Jurassic World : Evolution - le DLC Retour à Jurassic Park est-il un vrai ajout de contenu ou un étalage de fan service ?

Lino Cassinat | 4 décembre 2019
Lino Cassinat | 4 décembre 2019

On a pu tester un bout du gros DLC à venir de Jurassic World Evolution, intitulé Retour à Jurassic Park et centré sur les films de Spielberg. On vous livre nos impressions !

Sorti il y a un an et demi dans le sillage de Jurassic World : Fallen Kingdom, le jeu vidéo Jurassic World : Evolution proposait une sympathique simulation de gestion de parc à dinosaure à travers une série de missions ou un mode bac à sable. Complété depuis par de nombreux DLCs venus étoffer un bestiaire un petit peu trop resserré et augmenter le nombre de missions, Jurassic World : Evolution s'apprête aujourd'hui à en accueillir un nouveau, probablement le plus ambitieux jusqu'à présent (et donc aussi le plus cher).

 

photoOn a déjà vu ça quelque part...

 

Appelé Retour à Jurassic Park, il ne proposera rien de moins que de réexplorer le parc du film originel, ou plutôt de l'après-film originel, les missions se déroulant entre Jurassic Park et Le Monde perdu : Jurassic Park, juste après la destruction du premier parc, qu'il faut désormais reconstruire. Si tous les personnages devenus cultes sont bien de retour, de Hammond à Grant en passant par Malcolm et Sattler, l'histoire de la campagne ne suit donc aucun film et a été montée de toutes pièces. Un choix à l'aune de l'esprit qui a semble-t-il résidé dans la direction globale du DLC : faire du fan-service, certes, mais se bouger aussi un peu pour proposer de nouvelles choses et ne pas se contenter de quelques caméos et de deux-trois skins.

À ce titre, on regrettera, si l'ajout de contenu est réel et satisfaisant, qu'il n'y ait pas de vrai ajout de mécanique de jeusauf quelques petits changements notamment en ce qui concerne les bâtiments, mais rien de bouleversant. On ne s'attendait évidemment pas à une révolution digne d'une extension de Civilization ou d'Endless Legend, mais c'est peu dommage malgré tout de ne pas s'être donné les moyens de bousculer un peu les habitudes du joueur.

 

photoLe plus gros ajout : la volière

 

Les fans du jeu de base, du film ou simplement de dinosaures seront probablement très contentés, d'autant que cette extension amène son lot de dinosaures populaires comme les ptéranodons volants ou les mignons mais pas les dangereux compsognathus de Le Monde perdu : Jurassic Park.

Bref, ceux qui ont déjà été rassasiés par le gameplay ne trouveront probablement pas suffisamment de quoi relancer le jeu, même si la balade reste plaisante et les missions sont bien pensées - du moins, pour les deux auxquelles nous avons pu jouer lors de la preview. Dernier bémol tout de même, le doublage français laisse à désirer.

 

photoDans toutes les bonnes crémeries dès le 10 décembre prochain

commentaires

Ian M.
05/12/2019 à 13:15

1 an et demi apres force est de ocnststaer que Frontier écoute les joueurs. Les pteranodons sont demandés depuis des lustres (on attends le Mosasaure mnt :))

Ca fait du bien de savoir qu'un jeu est suivi, de plu son ne compte pas les maj gratuites qui ont apporté leurs lots de modifications.

Paehon
05/12/2019 à 08:43

Frontier est quand même un studio très à l'écoute de ses fans et qui propose des mises à jour constantes avec des améliorations de gameplay.

Ce DLC sera également accompagné d'une maj gratuite comprenant divers changements dont la destruction des véhicules des rangers, l'utilisation des sédatifs par ces mêmes véhicules et d'autres...

J'attends ce DLC avec impatience comme une grande partie de la communauté.

votre commentaire