Ragnarök : la bande-annonce de la nouvelle série Netflix installe le légendaire chaos norvégien

Marion Barlet | 10 janvier 2020 - MAJ : 10/01/2020 17:22
Marion Barlet | 10 janvier 2020 - MAJ : 10/01/2020 17:22

Une création originale danoise et norvégienne arrive sur Netflix. La plateforme s'empare d'un thème devenu populaire : le Ragnarök, qui désigne la fin des temps dans la mythologie nordique. 

La bande-annonce de Ragnarök vient de sortir, une vingtaine de jours avant sa disponibilité sur Netflix. Dans un village perdu entre des montagnes en Norvège, les habitants sont confrontés à des dérèglements climatiques. Deux frères arrivent dans ce contexte de pluies torrentielles, hiver chaud, bizarreries atmosphériques. L'un d'eux, Laurits, interprété par Jonas Strand Gravli est doté de super-pouvoirs. Saura-t-il les maîtriser et devenir le héros de Ragnarök ? 

 

 

Piqûre de rappel sur la terminologie nordique : Ragnarök signifie la fin des temps prophétiques, le chaos, qui se clôt par une bataille. Les divinités, les hommes, les géants et autres créatures légendaires y meurent. Le thème séduit de plus en plus, comme le montre les grosses productions américaines, avec Thor : Ragnarok, et les personnages dans Avengers. Mais ici, la langue est un retour aux sources, car si le réalisateur, Adam Price, est danois, la langue de tournage est le norvégien

 

photoÀ droite, Jonas Strand Gravli, interprète du héros, les mains dans les poches en période Ragnarök ?! 

 

Ragnarök s'inscrit dans une ambiance montagneuse, avec un village à flanc de vallée. C'est un mélange de recette américaine et d'audace d'Europe du Nord. La bande-annonce présente des images calibrées Netflix, tout en offrant un paysage original à filmer et où déployer les personnages. Osons la comparaison : un mix de Stranger Things, de Dark et de Marvel. Le tout soutenu par une toile de fond écologique. 

La série comptera, a priori, six épisodes qui débarqueront donc tous le 31 janvier 2020 sur Netflix. Une bonne méthode d'apprentissage du norvégien pour ceux qui souhaiteraient participer au Ragnarök en marche.

 

photo, Adam Price

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

corleone
10/01/2020 à 21:34

"À droite, Jonas Strand Gravli, interprète du héros, les mains dans les poches en période Ragnarök ?!" ha ha ha j'arrête pas ha ha ha

Andarioch1
10/01/2020 à 19:06

c'est toi

Bubble Ghost
10/01/2020 à 17:45

C'est moi, ou ça lorgne vaguement sur American Gods ?...

votre commentaire