Le remake live de La Petite Sirène a enfin trouvé son Prince Eric

Christophe Foltzer | 13 novembre 2019 - MAJ : 13/11/2019 07:42
Christophe Foltzer | 13 novembre 2019 - MAJ : 13/11/2019 07:42

Vous savez ce dont on n'a surtout pas besoin en ce moment ? D'une nouvelle polémique à la con autour de la version live de La Petite Sirène, comme on a eu droit cet été.

Non parce que c'était quand même bien n'importe quoi cette levée de boucliers contre le remake live de La Petite Sirène parce que Ariel sera incarnée par Halle Bailey, chanteuse de R'n'B afro-américaine. Le choix est audacieux et c'est bien ce que l'on souhaite de la part de Disney : un minimum d'audace, histoire de ne pas s'endormir sur ses lauriers.

 

photo, grown-ishElle s'appelle Ariel et c'est une petite sirène.

 

Parce que le reste du casting du film de Rob Marshall, même s'il fait bien envie, est déjà plus classique avec Melissa McCarthy en Ursula et Javier Bardem en Roi Triton. Il ne manque d'ailleurs plus que le comédien qui incarnera le Prince Eric, le love-interest d'Ariel qui n'a pas vraiment l'oreille absolue.

 

Jonah Hauer KingUn prince qui n'a pas l'air super futé pour le moment

 

Et ça tombe plutôt bien puisque, après des mois passés en pensant que le comédien-chanteur Harry Styles endosserait le personnage, nous apprenons que, finalement, pas du tout,  puisque le site Variety nous précise que c'est Jonah Hauer-King qui le remplacera finalement dans le rôle. Le comédien de 24 ans, plutôt jeune dans le métier, a notamment participé aux séries World on Fire, Les Quatre Filles du Docteur March ou encore Howards End.

Inutile de dire que ce rôle devrait donne un sérieux coup de boost à sa carrière même s'il devra attendre la sortie du film bien que, pour le moment, il n'ait pas encore de date précise.

 

La petite sirèneMais ça va le faire, z'inquiétez pas...

commentaires

Mouais
18/11/2019 à 22:50

Genre ça fait bien de soutenir ce choix pour Arielle. Sauf qu'au final, pour relater une INFO, on n'a pas besoin de l'avis de son rédacteur.

Red is dead
13/11/2019 à 23:57

Roussophobie ordinaire.

Fantofesse
13/11/2019 à 15:42

Moi je milite pour des acteurs trisomiques pour le prochain remake live de Disney, ça casserait les codes.

Fran
13/11/2019 à 11:23

Audacieux, ça aurait été de revenir à une version fidèle du conte d'Andersen. Mélancolique et triste. Je rêve de voir une vrais version live de ce conte.

Opale
13/11/2019 à 11:18

L'acteur ne sera pas noir? Scandale!!!! Ni asiatique? Super scandale!! Il est blanc? Mais quelle provocation!!!^^ Bon, je déconne, je déconne (il vaut mieux préciser pour ne pas froisser les pleureuses), je m'en tape de ce film réchauffé...

Mad
13/11/2019 à 10:44

Moi qui voulait voir une rousse super canon à l'écran... Encore mal barré.

T-Rex
13/11/2019 à 10:36

Faire comme toute l'industrie cinématographique en éthnicisant tous les personnages possibles, c'est carrément trop audacieux, c'est sûr. Puis c'est hyper novateur aussi, super transgressif pour ne pas dire subversif. Bref, c'est de la daube. Ariel est comme elle est, s'ils veulent faire une sirène noire, tout le monde s'en fiche, mais pas la peine que ce soit Ariel. Là ce serait audacieux, de créer quelque chose, tiens.

Apola
13/11/2019 à 09:51

Changer l’ethnie d’un personnage est un choix « audacieux ».

votre commentaire