Été 85 : musique, amour, folie... dans la bande-annonce du prochain François Ozon

Mathias Penguilly | 5 juin 2020 - MAJ : 06/06/2020 00:55
Mathias Penguilly | 5 juin 2020 - MAJ : 06/06/2020 00:55

Annoncé parmi les lauréats du label "Festival de Cannes 2020" par Thierry Frémaux, le nouveau François Ozon se dévoile dans un premier teaser.

Trois ans après avoir gravi les marches pour L'Amant Double, le cinéaste revient (virtuellement) sur la Croisette. A l'époque, il signait un thriller sensuel mettant en scène la relation entre une jeune femme dépressive et deux jumeaux psychanalystes, incarnés par Jérémie Renier. Consacré à Berlin avec Grâce à Dieuil revient cette année dans un tout autre style.

Avec Été 85, il prend la route du film d'apprentissage nostalgique : il filme l'amitié estivale entre deux adolescents, qui se rencontrent quand l'un d'entre eux sauve l'autre de la noyade. En tête d'affiche, on retrouve le jeune Félix Lefebvre ainsi que Benjamin Voisin qui semble truster les écrans avec pas moins de trois rôles principaux cette année (il est aussi à l'affiche d'Un vrai bonhomme et de La Dernière Vie de Simon).

À environ un mois de sa sortie nationale, rares sont les images de ce nouveau long-métrage qui avaient fuité jusqu'à présent. Une nouvelle bande-annonce devrait donner l'eau à la bouche des fans du cinéaste.

 

Benjamin Voisin, François OzonMoment de Nostalgie chez François Ozon

 

Le teaser est très court (moins d'une minute) et centré sur le personnage d'Alexis, casque vissé sur les oreilles. L'entêtante musique 80s qui résonne, à mesure que défilent de nombreuses scènes d'un été à la plage. Aucun mot n'est prononcé, à peine quelques bruitages et cris viennent ponctuer la musique.

À première vue, difficile de ne pas penser à l'encensé Call Me by Your Name de Luca Guadagnino. Les deux ados semblent se tourner autour, font la fête, vivent leurs premières amourettes... La chaleur du soleil italien a visiblement été troquée pour les vastes plages et les hautes falaises normandes. Il y a aussi un peu de Love, Simon dans la scène des montagnes russes (même si pour ce qui est du remake, Hulu s'en charge déjà avec Love, Victor).

Un petit air de déjà-vu légèrement déconcertant donc. On salue néanmoins la jolie mise en scène qui transparait dans ces premières images. Pour en découvrir un peu plus, il faudra attendre sa sortie en salles le 14 juillet prochain.

 

 

commentaires

AffreuxSaleetMechant
06/06/2020 à 13:27

Il manque que la mère hystérique pour qu'on ait en meme temps le nouveau Xavier Dolan.

Zozo
06/06/2020 à 00:16

T'aurais pas un léger problème d'homophobie latente mon pti Zouzou ? Beurk toi meme

Lorian
05/06/2020 à 23:36

Aux auteurs à l'âme sensible : évitez à tout prix les films de Gregg Araki, vous feriez une syncope.

Nico1
05/06/2020 à 21:45

Déconcertant effectivement c'est le mot, après ce teaser donne vraiment envie d'en voir plus

Zouzou
05/06/2020 à 20:28

Un réalisateur homo mûr qui se rince l'oeil en filmant des adolescents torses nus... Beurk

Zouzou
05/06/2020 à 20:27

Le vieux cinéaste homo qui reluque des minets torses nus

Beurk

votre commentaire