Peninsula : la suite du Dernier train pour Busan dévoile une nouvelle bande-annonce vorace

Déborah Lechner | 17 juin 2020 - MAJ : 17/06/2020 09:33
Déborah Lechner | 17 juin 2020 - MAJ : 17/06/2020 09:33

Après l'annulation prévisible, mais casse-bonbon quand même, du très attendu Peninsula, ce n'est pas le nouveau trailer qui va nous aider à faire preuve de patience.

En plus d'avoir marqué le cinéma d'horreur avec Dernier train pour Busan, le réalisateur Yeon Sang-Ho a au passage réanimé le genre du zombie, mis à mal quelques années plus tôt par le trop gentillet World War Z et son courageux et immortel Brad Pitt en sauveur du monde. Et même si le film de Marc Forster n'a pas été à la hauteur des espérances, la suite qui devait être réalisée par David Fincher avait quand même de quoi titiller notre intérêt (parce que David Fincher), avant qu'elle soit finalement abandonnée.

Mais les amateurs de cadavres hyperactifs s'en sont vite remis, surtout maintenant qu'ils ont les yeux rivés sur le prochain Peninsula, la suite du film coréen de 2016 qui a dévoilé une première bande-annonce explosive en avril dernier. Initialement prévu pour le 12 août 2020 avec l'espoir de sauver l'affiche cet été, il va malheureusement falloir attendre jusqu'à l'automne pour réouvrir les portes de la boucherie du cinéaste qui s'est un peu plus dévoilée dans le nouveau trailer. 

 

 

Comme les premières images le montraient déjà, Yeon Sang-Ho a visiblement l'ambition de créer toute une mythologie et d'étendre tout un univers autour du premier film qui se déroulait en huit-clos à bord d'un train assiégés de morts-vivants. Avec une mise en scène spectaculaire, inventive et clairement inspirée du Dôme du Tonnerre dans Mad Max, le spectacle s'annonce aussi violent qu'esthéthique, avec une généreuse dose d'action et d'hémoglobine.

L'histoire se déroulera ainsi quatre ans après les événements du Dernier train pour Busan, le virus ayant contaminé toute la Corée. Plutôt que de suivres les personnages survivants du premier volet, le cinéaste introduira de nouveaux protagonistes, dont Jung-seok (Dong-won Kang), un soldat affecté à une opération secrète visant à s'infiltrer sur les lieus du carnage en vue de récupérer une importante somme d'argent. Mais en croisant plusieurs survivants, ils vont voir de leur yeux toute la bestialité de l'Humanité, qui s'avère un aussi grand danger que les cannibales crevés qui leur cours après. 

Peninsula, qui fait partie de la sélection officielle du Festival de Cannes 2020, sera en salles à partir du 28 octobre prochain. En attendant notre critique du Dernier train pour Busan est juste ici. 

 

poster

Tout savoir sur Peninsula

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

amdsfilms
17/06/2020 à 18:39

l'impression de voir presque tout ce qu'il ne fallait pas faire selon moi :)

jean bibon
17/06/2020 à 16:36

Article très mal écrit et rempli de fautes :/

alulu
17/06/2020 à 13:32

Le 1er les FX n'étaient pas top aussi mais au final le film est très bien. Ce n'est pas une grosse production US pétée de thunes donc il faut relativiser question FX.

La Classe Américaine
17/06/2020 à 13:03

Autant Busan était réussi par sa dimension humaine et tragique, autant la c'est du grand n'importe quoi en mélangeant Mad Max et WWZ en version laide.

Miami82
17/06/2020 à 11:36

Même avis, les effets spéciaux sont particulièrement laids.

aqualand
17/06/2020 à 11:22

c'est quoi ces effets numériques partout et ratés??
bon c'est asiatique donc ça va passer mais ça aurait été US tout le monde lui aurait tombé dessus, ne soyons pas hypocrites...

Benzek
17/06/2020 à 11:22

Autant le premier était dingue autant là effectivement les effets spéciaux piquent un peu.
On sent plus le film d'action avec CGI façon WWZ que l'approche artisanale du premier avec des vraies acteurs en zombie. .

Icarus
17/06/2020 à 11:14

On en mettait plein la tronche de WWZ avec ses zomblards en CGI, et on portait Train to Busan aux nues pour l'utilisation de vrais comédiens... How the turntables have turned !

he
17/06/2020 à 10:34

Ouais ça a l'air tout pété. Comme le premier.

Gokaiju
17/06/2020 à 10:02

Même le film à l'air généreux, je trouve les SFX vraiment... moches !

Plus

votre commentaire