Finding Jack : James Dean sera ressuscité numériquement pour sauver un chien de la guerre du Vietnam

La Rédaction | 8 novembre 2019
La Rédaction | 8 novembre 2019

James Dean est peut-être mort depuis plusieurs décennies, il n’en sera pas moins à l’affiche du film Finding Jack.

Voilà une nouvelle peu banale, mais loin d’être imprévisible. Alors que les méthodes de numérisation progressent à toute vitesse, que Rogue One a prouvé avec le retour du Grand Moff Tarkin (Peter Cushing) qu’il était viable de ressusciter un comédien décédé depuis longtemps, assister au retour des stars d’hier semblait entendu.

C’est donc James Dean qui s’y collera. Sa famille a donné son accord à la société Magic City Films pour utiliser l’image du comédien décédé afin de lui donner un rôle secondaire dans Finding Jack, que réaliseront Anton Ernst et Tati Golykh. Pour ce faire, l’entreprise canadienne Imagine Engine, alliée à MOI Worldwide, basée en Afrique du Sud, se basera sur quantité d’archives, filmiques et photographiques, afin de recréer un modèle 3D de l’acteur.

 

Peter Cushing Star Wars"Me regardez pas comme ça, j'ai rien fait."

 

Et que racontera donc Finding Jack ? Le film s’inspirera du livre éponyme, lequel traite des conséquences du retrait américain au Vietnam, à la fin de la guerre du même nom. Mais ne vous attendez pas tout à fait à une épopée guerrière, emmenée par une légende du 7e Art, puisqu’il sera question des nombreux chiens ayant servi au front, abandonnés par les États-Unis afin de se faciliter la vie lors du rapatriement des troupes.

Abandon très mal vécu par certains, et notamment le héros du film, qui a retrouvé goût à la vie grâce à un canidé de combat. Oui, on risque donc de suivre ce bon James Dean tripoter un clébard dans la jungle. Le metteur en scène Anton Ernst a par ailleurs affirmé au Hollywood Reporter que le personnage de Rogan n’aurait pu être interprété par personne d’autre que Dean.

Finding Jack étant attendu pour le mois de novembre 2020 aux États-Unis, nul doute qu’on risque d’entendre parler de cette résurrection très vite.

 

photo, GéantJames Dean, peu présent à l'écran depuis 1955

commentaires

Seb
08/11/2019 à 18:47

Quelle honte...

Arrival
08/11/2019 à 12:51

Celui qui a véritablement succédé à James Dean dans son style au cinéma fût Brad Pitt.

EddieFelson
08/11/2019 à 12:46

@Corleone
C’est plutôt Franco qui ressemble à Dean :)

Gemini
08/11/2019 à 12:26

N'importe quoi....

T-Rex
08/11/2019 à 10:56

"Sa famille a donné son accord"... assez dingue que sa famille ou quiconque ait le droit de décider d'un truc pareil. Si demain on voulait le foutre dans un porno et que sa famille disait oui, alors on pourrait le faire ? Délirant, l'image de chacun n'appartient qu'à soi.

GuillaumeMT
08/11/2019 à 10:47

La question fondamentale ! Qui sera le prochain James Dean, Robert De Niro, ou Al paccino est temps d'autre ? Car, si nous ressuscitons les morts il n'y à plus de place pour les vivants.

Votre avis m’intéresse l'équipe d'écran large !

Guillaume.

Faurefrc
08/11/2019 à 10:25

La fureur de revivre...

Plutôt flippante comme news

CH
08/11/2019 à 10:00

Et c'est male, trés male cette news...

CH
08/11/2019 à 09:59

James Franco ressemble à Dean pas l'inverse.

corleone
08/11/2019 à 09:29

c'est ouf comme il ressemble à james franco

votre commentaire