Un acteur fétiche de Tarantino lève le voile sur le spin-off fantasmé de Pulp Fiction et Reservoir Dogs

La Rédaction | 30 avril 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58
La Rédaction | 30 avril 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Quentin Tarantino a souvent évoqué ses projets rêvés, et parmi ceux qu’on ne verra jamais, il en est un qui nous excite tout particulièrement, dont son comédien fétiche Michael Madsen vient de dévoiler quelques éléments. 

Suite de Kill Bill, film d’horreur, film de kung fu, série dérivée de Once Upon a Time... in Hollywood, épisode de Star Trek... il existe quantité de projets de Tarantino qui n’ont jamais abouti, qui ont été plus ou moins développés, et qu’on rêverait de voir. Or, le réalisateur ayant décidé d’interrompre sa carrière de metteur en scène après 10 films, on sait que le prochain sera possiblement le dernier, rendant chaque hypothèse, chaque fantasme, plus désirable.

Et au rayon des projets fous de Quentin Tarantino, il en est un qui tient une place toute particulière, il s’agit du film consacré aux Vega Brothers. Car le monde cinématographique de QT est un univers en soi, dont toutes les créations sont interconnectées, comme en témoigne l’existence de deux personnages de frangins, jamais réunis à l’écran mais protagonistes parmi les plus marquants de sa filmographie. 

 

photo, Pulp FictionVincent Vega, héros capillaire pour l'éternité

 

Il s’agit de Vic Vega, le découpeur d’oreilles découvert dans Reservoir Dogs, et Vincent Vega, le tueur à gages mort sur le trône dans Pulp Fiction, respectivement interprétés par Michael Madsen et John Travolta. Et comme de par hasard, le Hollywood Reporter a eu la bonne idée de demander au sieur Madsen ce qu’il en était. 

En effet, le film consacré aux Vega Bros est un serpent de mer que Tarantino a évoqué plus d’une fois, mais sans dire grand-chose de son contenu. C’est la raison pour laquelle les menus indices distillés par un de ses acteurs fétiches sont aussi précieux. 

“Nous aurions dû nous retrouver à Amsterdam. Criminellement. Le film devait commencer avec notre sortie de prison, chacun dans un état différent. Et puis on ouvrait un club à Amsterdam.” 

Un écueil s’est toutefois vite imposé : les comédiens vieillissant, il devenait de plus en plus difficile de lancer le film, ce dernier étant pensé comme un prequel. Mais, jamais à court d’idées, Tarantino a pensé à tout. 

 

photo, Reservoir DogsVic Vega, l'homme qui murmurait à l'oreille des oreilles

 

“Son idée, c’était de faire de nos personnages les jumeaux de Vic et Vincent, qui se seraient réunis après leur mort. C’était complexe, mais quand Quentin commence à développer un concept, on a toujours envie d’en être.” 

Pour le coup, on serait presque tenté de dire que retrouver ces deux personnages pour le dernier ride du cinéaste serait plus amusant et intéressant que la simple question de la cohérence, l’artiste ayant lui-même déjà joué avec les règles de la continuité. Quant au rajeunissement numérique, pas sûr que ce réalisateur, fervent défenseur de la pellicule et des techniques artisanales du cinéma, y voit une opportunité. Et comme le prouve actuellement  Better Call Saul, (qui se déroule avant Breaking Bad mais est filmée une bonne décennie après) l’écriture et la force de bons personnages peuvent largement palier aux outrages du temps. 

 

Photo Leonardo DiCaprio, Quentin TarantinoTarantino et DiCaprio sur le tournage de Oce Upon a Time... in Hollywood

Tout savoir sur Pulp Fiction

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Adolphe Châtelain
30/04/2020 à 22:33

@Rorschach
Merci pour la correction !
Sincèrement !

Rorschach
30/04/2020 à 14:52

"Vincent Vega, le tueur à gages mort sur le trône dans Pulp Fiction..."
C'est marrant c'est pas la première fois que je lis ou j'entends ça, mais c'est faux. Je sais que c'est qu'un détail ridicule mais pour un malade du visionnage de films et séries dans les moindres détails que je suis (je pense m'adresser aux bonnes personnes), ça a son importance.
On voit en effet Vincent sur le trône en train de faire son affaire et de lire avant que Butch ne revienne dans son appartement, mais quand Butch lui tire dessus, Vincent est en train de sortir de la salle de bains et tombe en arrière dans la baignoire, dans laquelle il meurt donc...
Voilà voilà, je vais de se pas aller me faire soigner...

votre commentaire