The Batman : Matt Reeves veut marquer les esprits comme Tim Burton et Christopher Nolan

Déborah Lechner | 9 avril 2020
Déborah Lechner | 9 avril 2020

Le personnage de Batman a un long héritage cinématographique et la nouvelle adaptation de Matt Reeves ne compte pas se noyer dans la masse.

S'il y a bien un héros qui n'a pas eu besoin du DCEU pour se forger une solide réputation au cinéma, c'est bien Bruce Wayne alias Batman. Depuis qu'il a quitté les cases des comics pour rejoindre l'affiche, le Chevalier Noir a laissé une empreinte indélébile dans la culture populaire et a plusieurs fois changé de visage, d'Adam West jusqu'à prochainement Robert Pattinson, en passant par Michael Keaton ou Christian Bale. Le film The Batman de Matt Reeves viendra donc rajouter sa pierre à l'édifice, mais compte bien égaler les prouesses de Tim Burton et Christopher Nolan, qui ont réussi à créer deux univers bien distincts autour d'un même personnage en acquérant le statut tant convoité d'oeuvres cultes. 

 

PhotoThe Dark Knight de Christopher Nolan avec Christian Bale

 

C'est donc beaucoup de pression qui pèse sur le réalisateur, surtout après le début de production chaotique qui a vu le départ de Ben Affleck de la réalisation et du rôle principal après une dépression découlant en partie de l'apocalyptique Justice League de Zack Snyder (dont on parle en détails ici). Une fois le projet remis sur les rails, c'est le choix de Pattinson qui a révolté une partie du public qui l'assimilait encore très certainement au vampire de la saga Twilight. et lui refusait alors le costume du justicier masqué. Aujourd'hui, le tournage est en pause en raison de la pandémie de Covid-19, mais de premiers visuels ont pu être dévoilés avant, donnant de bons espoirs pour cette énième interprétation qui souhaite avant tout tirer son épingle du jeu comme le réalisateur l'a expliqué à Nerdist :

 

photo, Robert PattinsonRobert Pattinson, le prochain visage de Bruce Wayne

 

"Je me suis dit qu'il y avait eu de superbes films Batman et que je ne voulais pas faire partie d'une longue liste de films où le mien ne serait qu'un autre de plus. J'ai l'impression qu'ils ont tous été très différents. Les meilleurs ont été incroyables. Ce que Nolan a fait était incroyable et ce qu'a fait Tim Burton était vraiment unique."

Si aucun détail concernant le scénario n'a encore été dévoilé, Matt Reeves semble avoir de quoi se démarquer des précédents films en mettant l'accent sur un Batman plus jeune, pas encore totalement formé et davantage détective que justicier de Gotham. Il affrontera tout de même des ennemis cultes de son univers comme le Pingouin, campé par Colin Farrell et le Sphinx joué par Paul Dano

The Batman est pour l'instant toujours calé pour juin 2021, même si le retard de production pourrait entraîner un report de date. En attendant, notre critique de Batman v Superman : L’Aube de la justice avec le Bat-Fleck est juste ici

 

affiche

 

commentaires

Gjskxjgdlwkbkdkkvk
09/04/2020 à 16:37

Meme si pour moi les batman de burton SONT DE TRÈS LOIN LES MEILLEURS. c cool d'avoir une version au goût du jour, selement
G du mal à figurer Robert Pattinson en batman, je sens que Robert Pattinson sera un bon batman mais pas le meilleur.

Guntroy
09/04/2020 à 14:37

Comme Nolan et Burteon... J'aime aussi ces Batman mais Snyder non ? Pourtant sa vison de Batman dans BvS était juste la meilleur pour moi et de loin...

Pseudal
09/04/2020 à 10:11

TOUS les Batman ont marqué les esprits, même les Schumacher et les Snydern, donc il peut y aller serein.

Anthony Chinois_85590
09/04/2020 à 09:31

@Pseudo1

Je n'ai pas senti personnellement qu'il prenait le melon dans ses déclarations. Il a plutôt fait sentir qu'il y avait une pression quant à adapter un nouveau film sur Batman surtout après Tim Burton, Nolan et Snyder. Tous ont effectivement leurs pattes visuelles et chacun à réussi à adapter l'univers du personnage de Wayne/Batman avec leur univers, caractère et ça a fonctionné.
C'est dans ce sens, je pense, que Reeves dit qu'il ne veut pas d'un film "Lambda" sur un énième Batman et qui passerait complètement inaperçu.
Il veut y ajouter sa toucher personnelle à cet univers si bien connu comme l'ont fait les autres réals et c'est un défi que de le faire après ces 3 réalisateurs.

Un challenge lié à la pression mais non un melon grossissant à mon avis.

Mais je peux me tromper....

En attendant j'ai hâte et j'ai toute ma confiance envers Reeves qui, faut quand même l'avouer, n'est pas un manchot de la pellicule.

Pseudo1
09/04/2020 à 08:40

Mouais, je me méfie de ce genre de déclaration. Généralement, quand tu veux marquer ton monde, c'est un coup à se planter.
Ce qui fait que les versions de Burton, Nolan et Snyder (pour BVS) ont marqué, c'est le fait qu'ils cherchent et réussissent à adapter l'univers de Batman à leur propre univers. Ils l'ont fait avec brio (même le Batman de Snyder est cool, il faut l'avouer), mais ça n'aurait jamais autant marché si ils (le réal et/ou le studio) l'avaient fait pour marquer leur monde.
Il suffit pour s'en convaincre de voir Justice League ou, dans une moindre mesure, The Dark Knight Rises (où on sent que Nolan et le studio voulait marquer le coup après The Dark Knight, et qui est finalement le plus faible de la trilogie).

Bref, j'ai confiance en Matt Reeves qui est un super réal et ne s'est jamais planté, mais c'est pas le moment de commencer à prendre le melon. Qu'il reste lui-même et fasse un film qui porte sa patte, c'est tout ce qu'on demande. Si le film est bon, comme pour les Planète des Singes 2 et 3, il marquera de lui-même.

votre commentaire