Avatar 2 : Michael Biehn revient sur sa déception de ne pas avoir été casté par James Cameron

Christophe Foltzer | 5 août 2019
Christophe Foltzer | 5 août 2019

Si l'on pense à un acteur culte dans l'univers de James Cameron, c'est immédiatement Arnold Schwarzenegger qui vient en tête du plus grand nombre. Mais pour nous car on pense plutôt à Michael Biehn.

Car Michael Biehn est autant voire plus fidèle à James Cameron que ne l'a été Arnold Schwarzenegger. Légendaire Kyle Reese de Terminator, il a aussi été son Caporal Hicks d'Aliens, le retour, puis son Lieutenant Coffey dans Abyss avant de retrouver brièvement Reese dans Terminator 2 : Le Jugement dernier, lors d'une scène coupée dans son exploitation cinéma mais visible un peu partout depuis.

 

Kyle ReeseSuis-moi si tu veux vivre !

 

Donc Michael Biehn, c'est bel et bien un des fidèles de la première heure et c'est fort dommage de ne l'avoir plus retrouvé dans l'univers du réalisateur par la suite. Surtout de nombreuses années plus tard, lorsque Cameron prépare son Avatar et qu'un rôle en particulier semble lui tendre les bras. On parle évidemment de celui du Colonel Quaritch, le gros méchant du film (et prévu pour être également celui de toutes les suites), finalement octroyé à l'excellent Stephen Lang. Un personnage qui semblait taillé sur mesure pour Biehn.

Lors d'une interview-fleuve sur sa collaboration avec James Cameron accordée au Hollywood Reporter, Michael Biehn révèle que, lui aussi, croyait qu'il allait incarner Quaritch dans le film jusqu'au moment où c'est devenu clair que ça n'allait pas être le cas.

 

Photo Sigourney WeaverDans les méandres de LV-426

 

"Pendant 9 mois, j'ai cru que j'allais incarner le rôle finalement attribué à Stephen Lang. Au final, je n'ai rien eu.".

Pourquoi une telle injustice ? Y a-t-il eu un litige caché entre l'acteur et la star qui interdisait une telle participation ? Pas vraiment en fait puisque le comédien précise ensuite que Cameron l'avait appelé pour le prévenir qu'il avait engagé Sigourney Weaver dans le film et qu'il ne voulait pas recréer le duo d'Aliens, le retour de peur que cela ne desserve Avatar. Chose que le réalisateur a plusieurs fois redit depuis.

"J'ai compris son point de vue et j'ai été déçu tellement de fois dans ma carrière que cela ne m'a pas affecté plus de 24 heures."

 

Stephen LangStephen Lang

 

Tant mieux, quelque part, même si on regrette un peu cette décision - et que Stephen Lang est parfait dans le rôle. Ceci dit, est-ce que cela nous prive de voir un jour Michael Biehn dans l'univers de Pandora ? Pas sûr puisque, si Cameron a révélé n'avoir aucun rôle précis pour lui en tête, il n'écarte pas l'idée de le faire participer à un moment ou un autre.

"C'est une bonne idée de le mettre en personnage, en performance capture pour Avatar 4 ou 5 et je vais y penser. Mais je ne promets rien. Quoi qu'il en soit, je cherche à travailler avec lui à nouveau, quoi qu'il arrive."

Tout est bien qui finit bien donc, ne reste plus qu'à espérer que Michael Biehn trouve sa place dans la saga Avatar, au-delà d'un simple caméo évidemment.

 

photoAzy JC, fais-le quoi...

commentaires

Leza
07/08/2019 à 20:32

Michael a certainement plus de valeur en tant qu'acteur que d'autres super connus...c souvent Michael que l'on sacrifie et c bien dommage

beyond
07/08/2019 à 16:18

Ses problèmes avec la bouteille ont peut-être dissuader les studios de miser sur lui.

Oldskool
06/08/2019 à 13:57

T'inquiète pas Michael ! Tu sais les effets spéciaux, animations 3D et autres images de synthèses, motion capture et tutti quanti peuvent séduire le plus grand nombre... Mais j'ai envie de te délivrer cette citation d'une légende du cinéma hexagonale : Un film c'est avant tout une histoire, une histoire et une histoire... JEAN GABIN

Sam
06/08/2019 à 00:54

NeoGeo

Tu as raison !
Beaucoup de contradictions

Number6
05/08/2019 à 19:07

Comme babayaga, j'aurais kiffé Schwarzy dans le rôle. Aller, peut être dans avatar 12

ah?
05/08/2019 à 15:06

A la sorite d'avatar, j'avais lu qu'il ne pouvait pas tourner pour raison d'agenda,il devait réaliser son premier film au même moment...

Flash
05/08/2019 à 13:30

Étonnant que sa carrière n'ai jamais décollé en dehors de sa collaboration avec Cameron.
Il avait une bonne gueule et était plutôt bon devant la caméra.

BabaYaga
05/08/2019 à 13:11

Perso je trouve que le personnage était plutôt taillé pour Arnold

FredDoBrasil
05/08/2019 à 13:05

Intéressant de constater que Sam Worthington se construit une carrière à la Michael Biehn.

NeoGeo
05/08/2019 à 12:01

« (...)un rôle en particulier semble lui tendre les bras. On parle évidemment de celui du Colonel Quaritch, le gros méchant du film (et prévu pour être également celui de toutes les suites), finalement octroyé à l'excellent Stephen Lang. Un personnage qui semblait taillé sur mesure pour Biehn. »

Trop pas :D

votre commentaire