Hobbs & Shaw : les stars de Fast & Furious flippent de se faire taper dessus, et se protègent dans leurs contrats

La Rédaction | 5 août 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58
La Rédaction | 5 août 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Les héros de la saga Fast & Furious sont tous de glorieux gros bras. Mais attention, s’ils aiment la baston, ils préfèrent largement donner les coups plutôt que les recevoir.

Lorsqu’on a de gros biscotos, mais un égo un peu fragile, pas facile de s’imposer dans un blockbuster choral où tout le monde passe son temps à distribuer des pains. En effet, en se penchant sur les contrats des stars de la saga et de son spin-off Hobbs & Shaw, les journalistes du Wall Street Journal ont découvert que Jason StathamVin Diesel ou Dwayne Johnson surveillaient très attentivement qui collait des gnons à leurs personnages et dans quelles quantités.

L’enjeu est double pour les comédiens. Tout d’abord, ils estiment qu’une partie de leur image se joue sur l’invulnérabilité et la puissance du personnage qu’ils interprètent. Par conséquent, impossible de tolérer que ce dernier se fasse en permanence latter la tronche par des figurants musculeux. L’autre donnée tient à l’équilibre (manifestement précaire, à en croire les mésententes entre Dwayne Johnson et Vin Diesel) entre différentes stars désireuses de tirer la couverture à elle.

 

photo, Dwayne Johnson, Jason Statham Quand tu as un peu peur qu'Idris Elba te tape dessus

 

Parce que se faire transformer le visage en magret sauce au vin, c’est une chose, mais c’est moins rigolo quand on est tout seul dans ce cas. C’est-à-dire que les stars rechignent franchement à se faire plus motoculter la face que leurs petits camarades. En gros, Statham ne veut pas recevoir plus de coups que Diesel, qui ne veut pas se faire rosser plus que Johnson. Mais alors comment faire pour gérer ce type de problèmes ? Le Wall Street Journal a mis les mains dans le cambouis.

Jason Statham fixerait contractuellement le nombre de coups qu’il peut recevoir sur chaque film. Dwayne Johnson paierait plusieurs personnes pour en tenir le compte sur le tournage et assurer que l’acteur ne reçoive pas plus de coups que ses collègues. Vin Diesel aurait poussé le système assez loin, puisque ses employés auraient mis au point un barème en fonction des sévices subies par son personnage (coup de boule, manchette, coup de pied, coup au torse, etc…), lui permettant de suivre précisément le « score » de son personnage mais aussi celui des autres comédiens. Il aurait notamment tenu à ne jamais recevoir plus de coups de Jason Statham sur le tournage de Fast & Furious 7.

 

photo, Jason Statham, Dwayne JohnsonQuand The Rock est mis K.O. par Statham dans Fast & Furious 7

 

Le producteur historique de la saga, Michael Fottrell, a confirmé ces informations au média américain, qui lui a demandé si au-delà de la gestion de l’image, il n’y avait pas là tout simplement un gros problème de vanité de la part des artistes. La réponse du producteur en fera sourire quelques uns.

« Sans commentaire… mais bien sûr que c’est lié ! »

 

photo, Jason Statham"Me tapez pas j'ai dit !"

 

Plus sérieusement, ces infos révèlent également que ces messieurs souffrent d’une conception bien particulière du cinéma d’action, dont on n’est pas loin de penser qu’elle est totalement à côté de la plaque. Ce n’est pas l’invincibilité qui fait le héros, dont personne ne souhaite qu’il demeure invulnérable. Au contraire, c’est bien sa capacité à encaisser, à souffrir, à s’en prendre plein la gueule et justement se relever.

On pourra arguer qu’Arnold Schwarzenegger a toujours distribué beaucoup plus de taloches qu’il n’en a reçu, mais ce serait oublier que c’est lui qui constitue l’exception, ayant longtemps été un emblème de surhomme hollywoodien. En l’état, on comprend mal ces stars d’action obnibulées à l’idée de ne pas se faire taper dessus, quand il s’agit pour elle de la première passerelle d’identification avec leur public.

Imagine-t-on John McClane sortir du Nakatomi Plaza autrement que la face en charpie ? Non, et la face du cinéma d’action en eut été changée.

Notre critique du mou Fast & Furious : Hobbs & Shaw est à lire par ici.

 

 

 

Affiche française

 

Tout savoir sur Fast & Furious : Hobbs & Shaw

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Miguette
18/08/2019 à 11:47

"Obnibulée" !!! Really!? Haha

ch
07/08/2019 à 09:03

putain meme sur une news sur le cinema polonais des années 50 tu vas venir nous defendre ton petit mickey adoré M1pats ? Tu as un serieux probléme mec...

cepheide
06/08/2019 à 22:08

Demandez à Donnie yen, Tony jaa, iko uwai, Jacky chan, Bruce Lee, jet Lee, et tant d autres si se prendre des pains dans la gueule baisse le niveau de fighter credibilty...

corleone
06/08/2019 à 14:42

@Futur gache excellent hommage au rare(mais pas trop) Sammo Hung mais comme l'ont dit les autres d'après, le monsieur est un dieu vivant en Chine parmi les plus grands à l'instar de Jet Li, Jackie Chan ou Donnie Yen et je trouve que c'est beaucoup mieux d'avoir geré sa carrière ainsi que de venir se ridiculiser en second rôle dans les films américains. De plus je suis pas surpris puisque je sais depuis longtemps que Dwayne Johnson et Vin Diesel sont de gros(ses) c**s/enflures. Ce que je déplore c'est Statham qui semble suivre le mauvais exemple mais puisque les mauvaises habitudes sont faciles à copier…

M1pats
05/08/2019 à 20:40

Wtf ? Ce genre de merdes existent et les gens passent leur temps ici a taper sur les films de Marvel qui eux prennent un minimum le côté cinéma acting et storytelling au sérieux

Benzek
05/08/2019 à 19:43

John Wick les défonce tous !
Je veux pas prendre plus de coups que mon collègue sinon je vais passer pour une mauviette.. Sérieux ?
Après c'est un cinéma de divertissement sans réelle violence c'est du catch ou du faux kung fu filmé pour nous abrutir, pas plus de 2 secondes par plan pour dynamiser les scènes. Il doit bien rigoler celui qui compte. Il compte pendant les prises ou au visionnage ? Il y a des reshoot si un a une mandale de plus ? Un director's cut est prévu ? Les scènes coupées comptent ? C'est de l'industrie, il y a des contrats, tout se négocie.

kolby
05/08/2019 à 16:39

@ futur gache et leo89
je suis entierement d'accord. c'est de ce foutre de nous de stipuler dans un contrat ce genre de chose. car je me dis tout simplement que ceux que vous avez cité auront tout le budget du film a eux tout seul s'ils devraient compter le nombre de coup qu'il recevaient sur un tournage

Sergio66
05/08/2019 à 15:11

Ce sont eux les meilleurs et de loin la bande fast end furious

bubblegumcrisis
05/08/2019 à 15:08

Ce que vous appelez cinéma d'action, moi j'appelle ça cinéma violent pour enfant. Violent parce qu'on y montre des actions et des scènes hyper violentes mais non réalistes. Pour enfants parce que justement cette hyper violence n'engendre aucune conséquence physique et psychologique. C'est pour ça que ces films sont dans une surenchère permanente aux effets spéciaux qui les rendent de film film de plus en plus déconnectés des réalités physiques du monde. Dans ces films la gravité et l'énergie cinétique n'existent pas. Les F&F sont l'exemple type d'une franchise basée sur des concepts conservateurs pour neuneus comme la famille avec le mot "family". Et bien sûr tout se résout à grand coup de tartes dans la gueule sans fatigue, sans séquelles, sans sang, sans blessures,..
Dwayne johnson et ses petits copains à gros bras mais à ego fragiles, se pensent exemples et veulent prôner des

shawsette
05/08/2019 à 15:07

"Se faire motoculter la face" ah ah !! Elle est bien bonne celle là, je note :D

Plus
votre commentaire