Chaos Walking : le blockbuster du réalisateur d'Edge of Tomorrow sort de l'enfer et dévoile une date de sortie

Marion Barlet | 10 février 2020 - MAJ : 10/02/2020 16:47
Marion Barlet | 10 février 2020 - MAJ : 10/02/2020 16:47

La dystopie de Doug Liman n'a jamais été si actuelle, avec une humanité où les femmes ont disparu, décimées par un virus.

Le film de Doug Liman a tout pour être original. Son scénario SF propose une lecture apocalyptique du monde, où les femmes ont disparu et où les hommes communiquent l'intégralité de leur pensée par sons, images et mots. Le studio Lionsgate a misé sur ce réalisateur et le duo Tom Holland - Daisy Ridley pour redynamiser sa société, qui pataugeait après La 5ème vague et a bu la tasse en 2014 avec Divergente 3 : Au-delà du mur.

Problème, Chaos Walking a été la promesse d'une bouffée d'air dont la première pierre a été posée en 2011, et depuis les bonnes nouvelles se font extrêmement rares.

 

Photo tournage Tom Holland, Daisy RidleyLa dernière femme de cette terre portera une perruque blonde

 

Revenons sur le scénario extra-diégétique, qui rappelle qu'une œuvre filmique implique parfois des mises en abyme transfictionnelles. En octobre 2011, Lionsgate a acquis les droits de la trilogie Le Chaos en marche (Chaos Walking) de Patrick Ness et a choisi en 2013 Robert Zemeckis pour la réalisation. Celui-ci a finalement déserté et préféré se consacrer à ses projets personnels. Trois ans plus tardDoug Liman a été engagé comme réalisateur, et Daisy Ridley et Tom Holland ont gagné les premiers rôles dans la foulée. 

L'année suivante, en 2017, tout est rôdé et le tournage est lancé. L'équipe se déplace au Québec, au Royaume-Uni, en Écosse et en Islande pour les besoins du film, entre terres venteuses et esthétique nordiste. Rien à déplorer, sinon que Tom Holland se blesse au nez lors d'une scène en août, ce qui n'empêche pas la caméra de tourner, jusqu'en novembre, date de fin du tournage. Ou presque.

 

Photo Doug LimanDoug Liman qui s'incruste sur le plateau de Spiderman pour choper un plan

 

Malheureusement, les projections tests se sont soldées par des avis négatifs, ce qui a poussé le studio à enclencher des reshoots du film en avril 2018. C'est le début d'une longue pagaille de plannings et de montage. Le studio a demandé deux à trois semaines de reshoots pour reconstruire le film, ce qui n'est pas rare, les tournages additionnels s'étant normalisés. Sauf que c'est le temps des acteurs qui a posé problème, avec Tom Holland occupé par Spider-Man : Far from home et Daisy Ridley par le personnage de Rey, sur Star Wars : Les Derniers Jedi puis Star Wars : L'Ascension de Skywalker. Les reshoots n'ont eu de cesse d'être décalés.

Après tous ses déboires, le film semble donc enfin en passe de sortir des enfers de la production puisqu'une date de sortie a finalement été annoncée ! Chaos Walking sortira le 22 janvier 2021 aux États-Unis, et sûrement en France courant janvier ou février. On espère que cette fois c'est la bonne, et que la dystopie narrative ne va pas phagocyter la post-production. Les reshoots sont une pratique courante pour Doug Liman, et il nous a habitués à en faire sortir de bonnes choses, comme La Mémoire dans la peau (critique ici) et Edge of Tomorrow. On reste donc positif sur le résultat finale de Chaos Walking.

Pourvu qu'un virus n'ait pas éradiqué toutes les femmes d'ici-là. 

 

livre chaos walking

Tout savoir sur Chaos Walking

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Saltabadil
20/11/2020 à 22:34

La trilogie dont ce film est tirée est juste une chef-d’œuvre. J’espère que le film sera à la hauteur...

Raiden
10/02/2020 à 19:45

Curieux de voir le prochain Doug Liman. Par contre mettre Tom Holland et Daisy Ridley dans les rôles principaux, aussi sympathiques soient-ils, c'est se tirer une balle dans le pied. Je les trouve médiocres et pas du tout à la hauteur en termes de reconnaissance pour un film à plus de 100 millions de dollars. J'ai peur d'un flop au box office.

Big Ape
10/02/2020 à 18:50

c'est un remake de "2019 après la chute de New York"

Luigi
10/02/2020 à 17:40

Des millions d'hommes en rut? Ça me donne vraiment pas envie désolé !

Chaos Boring
10/02/2020 à 17:27

Comment un réalisateur peut se désister après avoir été engagé ? Mon patron veut rien savoir...

RobinDesBois
10/02/2020 à 17:25

« Le film de Doug Liman a tout pour être original. »

Bah c’est Y le dernier homme à l’envers quoi. Mais le scenar ne pourra pas être pire c’est certain surtout avec Doug Liman a la barre.

pifpaf
10/02/2020 à 17:13

le film va donc sortir quatre ans après le tournage principal , c est un record la non ?

votre commentaire