Ghibli : un nouveau film surprise en 2020 pour le studio de Miyazaki

Mathias Penguilly | 3 juin 2020 - MAJ : 04/06/2020 16:48
Mathias Penguilly | 3 juin 2020 - MAJ : 04/06/2020 16:48

Toshio Suzuki, le producteur du fameux studio Ghibli a annoncé la sortie prochaine de deux productions des Miyazaki, dont une par le maître lui-même.

Hayao Miyazaki avait pourtant annoncé qu'il prendrait sa retraite en 2014, après avoir bouclé Le Vent se lève, son onzième long-métrage avec le studio. Plusieurs fois, le comeback du célèbre artiste a été annoncé, et le producteur historique du studio l'a confirmé une fois de plus aujourd'hui.

À bientôt 80 ans, l'infatigable Miyazaki est une légende du cinéma d'animation, un pilier du rayonnement de la culture japonaise à l'étranger. Ses créations poétiques comme Le Voyage de Chihiro et Princesse Mononoké ont marqué l'imaginaire collectif, d'autant qu'elles sont finalement assez rares (un film tous les quatre ou cinq ans en moyenne, depuis 1979, vu la somme de travail nécessaire).

 

photoLe Vent se lève, le dernier du dessinateur japonais, paru il y a sept ans.

 

Et il faudra attendre un peu plus avant d'en savoir davantage, puisque d'après une estimation personnelle de Suzuki, ce nouveau film du maître, dessiné à la main, ne sera prêt que dans trois ans. Adaptation d'un roman japonais des années 30, le projet est présénté par le producteur comme "la grande aventure fantastique d'un jeune garçon".

Mais l'annonce surprenante d'aujourd'hui, est celle d'une seconde production, qui n'avait pas encore officiellement fuité. Il s'agit d'un film réalisé par le fils Miyazaki, Goro, à qui l'on doit déjà Les Contes de Terremer et La Colline aux Coquelicots. Adapté d'un roman pour enfants britannique, Aya et la sorcière est inspiré d'Earwig and the Witch, de Diana Wynn Jones. Elle avait également écrit Le Château de Hurle, dont s'est inspiré Hayao Miyazaki pour le Château ambulant.

Le film sera vraisemblablement diffusé sur la chaîne télé japonaise NHK dès cet hiver. En quelques mots, Suzuki le décrit comme "l'histoire d'une jeune fille et de comment l'intelligence permet de sauver le monde."

 

 

Particularité de ce film apparemment destiné au petit écran : les dessins seront réalisés en 3D et par ordinateur, dans la lignée du court-métrage Boro la chenille, réalisé par Hayao Miyazaki il y a deux ans. C'est une première pour le studio, qui n'a encore jamais utilisé cette technologie dans un long format.

Si vous n'êtes pas familier avec l'univers poétique du studio japonais et de son dessinateur emblématique, on vous renvoie à notre dossier sur ses plus beaux films, publié l'année dernière. Et si vous souhaitez voir l'interview par vous-même, vous pouvez écouter Toshio Suzuki parler de l'avenir de Ghibli dans la vidéo ci-dessous.

 

commentaires

Raptor
20/06/2020 à 17:50

@Ben

Merci !

Chriscolorado
11/06/2020 à 19:48

J'ai posté un commentaire en réponse à EL il y a plusieurs jours.
Où est - il ?

Geoffrey Crété - Rédaction
04/06/2020 à 16:48

@DjFab @Chriscolorado

D'où l'info réelle : le film est prévu pour décembre.

Chriscolorado
04/06/2020 à 16:38

Pareil, ça fait des années que l'info court sur la production de deux nouveaux films par Miyazaki père et fils

DjFab
03/06/2020 à 20:58

J'avais déjà lu qu'il y aurait un deuxième projet de Goro Miyazaki il y a plusieurs mois, cette info ne date pas d'aujourd'hui !

Ben
03/06/2020 à 18:59

[RECTIFICATIF du commentaire précédent]

Je me suis trompé sur deux dates - j'ai fait un mauvais copier/coller.

Boro la petite chenille a été développée en 2016. C'est un court-métrage qui n'est destiné qu'à être projeté au Musée Ghibli à partir de 2018.

C'est en travaillant sur ce court-métrage que Miyazaki décide de lancer la production d'un nouveau long-métrage devant sortir initialement en 2019.

Ben
03/06/2020 à 18:51

@Raptor

Le studio n'a pas fermé ses portes.

En Août 2014, le service de production du Studio Ghibli a annoncé une interruption. Au sein de l'entreprise, il a été annoncé que tous les employés du département de production quitteraient l'entreprise à la fin de l'année. Mais le studio n'a pas fermé, il existe toujours juridiquement parlant. Et d'ailleurs Miyazaki l'utilise en 2018 pour développer un court-métrage d'animation, Boro la petite chenille. C'est à partir de là tout en traversant une crise existentielle dans sa vie qu'il décide de relancer la machine en 2019 pour développer un nouveau long métrage d'animation.

Le 19 mai 2017, en même temps que le lancement à grande échelle d'un nouveau long métrage d'animation de Miyazaki, la société a annoncé la reprise des activités de production et le recrutement de nouveaux collaborateurs.

Le 28 novembre 2017, Kiyofumi Nakajima (ancien directeur du musée Ghibli) a été nommé président et directeur représentatif. Le précédent président, Hoshino, a été nommé président du conseil d'administration. Il a également annoncé qu'il travaillait actuellement sur deux nouveaux longs métrages d'animation, "How Do You Live" de Hayao Miyazaki et le long métrage d'animation en images de synthèse de Goro Miyazaki, en même temps. Toshio Suzuki a révélé que "How Do You Live" sera une œuvre de fantaisie, contrairement au roman du même nom.

Traduction effectuée depuis des éléments de la page Wikipedia consacrée au Studio Ghibli en Japonais. (https://ja.wikipedia.org/wiki/%E3%82%B9%E3%82%BF%E3%82%B8%E3%82%AA%E3%82%B8%E3%83%96%E3%83%AA)

Pour avoir une meilleure idée du pourquoi de cette interruption de production de 3 ans et de la crise quasi existentielle qui a traversé Miyazaki, voir l'excellent documentaire parut en 2019 : Never Ending Man : Hayao Miyazaki de Kaku Arakawa.

Le documentaires est disponible en accès libre sur Youtube avec les sous-titres en Français à cette adresse : https://www.youtube.com/watch?v=GHQTo_aPDho

Raptor
03/06/2020 à 18:09

Euh... J'ai dû dormir longtemps parce qu'aux dernières nouvelles il me semblait que le studio Ghibli avait fermé ses portes !

votre commentaire