Once Upon a Time... in Hollywood : Cliff coupable de féminicide ? Brad Pitt connaît la réponse

La Rédaction | 22 août 2019 - MAJ : 22/08/2019 18:16
La Rédaction | 22 août 2019 - MAJ : 22/08/2019 18:16

Un des aspects les plus discutés et débattus de Once Upon a Time... in Hollywood est la manière dont Quentin Tarantino aborde les violences subies par les personnages féminins. Et Brad Pitt aurait beaucoup à dire sur le sujet.

En effet, l’acteur interprète un Cliff Booth, doublure cascade de Rick Dalton (Leonardo DiCaprio), devenu son ombre, son homme à tout faire, une sorte de quasi-manager et ami fidèle. Ancien béret vert, Cliff est caractérisé comme un homme irrésistiblement cool, mais aussi physiquement dangereux, capable d’égaler Bruce Lee dans un combat mano à mano.

Ce ne sont bien sûr pas ces éléments biographiques qui font tiquer certains spectateurs, mais le fait que Cliff Booth puisse être coupable de féminicide. Comme l’indique à son employeur Rick Dalton un coordinateur de cascades (Kurt Russell), la rumeur court depuis plusieurs années que Booth aurait assassiné sa femme.

 

Photo Brad PittBrad Pitt

 

Quelques instants plus tard, on peut voir un flashback présentant le technicien à bord de son bateau avec son épouse, passablement agacé par les remontrances qu’elle lui adresse, jusqu’à un fameux plan fixe, où Cliff, mutique, toise sa femme, un fusil harpon à la main. La séquence a néanmoins un statut bien particulier : le personnage apparaît alors dans le cadre d’un flashback, dont on ne peut savoir s’il est imaginaire, ou fidèle à la réalité, tout comme le montage ne dévoile s’il provient de l’esprit de Russell, DiCaprio ou Pitt.

Le film ne tranchera jamais cette question, laissant au spectateur le soin de décider si Cliff Booth a tué son épouse. Pour certains, la séquence ne laisse pas de place au doute, pour d’autres, elle joue justement de cette ambiguïté inhérente aux deux héros de Once Upon a Time... in Hollywood, quand plusieurs cinéphiles y voient une évocation distanciée de la mort de Natalie Wood, dont fut accusé son mari Robert Wagner, et dont les circonstances ne sont pas sans points communs.

 

Photo Brad Pitt, Leonardo DiCaprio, Al PacinoWhat a cocktail...

 

Voilà qui est bien beau, mais ne tranche pas la question. Sauf qu’il y a au moins un homme sur terre, à part Quentin Tarantino, qui connaît la vérité sur Cliff. Et cet homme, c’est Brad Pitt. Il a confirmé connaître précisément les circonstances du décès de la compagne de son personnage, et a expliqué au L.A. Times qu’elles risquaient fort de demeurer un mystère.

« Ça, je ne vous le dirai jamais. »

Bon bah merci Brad. Si vous êtes franchement super en colère contre le beau Brad, vous trouvez toujours vous passer les nerfs en relisant notre critique de Once Upon a Time... in Hollywood, qui réalise en France le meilleur démarrage au box-office de toute la carrière de son réalisateur ou priez pour qu'il reste bloqué au fin fond du système solaire dans Ad Astra le 18 septembre prochain.

 

photo, Brad Pitt, Leonardo DiCaprio

commentaires

Bad Taste
26/08/2019 à 15:07

@Jérome F. : Merci pour l'éclaircissement.
Et du coup, connaissant le côté maniaque de Tarantino, il semble évident que ça n'est pas un hasard.

Esthanak
23/08/2019 à 19:28

C'est sûr quun film intelligent ça fait baver
Moi je sais que j'ai beaucoup ri et stp Marlene shappia sort de ce corps
En tous les cas Bratt Pitt en doublure de Clint Eastwood et ce beau mémorial à la mémoire de Sharon Tate j'ai trouvé ça hyper classe. Au moins Tarentino se venge en fiction de tous les tarés de la terre et ça fait trop de bien

lambda 84
23/08/2019 à 17:20

j'ai quitté la salle avant la fin tellement je me suis ennuyée, et j'ai regretté mes sous !!

Cilit
23/08/2019 à 15:52

Y'en a qui ont vraiment besoin d'aller defouler leur fanatisme politique de droite et leur haine sur des articles de cinema...

corleone
23/08/2019 à 14:49

@… Le juste c'est surement Spike Lee qui a réalisé Jackie Brown et Django Unchained peut être???

Cuttyflam
23/08/2019 à 13:35

ça méritait tout un article, au moins.

rorov94
23/08/2019 à 12:54

Tout le monde a rigolé dans la salle(pleine)à cette scène!
Aussi bien hommes que femmes!
Y'a que les journaleux bobos/gauchos donneurs de leçons qui vont encore se br.... là dessus...
Je plains le réal'qui va s'aventurer à faire une comédie avec un cahier de charge géré par tout un tas d'association à la con:
Metoo,le crif,le cran,les vegans,les familles de france,ordre des médecins,la cgt,act up,les raelliens,les verts,les femens...
Bientôt le spectateur aura à l'entrée du cinoche une affiche blanche(koundelitch?),et le film sera un écran blanc...
«sous son oeil!»comme disait l'autre.

Jérome F.
23/08/2019 à 10:46

@Bad Taste

Le bloody Mary était la boisson préférée de Robert Wagner, qui le buvait comme ça, avec sa branche de celeri.

Donc je pense qu'il y a une connexion évidente.

Théo
23/08/2019 à 10:41

Plutôt cool le taux de misogynie des coms

EL?

Ded
23/08/2019 à 10:35

Brad Pitt n'en sait rien, s'en contrefiche et en prime se paye la tête de ceux qui se masturbent le cerveau sur un détail qui doit être laissé à l'imagination de chacun. Un peu comme l'hypothétique et abracadabrantesque viol du personnage de Caprio par l'ours dans "The Revenant" ou la polémique à la con sur la question de savoir si Jack Dawson aurait pu ou non monter sur la planche du fameux et insubmersible (le film pas le bateau) "Titanic".
C'est très "funny" quand ça fait parler pour ne rien dire... Isn't it ?!

Plus

votre commentaire