Star Wars : L'Ascension de Skywalker va-t-il se la jouer Justice League avec #ReleasetheJJcut ?

Christophe Foltzer | 3 janvier 2020 - MAJ : 03/01/2020 07:31
Christophe Foltzer | 3 janvier 2020 - MAJ : 03/01/2020 07:31

Allez, on va dire que la nouvelle trilogie Star Wars ne fait pas vraiment l'unanimité, surtout les deux derniers films. Une raison suffisante pour penser qu'on nous cache les vraies versions ?

Faire un film et le sortir dans les salles relève toujours de l'exercice d'équilibriste, que l'on soit une petite société de distribution indépendante ou un gros mastodonte comme Disney. Parce qu'on ne peut jamais vraiment se reposer sur ses acquis, parce que le public change constammente et ce qui était aimé il y a quelques mois peut être à présent totalement détesté. Bref, il y a énormément de paramètres à prendre en compte et c'est tout le travail du studio derrière de livrer un produit qui plaise au plus grand nombre.

Même si on ne devrait pas trop se poser de questions concernant Star Wars, tant la franchise est populaire, voire sacrée, depuis 42 ans et que, quoi qu'il arrive, ça se vendra à partir du moment où il y a le logo dessus. Ce serait donc l'occasion de prendre tous les risques, de partir dans des directions inattendues pour enrichir cet univers. C'est ce qu'avait essayé de faire Rian Johnson avec Les Derniers Jedi et, si on ne dira jamais que le résultat est excellent ou historique, on louera au moins son ambition inconsciente.

 

photo, Oscar Isaac, Daisy Ridley, John BoyegaUn film dont on n'a pas fini de parler...

 

Rétropédalage avec L'Ascension de Skywalker donc, le film de la réunification parmi les fans tiraillés, la conclusion incontournable et indiscutable. Sauf qu'au final, non, pas vraiment. Le film de J.J. Abrams se fait quand même bien mitrailler, les déçus ne se privent pas de le dire, les défenseurs non plus d'ailleurs, bref, tout ça risque de finir en guerre des tranchées. Mais voilà qu'un élément capital viendrait de faire surface pour prouver qu'effectivement, Disney a fait n'importe quoi.  Un utilisateur de Reddit a effectivement révélé il y a quelques jours que la vision de J.J. Abrams avait bel et bien été détruite par le studio, tout en donnant moults détails récoltés, selon lui, auprès d'employés de Disney ou des différents studios impliqués dans le film qui en avaient aussi gros sur la patate. Bien entendu, tout ceci est à prendre avec de grosses pincettes puisqu'il ne s'agit que de rumeurs, non validées par qui que ce soit officiellement, mais avouons que cela amène quelques pistes troublantes.

Ainsi donc, on commence doucement en apprenant que Rian Johnson n'aurait jamais été prévu à la réalisation de l'Episode IX, à aucun moment. Abrams aurait négocié son retour avec une clause lui promettant un contrôle créatif plus important que sur Le Réveil de la Force, où il était poings liés par le studio. Un accord qui n'aurait pas tenu longtemps puisque, dès le début du tournage des barrières se seraient levées. Il aurait ainsi voulu tourner quelques scènes cruciales que Disney aurait refusé de financer. Il aurait donc dû laisser tomber une de ces scènes en mai 2019 alors que l'une d'elles avait déjà été approuvée. La fameuse scène aurait été tournée en juillet, dans les locaux de Bad Robot, sa société de production.

 

photo, Adam DriverDisney, seul maître à bord ?

 

La fameuse fin qui devait tous nous rendre dingue en faisait partie. Lors de l'affrontement final contre Palpatine, lorsque Rey est aidée par les anciens Jedi de la saga, la scène n'aurait pas dû se contenter de voix mais bel et bien des fantômes des personnages, incarnés par les acteurs d'origine (Hayden Christensen, Ewan McGregor, Samuel L. Jackson) dont les personnages n'étaient pas des effets spéciaux. Les différentes interventions auraient été tournées avec les acteurs en costume. Rey aurait dû être entourée par ces fantômes qui faisaient barrière aux fantômes des anciens Sith.

Si l'informateur n'est pas sûr à 100%, cette scène aurait été modifiée à cause de l'exploitation chinoise du film. Il semblerait en effet que le gouvernement chinois interdise l'apparition de fantômes dans les films. Même si un autre utilisateur apporte un éclairage intéressant sur cette question : il ne s'agirait pas d'interdire les fantômes mais bel et bien d'interdire la promotion de toute superstition. Il n'empêche que le département des effets visuels avait apparemment déjà tous le matériel nécessaire pour réaliser cette séquence qu'ils ont dû transformer contre l'avis d'Abrams.

Disney aurait également commandé plusieurs scènes pour promouvoir leur nouvelle ligne de jouets. La scène avec les Stormtroopers volants en ferait partie. Si le montage original durait 3 heures et 2 minutes, l'accord de départ stipulait un film de 2h37, contrairement à la version de 2h22 sortie en salles, ce qui aurait causé la perte de beaucoup de scènes chargées en émotion et approfondissant les personnages, notamment la relation entre Rey et Rose. Cela confirmerait aussi que le secret que Finn devait révéler à Rey était bel et bien qu'il était également sensible à la Force.

 

photoLes chevaliers de Ren, victimes du studio ?

 

Si évidemment on peut comprendre l'enjeu de Disney avec un tel film et donc sa décision ferme de faire les choses comme il l'entend, une autre raison pourrait également venir sur le tapis : l'avenir de J.J. Abrams. Courtisé par Warner Bros pour réaliser de futurs films DC, il deviendrait ainsi une menace si par malheur il réalisait là-bas un film de super-héros qui cartonne. Disney a besoin que Warner reste dans le jus dès qu'il s'agit de DC Comics pour conserver son hégémonie sur le genre. Résultat, Disney aurait tout fait pour ternir l'image d'Abrams afin de lui mettre des bâtons dans les roues quand il passera chez Warner. En le détruisant psychologiquement notamment, en changeant beaucoup de choses en post-production, en réenregistrant les dialogues, sans forcément lui demander son avis ou même le mettre au courant.

Ceci ne constitue qu'une partie des "révélations" de cet utilisateur et, encore une fois, elles sont à prendre avec les plus grandes précautions. Parce qu'elles ne s'appuient sur rien de concret ou d'officiel, parce qu'elles pourraient tout aussi bien être une plainte d'un fan frustré versé dans la théorie du complot. Mais certains éléments pourraient aussi être vrais tant L'Ascension de Skywalker semble un amas de plein de choses contradictoires. Bref, il n'en fallait pas plus pour que cela lance la tendance #ReleasetheJJcut. Ce qui, évidemment, n'arrivera jamais. Faut pas rêver.

 

photo, Daisy RidleyPour lire l'intégralité du post, c'est ici (et en anglais)

Tout savoir sur Star Wars : L'Ascension de Skywalker

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Xanax
05/01/2020 à 04:12

C'c'est bon on a compris que la bousse de rian Johnson était pour vous la 8ème merveille du monde, pas besoin de nous le rappeler à chaque article concernant cette trilogie bancal (en grosse partie grâce à votre gourou qui décide au 8ème film de jeter tous ceux qui a été installé depuis 40ans)

Emynoduesp
04/01/2020 à 17:51

Star wars, c est pas vraiment mon dada. J ai rien vu en entier depuis la menace fantome, je troqueeai bien un #releasethejjcut contre un #releasethesnydercut. C est lui le 1er, aux autres de faire la queue.
Y a même un #releasetheayercut pour Suicide Squad...on est pas sorti de l auberge...

Simon Riaux - Rédaction
04/01/2020 à 13:22

@Maurice Escargot

Pour la censure chinoise, ce n'est pas - nécessairement - du flan.
Officiellement, la Chine interdit les films reposant sur des ressorts surnaturels, pour protéger le peuple de la superstition. Dans les faits, ça se négocie film par film, scène par scène et c'est avant tout un outil permettant de refuser l'exploitation d'un long-métrage étranger de manière arbitraire.

Pas mal de blockbusters ont été interdits d'exploitation en Chine en raison de ce motif. Donc, que le ministère de la culture local ait enquiquiné Disney su tel ou tel élément, c'est à peu près invérifiable, mais assez courant dans les rapports entre Hollywood et la Chine.

Geoffrey Crété - Rédaction
04/01/2020 à 11:49

@Billy Rosewood

Aucun rapport avec ce qu'on aime ou pas. La partie news-actu du site suit l'actu, et Star Wars vient de sortir. Que ça nous plaise ou non, il est là.
On avait aimé Infinity War et plutôt aimé, et défendu Les Derniers Jedi, et ils ont été couverts de la même manière. On avait beaucoup aimé Alita, et on a suivi son box-office très problématique. Notre avis n'est pas un facteur pour déterminer si un film compte dans l'actu. Ces sujets intéressent voire passionnent nos lecteurs, occupent une part importante dans l'actu, et pour un site d'actu, ce serait absurde de ne pas le traiter.

Que certaines news semblent exagérées, trop légères ou vaines, ok, c'est une autre histoire. Cela fait partie du jeu, et nous réagissons aussi à ce qui excite les esprits. Parfois pour des choses un peu (trop) légères, certes.

On ne vend aucune haine. Star Wars a pour nous été l'occasion de reparler séries, films, comics. On a récolté pas mal de haine quand on a publié un dossier + vidéo en défense des Derniers Jedi, et même chose quand on est revenus sur Star Wars : Clone Wars pour dire que c'était génial. Il y a quelques années, notre dossier en défense de la prélogie nous avait valu pas mal d'insultes aussi. Quelques critiques de The Mandalorian ont également été attaquées comme étant trop bienveillantes... sauf quand bien sûr elles étaient vues comme trop négatives.
On a aussi parlé de Super Star Wars, de l'univers étendu.
Star Wars étant une franchise énorme, très riche, on en parle avec différents angles, avis, et points de vue. Et peu importe ce qu'on en dit, en bien ou en mal... ça énerve. C'est le jeu.

En parallèle, chaque mois, nous parlons de quantité d'autres choses. En décembre, on a publié des dossiers sur Buffy, Ad Astra, Crisis on Infinite Earths, The Witcher, Terrence Malick, Vikings, First Love et le cinéma de Takashi Miike, Michael Bay, Tokyo Ghost, le féminisme hollywoodien et ce que ça impliqué et créé, notre sélection manga pour Noël, et les critiques de Samurai 8, The Aeronauts, Cats, Charlie's Angels, The Expanse, Watchmen, See, The Morning Show, Death Stranding, Les Deux Papes, Castle Rock, The Lighthouse, Jeune Juliette, Black Christmas, Tu pourrais être le tueur, Scandale, Projet Blue Book ou encore Marriage Story.
Tous ces dossiers sont là, demandent bien plus de temps que pas mal de news. Qu'ils soient moins lus, moins commentés, ne relève pas de notre pouvoir. Mais ça ne veut pas dire qu'ils ne sont pas là, et c'est un peu dommage de considérer qu'ils sont mineurs, voire absents. On les écrit avec passion, pas mal de lecteurs très différents les lisent et les apprécient, et on continuera à les mener et les publier, même dans un relatif silence comparé à la moindre news Star Wars, par exemple :)

Billy Rosewood
04/01/2020 à 11:26

Votre acharnement a pondre des articles en quantité industrielle sur les films que vous détestez (coucou Star Wars et Endgame) est assez impressionnant.
Je suis un peu triste pour vous parceque les articles sur ces quelques films représentent une part énorme du contenu de votre site.
Mais bon, j'imagine que plutôt que promouvoir ce que vous aimez, autant vendre de la hate aux gens qui en veulent. C'est une ligne éditoriale un peu curieuse mais commercialement j'imagine que vous vous y retrouvez.

Par contre, franchir la ligne de l'article pondu a partir d'une théorie reddit c'est chaud quand même. C'est dommage parceque vous semblez connaître le cinéma et vous savez écrire mais sérieux... reddit ?

La petite voix
04/01/2020 à 09:54

Cette nouvelle trilogie est un régale pour l'égo incontesté de Disney. Le cul bordé de nouilles remonte jusqu'au oreilles pour ne pas écouter les idées des autres ou à moitié ?
Même si c'est des suppositions, qui cela étonnerait qu'elles soient vraies, que la vérité va plus loin...
La prochaine surprise c'est une nouvelle trilogie Stars Wars sans en toucher un mot à personne sauf un réalisateur fidèle et aux acteurs en disant de ne rien dire ? Ou peut-être mieux. Qui sait...

LeManch
03/01/2020 à 22:44

On marche sur la tête là...
Le film est un melting pot des theories foireuses qu'on pouvait lire sur Reddit depuis quelques années (Rey Palpatine et la négation de TLJ entre autres)... Et finalement, face à la médiocrité de cet episode IX, ces mêmes fans à qui le film est adressé decident de sortir des theories du complot pour ne pas assumer le résultat de leurs attentes.. Ridicule.

Birdy
03/01/2020 à 21:21

@ Maurice : tout l'article est de ce gout là, accordant du pseudo crédit à des rumeurs sans fondement pour provoquer du click. EL surfe sur l'engouement (positif et surtout négatif) du film , et fait un article par pseudo news, qu'elle soit stupide ou pas. Closer est dans la place.

Maurice Escargot
03/01/2020 à 19:35

L'histoire des fantômes supprimés pour plaire à la censure chinoise me semble être un gros flan : les fantômes de Luke et Leïa n'apparaissent-t-ils pas dans le film ?
Partant de là, les autres affirmations de cet utilisateur de Reddit me semblent bien foireuses...

Tricopul
03/01/2020 à 18:59

Le pire dans tout ça, c'est que j'ai une réelle sympathie pour les acteurs. Ils sont juste mal dirigés.
C'est un vrai gâchis cette trilogie, mais bon, les gosses collectionnent les stickers leclerc, les vaisseaux nerf et les posters dans leur chambre.
Disney (il faut vraiment dissocier cette entreprise du nom de Walt, ça devient insupportable quand on sait que le monsieur ne souhaitait pas faire du spectacle au rabais, ni se répéter en cherchant toujours de nouvelles idées) s'en frotte les mains et continuent.
Pourquoi ils s'en priveraient, ils dominent les sorties.

Plus
votre commentaire