Birds of Prey change discrètement de titre après le mauvais démarrage au box-office

Marion Barlet | 11 février 2020 - MAJ : 12/02/2020 16:49
Marion Barlet | 11 février 2020 - MAJ : 12/02/2020 16:49

Alors, c'est ki ki ki'est l'héroïne ? A priori l'info n'est pas bien passée outre-Atlantique et Warner Bros. a changé son titre. Erreur de démarrage grossière ou tentative de sauvetage ?

Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn est sorti aux États-Unis vendredi 7 février dernier, sous le titre Birds of Prey (and the Fantabulous Emancipation of One Harley Quinn) et la parenthèse n'a pas dû être lue par les potentiels spectateurs... selon la Warner Bros. En effet, il semblerait que le titre ait été modifié dans plusieurs salles de cinéma américaines diffusant le film. Ainsi, Regal Cinemas et AMC Theaters, deux des plus grandes chaînes de cinéma aux États-Unis, ont déjà modifié le nom sur leurs tickets.

 

photo, Margot RobbieC'est qui l'héroïne ? La nana qui a chuté ?

 

Birds of Prey (and the Fantabulous Emancipation of One Harley Quinn) est devenu Harley Quinn : Birds of Prey, dans certains cinémas si l'on en croit les réseaux sociaux. En soum-soum, le distributeur a essayé de relancer les dés de cette production DC qui n'a pas passé la seconde. Les chiffres ne sont pas au beau fixe pour Birds of Prey, et la faute serait imputable à son titre, qui ne permettrait pas d'identifier clairement Margot Robbie et son personnage culte Harley Quinn. Pourtant, elle prend toute la place sur l'affiche américaine et se la joue naissance de Vénus version Botticelli. Peut-être que les Américains ont cru que l'héroïne était la coquille Saint-Jacques.

Birds of Prey alias Harley Quinn : Birds of Prey a pris la tête du box-office américain pour son premier week-end en salles, mais n'a pas explosé les scores. Il aurait fallu 45 millions de dollars pour satisfaire Warner, mais les premières estimations n'ont fait état que de 33 et quelques millions. En comparaison Shazam! avait atteint les 53 millions de dollars lors de son lancement américain et Aquaman plus de 67 millions. Badaboum pour le film de Cathy Yan, dont on rappelle que le budget n'a été que de 84,5 millions de dollars, tout petit pour un blockbuster tiré d'un univers de comics. 

 

photo, Margot RobbieOù est-elle cette fichue Madame Quinn ? On n'y voit rien avec toute cette fumée

 

Ceci dit, le titre officiel américain n'est pas modifié et garde le nom du groupe composé de Black Canary, Huntress et Montoya. D'ailleurs, on rappelle que la parenthèse du titre ressemblait à un ajout de Margot Robbie, où certains ont cru à une blague devenue réalité. Les titres à rallonge n'ont décidément pas la cote. Aucune annonce n'a été faite concernant le titre français, qui reste le même pour l'instant. 

Ce changement de dernière minute va-t-il rebooster les chiffres et séduire les amateurs d'Harley Quinn ? L'enjeu est de taille pour le spin-off de Suicide Squad. On verra bien si un nom peut changer des chiffres. En attendant, notre critique pas si cata est disponible. 

 

Affiche USAffiche américaine

commentaires

Marion Barlet - Rédaction
12/02/2020 à 16:50

@Arnaud (le vrai)
décidément...
aha oui elle est passée entre les mailles la pauvre. Je l'ai rajoutée, thanks ;)

Arnaud (le vrai)
12/02/2020 à 15:18

Oh ben du coup vous avez meme pas mis Montoya
Vous non plus elle ne vous a pas convaincu la fliquette :D

Marion Barlet - Rédaction
12/02/2020 à 15:16

@Arnaud (le vrai)
merci de la remarque, petit emballement sur la BD
c'est modifié

Arnaud (le vrai)
12/02/2020 à 15:11

"garde le nom du groupe composé de Batgirl, Black Canary et Huntress."

Batgirl ? Premiere nouvelle, elle a du m'echapper pendant la projection :p
C'est Montoya la 3eme, une flic sans pouvoir ni rien (et pas super bien castée d'ailleurs)
Pas de Batgirl a l'horizon

T-Rex
12/02/2020 à 14:20

Accuser uniquement ce point pour expliquer ce lancement en demi-teinte est peut-être péremptoire mais il est vrai que ce titre obscure et grotesque était particulièrement crétin. Il fallait pouvoir comprendre tout de suite pour le quidam que c'était un film sur Harley Quinn, personne ne lit ce titre, ou plutôt sous-titre écrit idiot écrit en tout petit, jusqu'au bout. Ajouté à ça que le look dans le film ne parle pas forcément au grand public qui connaît plus la version du dessin animé, en bouffon rouge et noir.

Chridoum
12/02/2020 à 05:32

Perso, je pense pas que le titre ait une quelconque importance. Je pense surtout que le fait de coir cette harley quinn rappelle surtout suicide squad et est donc associé a un film que beaucoup ont vu mais très peu ont apprécié. Le film part avec un handicap énorme simplement d'etre lié a ce premier

Biendit
12/02/2020 à 02:22

Les féministes ne se bousculent pas, ça rappelle le dernier SOS fantômes.

RobinDesBois
11/02/2020 à 23:47

@Phabb

Absence de promo ?

J'ai régulièrement droit à la bande annonce comme pub sur le web et j'ai eu droit à la bande annonce au ciné quand je suis allé voir l'épisode 9 il me semble. Après les annonces sont très ciblées aujourd'hui donc j'ignore ce qu'il en est pour les personnes qui ne fréquentent pas ou peu les sites consacrés au ciné et à l'actualité geek mais j'ai pas l'impression que la campagne marketing soit si confidentielle que ça.

RobinDesBois
11/02/2020 à 23:43

D'un point de vue marketing je comprends pas pourquoi ils n'ont pas fait cela depuis de le début. Birds of Prey ça ne parle qu'aux lecteurs de comics alors que le nom d'Harley Quinn est beaucoup plus connu. A moins qu'ils ne se soient dit qu'Harley Quinn rebute les spectateurs potentiels après la très mauvaise réception de Suicide Squad (mais dans ce cas pourquoi faire ce film...)

Phabb
11/02/2020 à 22:54

C'est soit le titre, soit la quasi absence de promo.

Plus

votre commentaire