Star Wars : L'Ascension de Skywalker signe le pire score de la saga au box-office chinois

La Rédaction | 24 décembre 2019 - MAJ : 25/12/2019 12:11
La Rédaction | 24 décembre 2019 - MAJ : 25/12/2019 12:11

L'Episode IX ne risque pas de renverser la tendance en Chine, puisque le démarrage est le pire de toute la saga.

C'est une galaxie lointaine, beaucoup trop lointaine pour la Chine de toute évidence. Inédite sur ce territoire jusqu'à ce que Disney ne reprenne la saga, Star Wars a touché le fond du fond avec L'Ascension de Skywalker qui a démarré en troisième position pour son démarrage chinois, soit le pire de tous les épisodes sortis jusque là.

Premier film de la franchise sorti en Chine, Le Réveil de la Force avait donné de l'espoir à Disney et Lucasfilm en encaissant plus de 124 millions. Mais depuis, c'est la chute libre : 69 millions pour Rogue One : A Star Wars Story, et 42 pour Les Derniers Jedi. Le studio avait bien tenté de gommer la marquer peu populaire en Chine, Solo : A Star Wars Story ayant été retitré Ranger Solo, mais en vain : moins de 17 millions.  

L'Episode IX suit donc cette logique, avec environ 12 millions pour son démarrage chinois, derrière Ip Man 4 notamment avec ses 43 millions.

 

photo, Daisy RidleyEt la dernière lueur s'est éteinte

 

Autant dire que c'est une catastrophe pour Star Wars : L'Ascension de Skywalker, qui a vite pris une mauvaise trajectoire avec une critique très mitigée, des fans peu satisfaits, et un démarrage globalement inférieur aux attentes au box-office mondial.

La Chine a permis à bien des blockbusters d'exploser les scores, et a joué un rôle majeur dans le succès de nombreux films. Pour citer les plus évidents : 614 millions de dollars récoltés en Chine pour Avengers : Endgame, 360 pour Avengers : Infinity War, plus de 390 pour Fast & Furious 7 et Fast & Furious 8, près de 300 pour Aquaman, 272 pour Venom, ou encore 225 pour Warcraft, le commencement.

Disney a pourtant essayé de s'imposer pour ce nouveau film, en passant un deal avec le géant Tencent pour installer la mythologie et l'adapter en partie à la culture locale.

 

photo, Adam Driver, Daisy RidleyNoyés sous les larmes (de colère ?) des fans

 

Reste donc à savoir jusqu'où ira cette Ascension de Skywalker côté business, sachant qu'il approche actuellement des 440 millions dans le monde. Sans la Chine dans la poche, sans un record côté domestique, le film de J.J. Abrams aura bien du mal à voler très haut. Si le milliard semble toujours possible pour une telle machine, pas sûr qu'il atteigne le 1,3 milliard de Star Wars : Les Derniers Jedi. Dans tous les cas, impossible de se mesurer aux deux milliards du Réveil de la Force.

Le score inférieur des Derniers Jedi était peu étonnant (les deuxièmes volets des trilogies précédentes avaient moins attiré, et l'immense événement de l'épisode VII était incomparable), et celui de L'Ascension des Skywalker se rapproche de la trilogie originale. Le Retour du Jedi avait moins attiré que L'Empire contre-attaque, qui lui-même avait moins rassemblé qu'Un nouvel espoir.

Le budget hors marketing de cet épisode IX serait de 250-300 millions. Là, pour le coup, c'est incomparable avec la trilogie originale.

 

photo, Daisy Ridley, Adam DriverContinuer à jouer dans les décombres, maintenir l'illusion

commentaires

Teeboo
14/02/2020 à 20:28

Bonne idée Apollo Creed ! L'Empire contre-attaque c'est bien. Pour ma part c'est celui que je préfère ex aequo La Revanche des Sith. Ah la belle époque ! Mais maintenant un bon film Star Wars c'est fini j'y a plus qu'à mater les séries, en l'occurrence The Mandalorian, que je n'ai même pas vu mais il paraît que c'est bien

Jango567000
29/12/2019 à 10:26

Pas étonnant ! c'était prévisible, vu le niveau de l'épisode 7 et pire encore l'épisode 8 !!
Disney, Star wars c'est pas Pirates des caraibes !!

Nyl
25/12/2019 à 10:38

Et en quoi la prelogie ne respectait pas l'univers.
Il l'a même étoffé, vu le peu développement proposé par la TO ( hormis l'empire contre attaque).

Mais les fanatiques ont gueulé parce que ouin, les midchoriens ça gâche le côté spirituel alors que que quand tu suis les dialogues, ce sont plus des messagers de la Force qu'autre chose. (parole de Qui-Guon), ouin, il y a de la politique ( on parle tout de même de la montée au pouvoir de Palpatine donc, évidemment qu'il y en aura. On peut juger le traitement après, même si je ne trouve pas ça ridicule). Ouin, les combats au sabre s sont chorégraphiés. Ouin, il ne se passe rien (suffit de voir les films, surtout le 1, pour voir que cette critique est ridicule). Ouin, le CGI est nul ( venant de ceux qui vénèrent les maquettes à l'ancienne avec les mouvements de caméras ridicules, par moment, c'est à en rigoler).. Ouin, il nous mette la prophétie ( qui développe Vador, en passant et développe l'idée que la Force est une entité à part entière) . Ouin, Vador est un ado boutonneux qui adore sa mère et son basculement est ridicule( vu l'attachement qu'il a dans le 1, fallait s'y attendre et sa chute est cohérente avec le personnage).

Les fanatiques de la TO veulent que tout soit comme la TO ( même si ce dernier est gentil vs méchant, sans grand développement).

Grand merci aux fans toxiques qui ont du décourager GL (hormis la raison pécuniaire) qui l'a vendu à Disney.
Disney a répondu à cette attente en nous pondant la postlogie qui n'apporte rien à SW et on est bloqué au même stade, même après le 9.

Skyside
25/12/2019 à 04:07

Marre des troll qui encens cette postlogie complètement merdique. Ce dernier film est juste un condensé des deux dernières trilogie, marqué par des scènes de combats sans saveur comparé aux deux autres.
Je troll pas Disney car ce qu'ils font avec Marvel et le mandalorian, je kiffe, le problème est simple, il aurait du laissé Lucas réalisé cette trilogie et après faire d'autre film dans l'univers de stars wars, parler des sith, de l'ancienne république, de l'apparition des Jedi et des Sith etc, l'univers de stars wars est vaste au vu des nombreux bd existant parlant de cette univers. Pour finir je dirais ce n'est les fans ou les real qui ont causés cette déception mais le fait de produire un film chaque année sans de vrais scénarios (Star Wars c'est pas Avenger, etc) comme il l'ont fait pour le Mandalorian.

SJW SW
25/12/2019 à 00:46

@Nyl On ne demande uniquement que ça respecte les fondements de l'univers, la vraisemblance interne, la cohérence, est ce trop demandé ?
Quand un réal fait un film sur la seconde guerre mondiale qui se veut historique, il ne fait pas apparaitre des avions sans hélices, les pilotes ne volent pas dans l'air, les fantassins ne ressortent pas des explosions sans égratignures, le débarquement du 6 juin n'est pas fait par 4 gus, hitler n'est pas battu par les alliés, pour qu'à la fin secrètement ceux-ci réinstalle en douce le nazisme en leur nom. Bah pour SW c'est pareil, y'a un univers, des principes, une histoire, on respecte le truc, on peut faire des centaines d'histoire là-dedans, faut pas exagérer non plus. Le DA Tie Figther y est très bien arriver et c'est un truc amateur.

Nyl
25/12/2019 à 00:25

Les fantastiques de la TO sont les pires fans de SW...

Toujours à vouloir la même chose, sans évolution. Grâce à vous, on a eu une postlogie qui ne sert à rien et pas marquante.
Merci.

Black Politik
24/12/2019 à 21:38

Enfin il ne faut pas oublier que le public chinois contrairement à l'européen, est très nationaliste, toute comme l'américain. Donc entre la guerre commerciale et le soutien du congrès à hong kong, ça n'a pas dû jouer en sa faveur pour une saga assez inconnue du fait de l'existence d'une chine communiste fermée et ultra pauvre quand la saga est sortie.

tractopelle
24/12/2019 à 21:25

Pourquoi ce prendre la tête on sait tous qu'il n'y a que 3 star wars , les 3 premiers des années 77/83 ... le reste on étaient créé dans une démarche mercantile donc ce sont des films sans ames qu'ils soient bien ou pas non pas d'importance

K2000
24/12/2019 à 18:50

J'y suis allais en me disant que ça allait être une bouse. J'en suis sorti agréablement surpris.
Attention, je fais partie de celles et ceux qui considèrent que la postologie ne sert à rien et je le pense toujours. JJ Abrams a honnêtement mis le paquet à tous les niveaux. Honnêtement j'ai pas vu le temps passé et j'ai largement préféré le traitement des perso dans ce dernier volet. Là je parle du film à lui seul sans englober la postologie.
Cependant, Disney s'est réellement planté dans l'ensemble et la postologie est une réelle coquille vide. On sent que JJ Abrams a mis le paquet pour surtout rattraper les erreurs précédents et essayer de donner du sens à un ensemble de trois films qui n'auraient pas dû voir le jour. Donc je dis chapeau à JJ pour avoir rattraper comme il pouvait un bateau en dérive mais j'ai l'impression que la tâche a été trop difficile. Et il n'est pas celui qu'il faut blâmer mais plutôt les exécutifs de la grande souris.

Grand Monarque
24/12/2019 à 18:06

les "Fans" ne peuvent plus être ""techniquement en colere,car il n'y a plus de "Fan" Star Wars, juste des specatateurs pop corn pour un film /produit pop corn sauce Mickey Mouse!
il n'y pas plus de files d'attende au cinoche ou les gens attendaient parfois des heures, dans les années 80,et 83, c'était des vraies Fans comme on dit,encore des files toutefois par des fans en 2015,mais déjà echaudés par la deuxieme trilogie années 2000, faisandée de Lucas, aujourd'hui techniquement à l'ouest qui ressemble à une vraie bouillie numerique, lol! je prefere encore les trucages artisanaux, optiques+maquettes, +image par image, etc.;;des films de 77à 83 telles que je les ai vu a la tv, dans les années 80, et ensuite affreusement massacrés vers années 2000,par Lucas , avec des nouvelle CGI aujourd'hui obsolétes ,de la reduction de bruit qui massacre le grain d'origine etc.. Lucas a détruit carrement le materiau argentique d'origine, les pellicule dans leur jus d'origine irrecuperables pour toujours ! çà c'est LE drame pour moi, il n'y a que les films de Lucas , de Kerschner et Marquant qui restent,

Plus

votre commentaire