Killer Bee Invasion : du Jurassic Park, Lara Croft et des abeilles tueuses dans la bande-annonce

Mathieu Jaborska | 8 avril 2020 - MAJ : 08/04/2020 18:06
Mathieu Jaborska | 8 avril 2020 - MAJ : 08/04/2020 18:06

Il y a des abeilles, elles sont tueuses, elles nous envahissent. C'est Killer Bee Invasion.

Les invasions bactériologiques, c'est trop réaliste. Les invasions de zombies, c'est trop classique. Les invasions de sauterelles ? Trop biblique. Ce dont le cinéma a besoin, c'est d'une invasion d'abeilles tueuses. Croyez-le ou non, ce n'est pas la première fois que le sujet est abordé au cinéma

Frelons (connu aussi sous le titre L'invasion des abeilles tueuses, ou encore mieux, Deadly Invasion: The Killer Bee Nightmare) mettait déjà en scène une famille en proie aux redoutables insectes, et ce dès 1995. On pourrait également recommander Quand les abeilles attaqueront...Essaim mortel,  La Révolte des abeilles ou le précurseur du genre : L'Invasion des femmes abeilles (1973), un excellent nouveau prétexte trouvé par le cinéma d'exploitation américain pour dénuder le plus d'actrices possibles. Ici, les "femmes abeilles" du titre piquent en pratiquant le coït. Habile.

 

photo, Gloria SwansonUn des innombrables films à porter le nom Killer Bees, datant de 1974 !

 

Néanmoins, la beeexploitation devait encore passer par la case "série B chinoise", et c'est désormais chose faire grâce à ce long-métrage au titre explicite, signé Liang Xu et Liu Song. Le pitch, tel qu'il est rapporté par le site Bloody Disgusting, vend du rêve par essain. Des expérimentations scientifiques tournent mal sur une île nommée comme par hasard "l'île de la mort". Après l'incident, le chef de la sécurité part avec son équipe vers le laboratoire, en quête de survivants.

Pendant ce temps, l'invasion d'abeilles tueuses se répand très vite, contaminant les autres régions. Il va falloir plus qu'un confinement pour enrayer la crise, surtout qu'une tribu étrange (ah) espionne nos héros et qu'une créature inconnue et meurtrière décime tout le monde (AH). La bande-annonce qui va avec ne manque pas non plus de panache.

 

 

Ambitieux, le résultat ressemble à un croisement entre Jurassic ParkTomb RaiderLes Oiseaux et Predator. Tout y est, des explosions multiples aux moustiques figés dans l'ambre, en passant par le commando suicide, les arcs de fortune et quelques jets de sang bienvenus. Une générosité qui ne peut que titiller notre goût pour les films de bestioles improbables mais assumant leur premier degré.

Loin des faux nanars à la Asylum, Killer Bee Invasion pourrait s'avérer aussi divertissant que promis. Malheureusement, production locale oblige, aucune sortie dans notre beau pays n'a été annoncée. Il faudrait déjà que quelqu'un s'occupe de créer une fiche sur Allociné.

 

Affiche officielle

commentaires

Abder
10/04/2020 à 12:20

Ça à l'air tellement mais tellement nul. Elle est très loin la grande epoque du cinéma Hongkongais

Numberz
09/04/2020 à 10:20

Et swamp sharks :)

Numberz
09/04/2020 à 09:22

Vous n'avez pas cité l'excellent "l'inévitable catastrophe" avec Michael Caine.

Léo89
09/04/2020 à 08:28

Dans un autre registre comment ne pas non plus citer le très bon "Stung" (2015)

Numberz
09/04/2020 à 07:05

@ geoffrey

Irrécupérable je vous disais. Mais il est franchement sympa le premier. Parfois les adaptations de séries, en suite de la série même, sont loupées, longuettes, n'apportent rien. Pire. Pour un spectateur n'ayant pas suivi la série le film peut être incompréhensible. Là limite le film s autosuffit.
Après je suis peut être irrécupérable dans le sens où j'ai aimé les saisons avec Robert Patrick. Un peu comme pour SG1 ou j'ai adoré les saisons 9 et 10. Irrécupérable...

Parcontre 2 choses:
- les saisons 10 et 11 de X-Files n'existent pas.
- le second film est pas si mal. Son souci est d'être plus un téléfilm ou un long épisode en stand alone. Mais l'ambiance est plutôt pas mal. Mais il s'oriente plus vers un thriller que du fantastique. La scène post gen est par contre chouette dans le sens où on voit la résilience du couplé Mulder/scully qui parte sur leur île, prêt pour l'apocalypse 2012. Ce qu'est venu casser la suite de la série saison 10 et 11.

Bref ce n'était pas vraiment le sujet. Mais j'avais envie d'en parler à quelqu'un d'irrecuperable :)

Geoffrey Crété - Rédaction
08/04/2020 à 21:37

@Numberz

Mais...
Mais...

... moi aussi je l'aime bien ce premier film X-Files. J'ai toujours eu envie d'en reparler. Un collègue a osé écrire sur le deuxième pour le défendre (sans moi là).
Je note donc qu'on en a des goûts en commun.

Numberz
08/04/2020 à 21:19

C'est mad movies qui va kiffe pour ces Notules. Une bonne série Bee.

Sinon, le complex au départ dans son trip de cultiver les abeilles, ça me fait penser au premier film X-Files. D'ailleurs si Geoffrey veut bien le mettre dans les mal aimés, j'adore ce film X-Files. Notamment quand un personnage pisse sur l'affiche ID4 qui est une madeleine de proust des années 90 pour moi.

Geoffrey Crété - Rédaction
08/04/2020 à 19:23

@K.

Depuis toujours. On parle régulièrement de séries B ou Z, quand on a le temps et qu'on tombe dessus. On a même fait des dossiers entiers sur ça, et un autre arrive d'ici une semaine. Rien de neuf ici donc. D'autant qu'ici, c'est une grosse prod d'un marché de plus en plus important, dont on parle régulièrement.

Le rapport avec Tomb Raider : ce plan avec une warrior brune avec une tresse, tend son arc pour affronter quelque chose. C'est court mais ça nous a sauté aux yeux.

K.
08/04/2020 à 19:01

Depuis quand vous faites des news sur des futurs nanars qui feront la seconde partie de soirée d'un NRJ12 ?

Quel rapport avec Lara Croft ?

Ecran (nanar) large prochainement ?

votre commentaire