Sans un bruit 2 : Emily Blunt prépare silencieusement la riposte dans la dernière bande-annonce

Déborah Lechner | 25 février 2020 - MAJ : 25/02/2020 12:26
Déborah Lechner | 25 février 2020 - MAJ : 25/02/2020 12:26

La suite de Sans un bruit sort au cinéma dans un peu moins d'un mois, mais la Paramount a encore de quoi nous faire patienter. 

Au milieu des films d'horreur démoulés à la chaîne par Blumhouse ou le Conjuring-verse, il y a de temps en temps des projets intéressants qui se démarquent et laissent une trace de leur passage, en l'occurrence 340,9 millions de dollars au box-office international pour Sans un bruit, avec un budget de seulement 17 millions.

Le film de John Krasinski, dans lequel il campait également le rôle du père de la famille Abbott, a connu un succès critique et financier inattendu et c'est donc assez logiquement que la suite est très attendue. Quelques semaines avant la sortie de Sans un bruit 2 et après la diffusion de la bande-annonce officiellela Paramount a dévoilé un dernier aperçu de son thriller de science-fiction. 

 

 

Si Lee Abbott ne fait pas partie de l'aventure, le cinéaste restera tout de même derrière la caméra qui s'attardera sur les membres survivants, Evelyn (Emily Blunt), son nouveau-né et ses deux ainés, Regan (Millicent Simmonds) qui sait maintenant comment faire fuir les monstres et Marcus (Noah Jupe).

Après les tragiques événements du premier volet, la famille devra continuer de voyager en silence pour ne pas se faire repérer des étranges créatures à l'ouïe extra-fine qui ont envahi la Terre. Ils rencontreront un personnage énigmatique joué par Cillian Murphy, qui semble vouloir les aider, mais se montre peu enthousiaste quant à leurs chances de survie. 

 

photo, John KrasinskiJohn Krasinski dans Sans un bruit

 

Le deuxième chapitre sera également l'occasion de découvrir les débuts de l'invasion, le premier film nous plongeant directement au coeur d'un monde post-apocalyptique où chaque bruit peut signer leur arrêt de mort. Si on en croit les flashbacks, Cillian Murphy pourrait incarner un ancien père de famille qui a tout perdu lorsque les créatures ont débarqué. Il donnera également la réplique à Djimon Hounsou qui rejoint le casting, lui aussi dans un rôle peu détaillé. 

Sans un bruit 2 de John Krasinski sortira en salles le 18 mars prochain. En attendant, notre critique de Sans un bruit est juste ici

 

Affiche française

commentaires

Teknfree
05/03/2020 à 07:30

@Manontherun33
Alors c'est marrant parce que moi j'ai adoré et autour de moi je connais pleins de gens qui ont kiffé ce film, après dire que telle ou telle scène ressemble à tel ou tel film, mouai ça voudrait dire que le réal c'est inspiré d'autres films, non c'est pas vrai y en a qui font ça ???
Pour ma part ça ne m'a pas choqué parce que s'inspirer des autres pour finalement arriver à faire autre chose ne me pose pas de problème, après peut être le fait de ne pas vouloir intelectualiser le cinéma en' permanence et juste profiter du film pour ce qu'il est, m'aide à apprécier un film comme celui là.
Je pense que pour ce qui est de l'impartialité vois êtes en êtes le parfait exemple, vous n'avez pas aimez alors c'est naze et il n'y a rien à sauver et au final même autour de vous vous ne trouvez que les gens qui n'ont pas aimez.
Vous avez l'air de trouver get out beaucoup Mieux, et bien voyez vous pour moi get out est juste sympa, mais loin de mériter tout le tapage qu'il a engendré et pour moi beaucoup moins interressant que sans un bruit. Pour autant je n'estime pas que get out est un film naze sans intérêts.
Après pour répondre à purple girl
Sur l'intérêt du film,
Imaginons demain une chose semblable se produit arrêterez vous d'essayer de survivre même si on vous explique que s'est peine perdue ou votre part d'humanité fera que vous vous batterez jusqu'au bout parce que la survie faut partie de nos gènes,et donc les êtres humains quelque soit la situation chercherons tjrs à survivre.

Geoffrey Crété - Rédaction
25/02/2020 à 19:32

@Manontherun33

Ni "pression" ni prise de tête, simplement une réponse précise et à la hauteur de votre message. C'est précisément pour calmer tout ça que je suis venu vous répondre en voyant comme les mots de notre chère Déborah étaient interprétés avec tant de passion !

Tout point de vue semblera "erroné" pour celui qui pense autrement. Mais de notre côté, on préfère toujours accepter une différence d'opinion, plutôt que de parler d'"erroné".

Quant à savoir si le succès est uniquement basé sur la curiosité, et en affirmant que personne n'a vraiment aimé... on ne se risquera pas à généraliser sur le public. On connaît plein de gens qui ont apprécié, et pas mal de cinéphiles, passionnés et exigeants. Est-ce que ça veut dire quelque chose ? Oui : que des gens ont aimé, et d'autres, non. Tout simplement.
Forcément, si vous avez trouvé Sans un bruit nul et sans intérêt, vous ne pouvez pas voir d'intérêt à la suite. C'est tout à fait logique. Et si quelqu'un qui a aimé le premier, trouve la suite alléchante... c'est là encore logique. Personne n'a raison ou tort.

Pour revenir sur cette phrase qui vous agace :
"Au milieu des films d'horreur démoulés à la chaîne par Blumhouse ou le Conjuring-verse, il y a de temps en temps des projets intéressants qui se démarquent et laissent une trace de leur passage, en l'occurrence 340,9 millions de dollars au box-office international pour Sans un bruit, avec un budget de seulement 17 millions."
L'idée est bien d'opposer la machinerie Blumhouse et Conjuring-verse, qui produisent des films et suites à la chaîne (pour des résultats pas vraiment fameux la plupart du temps), à Sans un bruit, qui est à l'origine un film sorti de nulle part, et qui n'est pas une adaptation, pas un remake, pas une suite. Par sa nature, le projet Sans un bruit était donc intéressant. Le film se "démarque" en plus par son succès, et là c'est factuel, peu importe ce qu'on pense du résultat à l'écran.

Et merci de ne pas me faire dire n'importe quoi : je ne compare pas Get Out et Sans un bruit en tant que films, d'un point de vue artistique, mais en tant que phénomènes, comme clairement dit dans la critique que vous citez, où je parle du succès, du budget, des chiffres. Grosse, grosse nuance. Et il suffit d'aller voir mon avis sur Get Out pour voir ce que j'en pense, vs mon avis sur Sans un bruit. Il y a bien une jolie différence, et nulle raison de "polémiquer" (surtout que si on doit polémiquer dès qu'on croise un avis différent...) :)

Dans tous les cas, merci, et continuons à parler passionnément de cinéma !

Manontherun33
25/02/2020 à 18:19

Geoffrey Crété
Après, je ne polémiquerai pas sur lien que vous m'avez donné mais oser comparer GET OUT a sans un bruit, il y a quand même du chemin. Mais plus sérieusement, j'aime bien votre site et vos articles. Certains sont assez drôles. Ne vous prenez pas la tête avec ce que j'écris. On ne parle que de cinéma ;-)

Manontherun33
25/02/2020 à 17:56

Geoffrey Crété
Il faut faire descendre la pression. Quand je dis impartial, ce n'est pas une critique au sens propre mais elle défend un point de vu qui me semble erroné. Le succès est uniquement basé sur la curiosité pour les passionnés comme moi. Certainement pas sur la qualité, j'en connais pas un qu'il ait apprécié, c'est pour dire...Sinon, vous avez entièrement raison, un avis manque forcément de partialité. Et je ne voulais pas être agressif mais seulement pointer du doigt les innombrables défauts que contient ce film. Il me semblait bon de les rappeler pour qui n'aurait pas vu le premier film. Car sincèrement pour rester essentiellement sur le film qui est l'objet de cet article, je cherche encore un bon côté qui pourrait justifier la phrase un projet intéressant qui se démarque..

Geoffrey Crété - Rédaction
25/02/2020 à 16:35

@Manontherun33

Impartial ? Il n'y a aucune recherche d'impartialité. Ici, on est dans le royaume dans le critique cinéma, donc des points de vue, de l'expression libre, de la diversité des opinions, des débats. On rejette l'idée de la "bonne cinéphilie", qui voudrait que ce serait problématique de penser quelque chose (d'aimer un film, ou de ne pas l'aimer). Nous ne sommes pas là pour dire la vérité, être objectif ou impartial, comme s'il fallait trouver un avis absolu et indubitable (et comme si ça existait en matière de cinéma...) ; nous sommes là pour parler avec passion du cinéma, exprimer nos opinions, et inviter chacun à participer au débat et se faire son propre avis, toujours.

Par ailleurs, personne n'est impartial. Ni vous, ni nous. Être en désaccord ne veut pas dire que l'autre pense mal, voit mal, aime mal. D'ailleurs, dans l'équipe, on est rarement d'accord entre nous, preuve que la cinéphilie, c'est avant tout les différences entre chacun, et les discussions.
Vous avez parfaitement le droit de ne pas aimer Sans un bruit pour toutes les raisons que vous voulez. On peut aussi apprécier le film, malgré ses défauts et faiblesses et facilités. L'apprécier comme une série B de luxe (dans ses moyens), qui obéit aux codes parfois grossiers d'un film du genre.

Cet article n'est pas une critique ou une analyse du box-office. Normal donc qu'il vous semble incomplet si c'est ce que vous recherchez. Néanmoins, parler du succès en salles (et donc, de l'efficacité de la recette, de l'exécution) est intéressant pour parler de la suite qui arrive.

Notre critique du film, où on a pris le temps de détailler un avis :
https://www.ecranlarge.com/films/critique/1023518-sans-un-bruit-critique-bouchee-bee

Manontherun33
25/02/2020 à 15:34

Déborah Lechner
J'ai réagi a votre article parce qu'il est incomplet et n'est pas impartial. Ce film ne vous a plu et tant mieux pour vous mais en expliquer sa valeur par les chiffres du box office… Nul doute que le 2eme opus fera bien moins surtout si le budget du film n'évolue pas en conséquence. Parce que je ne suis pas aller très loin dans l'analyse tout a l'heure. Mais on pourrait prendre le monstre qui ressemble presque comme deux goutte d'eau au Démogorgon de Stranger Thing. Alors quand vous dites projet intéressant qui se démarquent??? La scène en sous sol, c'est la guerre des mondes avec Tom cruise… Tout est du déjà vu.

Manontherun33
25/02/2020 à 13:21

Film truffé d'incohérences et au final aussi raté que prévisible.
Attention Spoiler. Comment ces créatures aussi miro qu'une taupe arrivent à éliminer le vieux dans la forêt 20 secondes après qu'il ait arrêté de crier. devant une telle évidence également, on se demande comment ces mêmes créatures ont pu venir a bout de la race humaineen...89 jours??? Et c'est encore plus improbable quand on découvre la chute du film. Trop de bruit peut quasiment les tuer. Et on devine l'idée dès que survient le problème du sonotone dans le champs de maïs.
On pourrait même entrer dans les détails tellement il y a d'incohérence. Avec le cadre déjà, au bout de 3 mois, la ville ressemble a une cité fantome abandonnée depuis au moins une dizaine d'années. Et en si peu de temps, notre belle famille de héros (ou plutôt zéro) a réussi a se faire des chemins avec quelque centaines de tonnes de sable pour couvrir leurs bruits de pas. Sans parler de la scene de l'enfant avec le jouet a pile. Illogique et qui rend la famille completement stupide.
Que dire, qu'avec un vrai bouche a oreille, le film n'aurait certainement pas eu le succès qui l'a eu. J'adore Emily Blunt et ce genre de film mais c'est un navet. Et des pires du genre de ces dernières années

JAKE JOKER
25/02/2020 à 12:07

@Purple girl
Le premier film n'est pas si incohérent que ça en fait. Il peuvent faire du bruit à certains endroits où il ya un bruit habituel ( je parle de la scène où Abbott et son fils hurlent près des chutes d'eau. C'est sans danger vu que le bruit des chutes couvre le leur. Ils peuvent faire accoucher à ce genre d'endroit sans prendre de risque. )

pepe 2
25/02/2020 à 11:58

Ouais d'accord avec le commentaire précédent. Déçu par le 1er par ses incohérences, je sais pas si ça m'ira mieux avec le 2.

Purple girl
25/02/2020 à 11:06

J'ai lu le wiki, y'a un truc qui me gène dans cet univers, les aliens ont buté tous les êtres vivants, animaux compris, il reste quasi aucun humain, c'est quoi le but de l'histoire et des persos ? Rester vivant parmi les aliens en mangeant des conserves et des fruits et après ? Reproduction impossible, l'accouchement fait du bruit, donc fin de l'espèce et fin de l'espèce même si la reproduction était possible en utilisant leur technique de défense de manière plus efficace, du fait du très faible nombre d'individu, l'espèce ne peut pas perdurer sans partir en anomalies génétiques graves.

J'espère que le 2 apportera des réponses, je n'y crois pas donc j'espère plus qu'on ira sur un film sur le comment de la mort héroique ou pitoyable des derniers humains ^^

votre commentaire