Thor : Ragnarok - Mark Ruffalo a eu peur que Hulk et Thor soient saccagés par le film selon Chris Hemsworth

Mathieu Jaborska | 15 octobre 2019
Mathieu Jaborska | 15 octobre 2019

Thor : Ragnarok a surpris pas mal de monde. On sait maintenant que les acteurs eux-mêmes n'étaient pas sûrs de ce dans quoi ils s'étaient embarqués.

Qu'on apprécie ou pas le film de Taika Waititi, difficile de ne pas reconnaitre un changement de ton radical par rapport aux précédents opus. Bien loin du des conventionnels Thor et Thor : Le Monde des ténèbres, ce troisième long-métrage mise tout sur un humour omniprésent, une esthétique criarde et un cabotinage en règle de Jeff Goldblum.

 

Photo Chris Hemsworth, Mark Ruffalo"Mais c'est quoi ce script, Chris ?"

 

Une telle rupture a enchanté une sacrée partie du public, y compris Chris Hemsworth lui-même, qu'on sait pas très fan des premières aventures de son personnage. Mais sur le plateau, l'ambiance était apparemment toute autre. Au dernier Comic-Con, le comédien a apporté des précisions sur la façon dont Mark Ruffalo et Tessa Thompson ont appréhendé leur travail.

Lors de la séquence où Thor, Bruce Banner et Valkyrie parlent de Loki, Chris Hemsworth est parti dans une longue improvisation. L'acteur dit s'être vraiment amusé pendant cette journée de tournage, alors que ses deux interlocuteurs ne savaient pas trop ce qu'ils faisaient là.

« Je me souviens de Mark Ruffalo qui se tourne vers moi et qui dit : "Est-ce qu'on est en train de saccager ce film ? Est-ce qu'on est en train de détruire ces personnages ?" Tessa faisait : "Dans quoi je me suis retrouvée ? Qu'est ce que je suis en train de faire ?" »

 

Photo Mark Ruffalo"C'EST QUOI CE FIIIILM ?"

 

Ils ont dû être rassurés après la sortie du film, bien accueilli par la critique et par le public (853,9 millions au box-office mondial pour 180 millions de budget). Ce troisième opus enterrait définitivement les catastrophes précédentes et redonnait au dieu du tonnerre une identité. La suite, au doux nom de Thor : Love and Thunder, devrait donc s'inscrire dans la même esthétique, introduisant au passage un Thor féminin campé par Natalie PortmanTaika Waititi sera toujours à la barre, et la seule typographie du titre confirme qu'il ne songe pas à abandonner l'humour de Ragnarok de sitôt.

Thor : Love and Thunder sortira le 3 novembre 2021, sera sûrement lié à la série Loki et clôturera avec la série Hawkeye la Phase 4 du MCU, dont on vous parle plus en détail ici.

 

Affiche officiellePeu de chances qu'il s'agisse d'un drame social.

commentaires

Caya50
15/10/2019 à 21:25

Ce sont des adaptations de comics c'est pas la réalité et puis le Marvel cinematic universe ne se déroule pas dans le même univers que les comics ils ont tout à fait le droit de faire ce qu'ils veulent .du moment que le personnage évolue d'un sim à l'autre moi je vois pas d'inconvénient.

ratarta
15/10/2019 à 21:01

n’empêche ils ont réussis à rendre un des meilleurs comics une des histoires les plus dramatique de l'univers marvel complétement naze ils ont fait de ces 2 colosses de pure produit bidon sans âmes et avec un humour vraiment pitoyable ... Dans un sens il a pas totalement tord tonton Scorsese même si quelque film marvel sont quand même de bonne facture

votre commentaire