Black Christmas : le trailer du remake du classique du slasher promet un massacre girl power

La Rédaction | 5 septembre 2019 - MAJ : 05/09/2019 18:17
La Rédaction | 5 septembre 2019 - MAJ : 05/09/2019 18:17

Black Christmas est un des films fondateurs du slasher et un petit classique du massacre hivernal. Le premier trailer de son remake vient de tomber.

À la Noël, les "chtites nenfants" attendent que passe ce bon Santa. Mais les plus âgés le savent, les fêtes sont aussi la période rêvée pour tous les psychopathes désireux de briser crânes, os en tous genres et rêves de concorde familiale. Black Christmas, réalisé par Bob Clark en 1974 illustrait parfaitement ce principe.

Resté dans les mémoires (bien qu’éclipsé par Halloween) pour son atmosphère délétère et quelques meurtres-chocs, le film jouit d’une réputation de classique trop vite oublié, et ce n’est pas Black X-mas, sa relecture de 2006, qui y a changé grand-chose. Du coup, après le succès international de son Halloween de 2018, on se doute que Blumhouse est particulièrement désireux de fabriquer de nouvelles versions de classiques du genre.

 

 

Et par conséquent, la marque Black Christmas semblait toute désignée. C’est Sophia Takal qui a pris la direction des opérations, le projet servant en partie de réponse à la polémique qui visa le boss et créateur de Blumhouse, Jason Blum. En effet, après avoir expliqué qu’il ne confiait pas de projets horrifiques à des femmes parce qu’il n’en trouvait pas, un propos qui avait fait bondir de nombreux commentateurs, rappelant que si peu de femmes se retrouvaient en position de réalisatrices, ce n’était certainement pas du fait de leur absence ou manque d’appétence pour ces postes.

Bref, ce Black Christmas nouvelle sauce sera justement l’occasion pour Blumhouse d’emballer un slasher en mode girl power, puisqu’Imogen Poots et ses camarades semblent bien parties pour sévèrement se rebeller contre le fou furieux venu les trucider.

Le film débarquera aux États-Unis le vendredi 13 décembre, et deux jours plus tôt dans l’Hexagone.

 

Affiche officielle

Tout savoir sur Black Christmas

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

MystereK
06/09/2019 à 15:17

BLASON et vous pensez que c'est cela la référence ? Twilight visait les ado, il y a des référence bien plus intéressantes et non sexiste. Je vous rapelle que Kathryn Bigelow a tourné Near Dark et Strange Days, de son côté Alice Lowe a écrit pour Ben Weahtley (Touristes) et a tourné Prevenge, en France il y Grave, Dans ma Peau, Dark Touch, Karyne Kusama nous a donné The Invitation, Satrapi The Voices, Issa Lopez nous a doné un excellent Ils reviennent, etc.... Alors ne vous focalisez pas sur le pire (selon les gouts) mais écartez votre champ de vision.

Cydje
06/09/2019 à 04:01

On... on a vraiment déjà tout vu dans le trailer là non?!

Blason
06/09/2019 à 00:08

Concernant l'apport des femmes au genre horrifique voyez Twilight, une saga qui a ridiculiser le mythe des vampires pour au moins 1 siecle.

Ce nouveau remake permettra de reevaluer le precedent, de 2006 réalisé par Glen Morgan et qui n'a pas eu le succés mérité sans doute sorti trop tard après la vague du néo slasher commencé avec Scream.

votre commentaire