Joker démarre en trombe et double bien Venom pour son week-end d'ouverture

Camille Vignes | 6 octobre 2019 - MAJ : 07/10/2019 13:34
Camille Vignes | 6 octobre 2019 - MAJ : 07/10/2019 13:34

Joker de Todd Phillips sera dans les salles françaises dès mercredi 9 octobre mais il a démarré aux États-Unis ce week-end. 

Très attendu par le public, couronné du Lion d'Or à la Mostra de Venise et enscensé par les critiques au Festival de Toronto, Joker de Todd Phillips avec Joaquin Phoenix dans le rôle du Clown Prince du Crime a démarré dans les salles américaines ce premier week-end d'octobre 2019. Un démarrage très attendu puisque les dernières estimations le voyaient dépasser Venom, le film Sony qui a ouvert le bal des antagonistes il y a tout juste un an (octobre 2018) avec Tom Hardy dans le premier rôle. 

 

photo, Joaquin PhoenixJoker, se demandant grâce à quel tour il abattra Venom

 

Loin de la politesse que déverse Hollywood et ses films de super-héros depuis plus d'une décennie, les studios ont bien compris que le public attendait un spectacle un peu plus sale. Donc après la bouillie numérique de Venom, très appréciée sur le plan pécuniaire (pour 100 millions de dollars de budget hors marketing il en a empoché 856 à l'international) et un peu moins sur le plan critique, les fans sont venus s'encanailler dans les salles obscures devant le drame prsychologique de Todd Phillips (réalisateur issu de la comédie et notamment derrière la trilogie Very Bad Trip) et les premiers chiffres sont plutôt de bonne augure. 

Au total, ce n'est pas moins de 93,5 millions de dollars qui ont été récoltés par la Warner au box-office ce week-end, soit 13 millions de dollars de plus que Sony l'année dernière avec Venom (il avait démarré à 80,2 millions de dollars) et seulement 300 000 dollars de moins que les 93,8 millions amassés par Justice League pour son démarrage (ce qu'il atteindra facilement dès lundi). 

Avec 93,5 millions, Joker marque quelques records : c'est d'ores et déjà le plus gros démarrage au box-office jamais enregistré pour un mois d'octobre, devant Venom donc, mais aussi Halloween (76,2 millions), Gravity (55,7), Seul sur Mars (54,3) ou encore Paranormal Activity 3 (52,5). Il vient aussi se placer dans le top 5 des meilleurs démarrages de films R-rated derrière Deadpool (132,4 millions) Deadpool 2 (125,5) et Ça (123,4) et devant Matrix Reloaded (91,7). 

 

Photo Joaquin PhoenixSouris, t'es premier

 

Le long-métrage n'est pas encore sorti dans tous les pays (il ne sera dans les salles françaises que mercredi 9 octobre prochain), mais il a déjà ammassé une belle petite somme puisque c'est environ 140,5 millions de dollars qui viennent s'ajouter aux recettes du box-office domestique. Ainsi, le box-office de Joker a déjà réuni autout 234 millions de dollars à travers le monde.

À l'international, c'est la Corée du Sud qui mène la danse avec 14,8 millions encaissés. Elle est suivie par le Royaume Uni (14,8), le Mexique (13,1), la Russie (10), le Brésil (7,3) et le Japon (7), l'Italie (6,8), l'Australie (6,6), l'Indonesie (5,9) et l'Espagne (4,6). D'ailleurs, à part en Espagne, Joker  est le meilleur démarrage de la Warner de l'année dans les pays cités (auxquels on peut ajouter la Pologne). À l'international, reste à voir la carrière du film en Chine (où il n'a pas encore de date de sortie). Si Venom y a cartonné, empochant 269,1 millions de dollarsTodd Phillips propose quelque chose de très différent et la réception du public pourrait donc être différente. 

 

 

commentaires

Micju
08/10/2019 à 00:32

J’abandonne tu l’as aimé je suis content pour toi. Et hop bonne journée.

corleone
08/10/2019 à 00:01

On trouverai des points communs ou des références communes à quasiment tous les films du 7e art si on suivait ton raisonnement !! Visionnes chaque film pour ce qu'il te propose avant tout sans prise de tête, surtout que ton problème c'est que tu attendais ta propre vision du Joker et non celle de l'artiste.

Micju
07/10/2019 à 19:06

J’ai donner un 7 sur 10 putain reviens en.Maintenant pour les copies . Les font qui changent de couleur pour faire passer une émotion et cette musique presque organique Stanley Kubrick. Le scénario et le traitement du héros Taxi Driver Scorsese.Les gens ordinaires qui ce révoltent contre les autorités grasse à un gourou Fight Club David Fincher. Et la fin qui semble être seulement une hallucination . American Psycho.et aussi encore Fight Club. Ça te va ou je devrais aller m’incliner devant le dieux des Chef- d’œuvres.Car je n’ai pas la même avis que toi

corleone
07/10/2019 à 18:36

"Philippe ne fait que copier les grands réalisateurs et leurs films mais on ni retrouve pas la même émotion" lesquels réalisateurs ?? Lesquels films ?? C'est pas un peu limite de dire ça sans prendre des exemples concrets pour soutenir un temps soit peu son propos ?

" le Joker pour moi n’est pas un gars qui devient le héros des antifas qui ce bat contre les puissant . Mais c’est celui qui terrorise la population pas celui qui devient leur héros." bah c'est pas non plus parcequ'il n'a pas retranscrit ta "version du joker" que ça en fait un mauvais film.

corleone
07/10/2019 à 18:30

Bah libre à toi de pas aimer le film mais je voulais juste te montrer que l'argumentaire que t'as pondu est juste tiré par les cheveux voire n'a aucun sens.

Micju
07/10/2019 à 16:38

C’est fatiguant je donne mon opinion je n’aime pas cette version du Joker point. Bien sûr qu’après le film j’ai réfléchi à toutes les options. Mais il semble que ce film fait partie de ceux qu’on ne peut pas donner son avis si il ne correspond pas à celle des fanatiques. Je vais donc garder mes opinions pour moi .Il semble que critiquer ce film ne ce fait juste pas.

corleone
07/10/2019 à 16:13

@Micju "Le vrai Joker c’est bien d’avantage celui de Ledger celui qui veut juste voir la ville brûler pas celui qui veut se venger des gens qui lui on fait du mal." qu'est ce que tu en sait ? Justement nous n'en savons rien des origines du Joker de Ledger et je pense que c'est ce qui l'a rendu si terrifiant et légendaire ! Qui sait si c'était pas juste un type qui au départ a voulu se venger des gens qui lui ont fait du mal avant "d'évoluer" au statut de pyromane sans foi ni loi qu'on connaît ? Y as tu pensé une seconde ?

Slo
07/10/2019 à 12:57

Film vu (il est sorti en Belgique). La claque. J'ai adoré.
La performance de Joaquin Phoenix est impériale.
Il ne ressemble pas au Joker que l'on connait ? Pas grave. Le Joker n'a pas une seule et même origine bien précise dans les comics à l'inverse de Batman, Superman ou encore Spider-Man. Ce film est une version de ses origines. Et une version sacrément bien foutue. L'ambiance y est pesante. On sent le mal petit à patit gagner l'esprit de l'interprète principal avant son éclosion en feu d'artifice.

Grand Monarque
07/10/2019 à 10:43

j'ai trouve une recette- pas compliquée à trouver je l'avoue-
vous voulez des oscars,? alors les ingredients, un par un ou à mixerselon les envies
1)faire un film sur le camp de la Shoah et des nazis of course
2) faire un film encore chouinant sur l'esclavage
3)un film chouinant sur les minorites sexuelles oppressé de type lgbt
4)ou un film un peu dejanté avec une metarmphose physique de l'acteur qui suit un regime vegatalien pendant 3 moins et qui perd 20 kg avec une tête hallucinée mec shooté a je ne sais quelle drogue

Geoffrey Crété - Rédaction
07/10/2019 à 10:22

@Cruz

Comme on l'écrit, le film n'a pas encore de date de sortie, et il n'a pas non plus été officiellement mis hors jeu de ce côté. C'est encore en suspens.

Plus

votre commentaire