économique, il est impossible de générer 1 milliard de dollars sur un film (comme le font les gros succès) via les plateformes...
Par exemple, Mulan ne rentrera pas dans ses frais j’en suis persuadé.

Raf05470
09/08/2020 à 19:06

Pas trop d'accord, je pense que les supports peuvent vivre ensemble. Ce n'est pas la même chose loin s'en faut. J'ai quand-même pu voir des films que j'avais loupé en mars, mais le manque de gros films porteurs n'aide pas c'est certain.
On rejette la faute sur les studios US, facile... Quand ils font trop d'entrées c'est de leur faute, quand le marché ne suit pas c'est à cause d'eux. Que fait l'industrie cinématographique française ?
Le marché restera tendu au minimum 6-12 mois encore...
Travaillant dans la restauration, nous subissons la même chose.
Les plus forts résisteront, pas les plus gros obligatoirement..
Il y aura de la casse c'est certain et subventionner à tout va n'est pas la solution. Cela va peut-être l'occasion de faire le grand nettoyage.
Il faut juste garder confiance...

Ezekiel
09/08/2020 à 11:42

Finit le cinéma c'est obsolète, maintenant c'est vidéo à la maison, je pense que slimfat a tout a fait raison, 13e voir plus pour une séance alors que tu paye ça pour 1mois de netflix, les cinémas nous ont volé de plus en plus a augmenter augmenter augmenter les tarifs, maintenant les gens ont dit stop et c'est tant mieux pour eux.

Soeure
08/08/2020 à 22:25

Perso c est pas.que je ne veuille pas.me.rendre au cinéma.
mais.aucun film.n.est intéressant j attendais.mulan finalement il ne sortira pas en salle.mais sur la.plateforme.disney donc déçu.
Après y a quelques film mais ce n est pas.mon style.
Donc Si disney et autres.ne jouent pas le jeu de maintenir leur film dans les.salles.les.cinemas y perdrons un film.en salle et mieux que l écran de la tv de chez nous
C est dommage

Panda Laveur
08/08/2020 à 21:22

@Slimfat : je trouve votre commentaire très péremptoire et je ne partage pas votre avis. Je vais avoir 30 ans (donc pas encore une boomer) et je vais régulièrement au cinéma avec mon compagnon. Je ne trouve pas que les salles manquent de jeunes spectateurs, au contraire (mais tout dépend du film bien entendu).
J'ai également Netflix mais comparer le visionnage d'une série dans son salon avec celle d'un film dans une salle obscure n'a rien à voir. Dire que les salles de ciné vont fermer à cause de Netflix me rappelle ceux qui annoncaient la mort du CD (soit du support physique pour écouter de la musique) au profit du téléchargement il y a 10 ans, résultat c'est le vinyle qui est revenu en force. Vous parlez également de Polaroïd, soit le nouvel accessoire photo cool depuis quelques années maintenant, comme un exemple d'échec.
Résumer les salles de cinéma à "voir des films" passe à côté de plusieurs éléments essentiels, notamment de socialisation. Combien d'ado vont au cinéma pour passer un bon moment avec leurs potes parce qu'à 5 autour d'un écran d'ordi dans le salon des parents c'est bof ? Combien de premier rencard dans une salle de cinéma, c'est moins direct qu'une invitation chez soi et ça permet un repli stratégique si le courant ne passe pas ? Combien de jeunes parents qui profitent mieux de leurs films quand les enfants sont à la maison avec la baby-sitter ?
Et c'est oublié tout l'apport cutlurel des festivals qui, jusqu'à preuve du contraire, n'ont pas leur équivalent sur Netflix. En tant qu'amatrice, je peux vous dire que mater un film d'horreur un peu décalé en séance de minuit avec d'autres cinéphiles prêts à mettre une bonne ambiance et seule chez soi avec une pizza ça n'a rien à voir.
Les salles de cinéma ont encore de nombreuses utilités (que vous ne percevez peut-être pas car elles ne vous concernent pas/plus) et dire qu'elles ont fait leur temps et qu'elles vont bientôt disparaître me semblent très prématuré, et même carrément faux.

Ash77
08/08/2020 à 19:45

Je ne suis pas d'accord avec vous sur la 3d. J'ai eu une révélation en regardant Avatar en 3d, je pensais que c'était l'avenir du cinéma. Malheureusement j'ai eu tord, et maintenant on ne parle que du 4k, du 8k ou de la 4d. Pourtant je trouve que la 3d apporte une immersion folle lorsque le film s'y prête ( les derniers Star Wars, ou les gardiens de la galaxie par exemple). Mais c'est comme ça. Maintenant cette crise va sûrement modifier la perception que nous avons du cinéma en général. Sauf que pour ma part ça ne va pas changer grand chose, je ne vais pas beaucoup au cinéma hormis certains films à grand spectacle. Et j'attends Tenet avec impatience, 3d ou pas, j'amènerais mes enfants avec moi.

Bassline
08/08/2020 à 15:55

Perso, cela me fait très peur pour l'avenir. Bientôt la fin des salles de cinéma, bientôt la fin du support physique (les ventes de lecteurs DVD / bluray diminuent chaque année), c'est quoi la prochaine victime de la génération Netflix ?

K4rhell
08/08/2020 à 13:53

C'est une bonne chose que les producteurs sortent directement sur leur plateforme SVOD. Je pense que les grand groupe du cinéma devrait penser à monter une plateforme de "Home cinéma". Vu le succès de Netflix etc... ils devraient en prendre de la graine.

Plus

votre commentaire