Star Wars : Disney va lancer une série de romans et de comics se déroulant 200 ans avant l'ère Skywalker

Marion Barlet | 25 février 2020
Marion Barlet | 25 février 2020

Si vous en avez marre des films et des effets spéciaux Star Wars, vous pourrez désormais vous goinfrer de littérature et d'imaginaire... Star Wars.

La saga Skywalker s'est terminée avec Star Wars : L'Ascension de Skywalker de J.J. Abrams et les spectateurs ont dit bye-bye à la p'tite famille. Mark Hamill a écrit une lettre de remerciement à tous les fans - du moins ceux qui achèteront le coffret La Saga Skywalker - et on a bien senti qu'on n'allait pas nous la mettre à l'envers avec un prequel ou une suite ou un reboot ou un remake du dernier épisode.

Il faut dire que L'Ascension de Skywalker n'a pas été une révélation fracassante, autant pour le public que pour le box-office. Naturellement, le boss de Disney en a conclu qu'une pause serait nécessaire, concernant la saga.

 

concept Duel of the fateAdieu les amis

 

Ce qui ne signifie pas qu'il faille mettre en suspens l'univers ! Un film est déjà dans les tuyaux, dont on connaît le réalisateur et le scénariste, mais pas le mode de diffusion ni l'intrigue. Les Skywalker ont été mis au panier, et ils vont jouir d'un repos bien mérité après 9 films et 42 années de loyaux services. Vous pourrez toutefois vous consoler avec The Mandalorian sur Disney+, dont la saison 2 a une date de sortie à l'automne et débarque en France dès le 24 mars prochain, à compter d'un épisode par semaine. 

Si vous en avez marre des écrans et surtout du petit, mais que vous restez un addict de la guerre des étoiles, Disney a une solution. Avec les livres et les BD, c'est reparti pour un tour ! À rebours de la dynamique Marvel, qui puise dans ses comics une inspiration audiovisuelle, Disney déplace la création de George Lucas dans le champ littéraire et bédéique. Le projet a déjà pris forme dans l'ouvrage Star Wars: The Rise of Skywalker: Expanded Editionqui est censé boucher les trous de l'épisode IX et expliquer le fatras scénaristique

 

photo, Daisy RidleyRey perdue dans la jungle narrative

 

Rien d'inédit dans la démarche en tant que telle, de nombreux livres et BD sont sortis à la suite des films, mais cette fois, c'est Disney qui supervise. Le projet intitulé "Project Luminous" s'est affiné dans ses formes et Mickey a dévoilé son titre, ses arcanes et s'est même montré bavard dans une bande-annonce de présentation. Star Wars: The High Republic déroulera son intrigue 200 ans... avant les Skywalker, et sur plusieurs romans et BD. Le directeur artistique de Lucasfilm, Michael Siglain s'est officiellement exprimé à ce sujet : 

« C'est une période dorée. Un temps de paix et de prospérité… un temps où les Jedi sont vraiment des gardiens galactiques, des gardiens de la paix et de la justice. Star Wars: The High Republic permettra aux créateurs d'imaginer des histoires entièrement originales dans un nouveau coin de la galaxie. Notre incroyable équipe d'auteurs a travaillé ensemble aux côtés du Lucasfilm Story Group et des équipes d'édition pour aider à créer une ère complètement nouvelle pour la franchise qui se lance dans l'édition. »

 

photoYoda a dit OK pour cramer le grimoire... à condition de le rééditer en BD

 

L'histoire débutera avec le roman Light of the Jedi de l'auteur Charles Soule, qui sortira le 25 août aux États-Unis (on ignore encore la date française). Le livre présentera un autre type de Jedi, celui qui patrouille aux frontières, une sorte de ranger texan, et commencera par un événement cataclysmique connu sous le nom de Grand Désastre. L'auteur a lâché quelques miettes pour nous aguicher :

« Plein de Jedi sont regroupés pour gérer une situation. Comment feraient-ils pour maîtriser quelque chose de terrible dans la galaxie et qui peut arriver à tout moment ? Cette scène ouvre le roman et tout part de là. Toute la saga se construit à partir de ça. »

  

photoEt lui il va encore débarquer comme un cheveu sur la soupe ? 

 

Au lendemain du Grand Désastre, un nouveau méchant de Star Wars émerge : le Nihil, dont les soldats sont définis comme les "Vikings de l'espace", conçus à dessein pour être aussi différent que possible des Stormtroopers de l'Empire et bien plus punk rock qu'eux. Disney s'assure qu'il y ait du nouveau dans le classique et compte toucher un public plus large avec une gamme vaste : enfants, ados et adultes avec des livres pour enfants, des romans et des BD.  

 

commentaires

Dunadan
26/02/2020 à 07:52

Enfin une bonne décision ! On va avoir le droit à autre chose que les amuses-bouche insipides qui tournent autour des films. Peut-être le retour de la qualité !

XG58
25/02/2020 à 23:55

Sinon en attendant les comics sont là

Jojo
25/02/2020 à 19:00

Cool ! Ils se décident à faire quelque chose d'intéressant. Je salue l'initiative !!!

votre commentaire