Star Wars : L'Ascension de Skywalker - Disney a eu peur d'avoir un héros gay selon Oscar Isaac

La Rédaction | 26 décembre 2019
La Rédaction | 26 décembre 2019

Oscar Isaac reparle de la romance possible entre Poe et Finn, et déclare que Disney a eu trop peur d'aller dans cette direction.

Que Star Wars : L'Ascension de Skywalker soit censuré dans quelques joyeux pays à cause d'un pauvre baiser entre deux femmes aperçu pendant environ 3 secondes en arrière-plan d'une scène, tandis que certains crient à la soi-disant propagande pro-LGBTQ ("Y'en a partout dans toutes les séries !", "On se fout de leur sexualité !") et tournent en boucle niveau humour ("Quelle honte, toujours pas d'héroïne trans, lesbienne, noire et unijambiste !"), en dit long sur la situation électrique et la difficulté de débattre.

D'un côté, l'annonce d'un protagoniste gay dans Eternals, l'un des prochains Marvel, est perçue comme une minable et cynique manœuvre pour s'adapter à une époque et son public - chose que les studios ont toujours fait soit dit en passant. De l'autre, que le réservoir à dollars qu'est la Chine (614 millions de dollars au box-office chinois pour Avengers : Endgame, 360 pour Avengers : Infinity War) censure toute homosexualité, ne peut pas être écarté de la discussion, pour mesurer l'impact de telles décisions pour les studios.

C'est dans ce contexte qu'Oscar Isaac reparle d'une relation gay entre Poe et Finn dans la trilogie Star Wars de Disney, pour affirmer que tonton Mickey a eu trop peur d'aller sur ce terrain.

 

photo, John Boyega, Oscar IsaacJusque là, tout va bien

 

Interrogé par IGN sur cette idée, qui traîne dans l'air depuis quelques temps, Oscar Isaac a déclaré :

"Je pense que ça aurait pu être une histoire d'amour très intéressante, très en avance sur son temps - même pas en avance en fait, juste en phase avec son temps. Quelque chose qui n'avait pas encore été vraiment exploré. Particulièrement dans la dynamique entre ces deux hommes en pleine guerre, qui auraient pu tomber amoureux. J'essayais de les inciter à aller dans cette direction, mais les grands seigneurs de Disney n'étaient pas prêts pour ça."

Alors que Disney essayait toujours de s'installer en Chine avec Star Wars : L'Ascension de Skywalker, grâce à une opération marketing spéciale et malgré les scores médiocres des récents films (la saga n'a jamais été distribuée là-bas avant l'ère Disney), nul doute que le facteur gay aurait simplement enterré tout espoir à ce niveau. Car contrairement à la marque Marvel, très bien installée même en Chine, la Guerre des étoiles laisse le public local de marbre.

 

photo, John Boyega, Oscar Isaac""On était pas censés être détendus du gland là ?"

 

Poe et Finn n'ont donc pas vécu d'histoire d'amour aussi ordinaire, niaise et insignifiante que tout bon héros de blockbuster. A la place, le pilote a gagné une ex-conquête sortie de nulle part pour quelques blagounettes un peu sexuelles. Et l'ex-Stormtrooper a rencontré une autre ex-Stormtrooper.

Et avant que quelqu'un n'évoque le manque de cohérence de voir Finn tomber dans les beaux bras de Poe, rappelons qu'il a galactiquement friend zoné Rose, qu'il aimait d'amour dans Les Derniers Jedi, et qu'il traite comme "Figurante numéro 3" dans L'Ascension de Skywalker. Si c'était pour au moins embrasser Oscar Isaac, ça aurait eu du sens pour le personnage - et Kelly Marie Tran.

Mais tout ça aurait été moins simple à couper qu'un baiser entre figurantes, pour les pays où Disney avait prévu de sortir le film. Le business a peut-être ses raisons que la raison n'ignore pas.

 

photo, Kelly Marie Tran"Comment ça je vous attends là et on se retrouve à la fin ?"

Tout savoir sur Star Wars : L'Ascension de Skywalker

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Madolic
30/12/2019 à 11:36

C'est le grand prb de Disney, être LGBT friendly non mais faire du queer-baiting là ils sont les premiers ...

Sébastien
27/12/2019 à 15:44

Star Wars ne traine plus que des sujets dérisoires et pathétiques qui volent comme un X-Wing au raz du slip ou des pâquerettes.
Quand est-ce que à un moment, on va reparler de cinéma? Parce que ça commence à devenir systématique et gonflant.

sylvinception
27/12/2019 à 11:13

@Nyl : Kylo Ren, bien écrit ?? lol
De toute façon avec la tête à claques Adam Driver dans le rôle c'était perdu d'avance.

Nyl
27/12/2019 à 10:58

On s'en fout qu'un perso soi gay ou jautre sexualité.

C'est l'écriture qui importe et cette postlogie, hormis Kylo, n'a pas su bien écrire ses persos pour qu'on s'y attache

Miche
27/12/2019 à 09:50

On n a pas besoin de présence de LGT etc dans un film de science fiction! Il y a déjà assez de clichés comme ça .

djangp
27/12/2019 à 09:39

"D'un côté, l'annonce d'un protagoniste gay dans Eternals, l'un des prochains Marvel, est perçue comme une minable et cynique manœuvre pour s'adapter à une époque et son public - chose que les studios ont toujours fait soit dit en passant."

Vous confirmez donc ?

JamesCr
27/12/2019 à 09:23

La meilleure idée selon moi aurait été de faire Poe, gay, avec une romance impossible.
Finn avec Rose et Poe qui le vit mal.
Juste le voir malheureux de temps en temps à cause de ça aurait été sympa. Avec quelques scènes où Poe aide Finn, s'en rapproche pour mieux s'en éloigner.

Mais oui, Mickey pense pognon. Qui peut leur en vouloir ?
Une entreprise fait du pognon, c'est comme ça. Elle ne change pas les mentalités, les mentalités changent les entreprises par contre.

Nicotine46
26/12/2019 à 19:25

J'aime beaucoup Oscar Isaac mais pourquoi veut-il absolument une romance gay dans Star Wars ?

Ca n'aurait rien apporté au film.
D'ailleurs, aucune des romances n'apporte quelque chose, à l'exception éventuelle de celle entre Rey et Ben.
J'étais d'ailleurs bien content que le perso de Rose soit mis de coté. Même si c'était pour nous pondre de nouveaux personnages féminins inutiles.

D@rk
26/12/2019 à 17:39

Montre-moi ton sabre laser et que la force soit avec toi !
Peace and love

Opale
26/12/2019 à 12:23

Si chez Disney ils étaient courageux cela se saurait depuis belle lurette.Seul le pognon susceptible d'être rapporté possède une importance: une sirène black. Oui, on le fait il y a un public pour ça, ça va cartonner! Allons-y, bonne idée! Un gay dans Stars War? Heu, non, pas bon ça. Et les jouets? On fait quoi, on sort les figurines par couple? Non, non pas bon, laissons tomber. Et ça fait tout de même un film tout naze...

Plus

votre commentaire