Mourir peut attendre est le plus cher des films James Bond, avec un budget record

La Rédaction | 7 novembre 2019
La Rédaction | 7 novembre 2019

commentaires

EddieFelson
08/11/2019 à 20:32

@Corleone
« Gueule de bouledogue » dis-tu en évoquant Daniel Craig... vu ton pseudo, ne serais-ce pas un peu « l’hôpital qui se fout de la charité »!?!

corleone
08/11/2019 à 19:10

Oui 250 ou 300 et probablement 70 pour Daniel "gueule de bouledogue" Craig qui fait sa diva mais n'arrive pas à vraiment exister en dehors de ce rôle. Je me demande pourquoi ils ont pas récréé la franchise, je sens pas ce nouvel opus.

Sébastien
08/11/2019 à 02:50

J'attends de voir les décors et les cascades de ouf qui correspondent en principe à un tel budget...

Sébastien
08/11/2019 à 02:48

Arrêtez le délire, les 250 ou même 200 ne se voient pas du tout à l'écran.
Vous vous rendez compte que Star Wars I, Star Wars II et Star Wars III ont coûté au total 300M?

Les blockbusters sont devenus incapables de maitriser leurs coûts de production. C'est même d'ailleurs devenu l'argument marketing n°1. "Venez voir notre film qui a coûté un pognon de dingues!".
Sauf que le pognon a surtout servi à payer une troupe de cirque pléthorique. On croirait le budget militaire américain: beaucoup de bruit et zéro résultat. Ah si, à la fin le méchant est tué: coût 500 milliards pour un type. Youpi.

Dutch Schaefer
07/11/2019 à 17:26

Et on va encore avoir droit à un "Jason Bourne" copier-coller!
Par contre James Bons is Dead!

George Abitbol
07/11/2019 à 17:23

@Geoffrey Crété - Rédaction

J'avais bien compris, c'était juste trop tentant de reprendre la phrase pour la déplacer vers le contexte qualitatif, ce qui reste bien entendu on ne peut plus subjectif ;-)

Cobalt
07/11/2019 à 16:21

@zetagundamn, les figurants on les paye, on paye pour tourner dans les villes, les acteurs, la post-production (cgi et autres), le matos détruit pendant le tournage (voitures principalement) et j'en oublie; je ne vois rien de choquant dans le prix des james bond.

Simon Riaux - Rédaction
07/11/2019 à 16:15

@zetagundam

Pour le coup, les accidents de tournage, la destruction d'un décor et le retard pris sur la prod ont sans doute provoqués d'importants surcoûts.
De même, le lancement de la prod, puis le départ de Danny Boyle, le changement de réalisateur et de direction du projet ont probablement amené à des dépenses supplémentaires et des dépenses importantes.

zetagundam
07/11/2019 à 16:08

Je sais bien que maintenant tous les films sont retouchés numériquement pour tout en n'importe quoi mais dans le cas présent on parle quand même de la "modique" somme de 245 millions de $ (budget promo inclus ?) pour le dernier épisode

Jean-Michel Bienvu
07/11/2019 à 15:56

C'est du CGI sur Lea Seydoux qu'il faudrait.

Plus

votre commentaire