Disney met en pause le remake de Futur Immédiat, Los Angeles 1991 que préparait Jeff Nichols

Christophe Foltzer | 2 juillet 2019
Christophe Foltzer | 2 juillet 2019

Si la plupart du temps on gueule contre les remakes et les reboots, il y en a quand même certains qui arrivent à nous faire passer en mode "kiki tout dur". Notamment Futur Immédiat, Los Angeles 1991 par le grand Jeff Nichols.

Annoncé à la surprise générale en septembre 2016, le remake du Futur immédiat, Los Angeles 1991 de Graham Baker par Jeff Nichols n'a plus trop fait parler de lui par la suite. Ce qui est quand même fort dommage parce qu'on tenait là un des projets les plus intéressants de toute la vague actuelle des remakes. Surtout que Nichols n'a plus rien à prouver à personne et que le choix de refaire ce film nous intriguait au plus haut point.

 

Photo Futur ImmédiatUn film bien sympa qu'on vous conseille vivement

 

On se disait que ce silence était synonyme de travail intense, mais on n'avait pas pris une donnée en compte : le film était produit par la Fox. Et la Fox, depuis quelques mois, appartient à Disney. Et là, tout de suite, vous voyez où on veut en venir.

C'est donc avec une certaine tristesse que nous apprenons via le site Variety que comme souvent actuellement, Disney vient de mettre le projet en pause. Comme on pouvait s'en douter, cela fait partie de la grande entreprise de nettoyage interne effectuée par le studio et Disney n'a pas jugé bon de communiquer sur les raisons de cette suspension de production.

 

Photo Futur ImmédiatLes honneurs, ce n’est pas pour tout de suite quoi

 

Ceci dit, pour le moment, Futur Immédiat n'est pas à proprement parler annulé. Il se pourrait qu'il renaisse un jour de ses cendres même si on n'a pas vraiment de gros espoir pour le coup. Et c'est fort dommage parce que le film aurait pu être une très belle relecture contemporaine de ce buddy movie entre un policier et un extraterrestre avec en toile de fond des thèmes aussi actuels que le racisme, la tolérance et la découverte de l'autre.

Mais non, apparemment, Disney n'était pas du même avis.

 

Photo Will Smith, Joel EdgertonSinon, il vous reste Bright, qui est quand même une grosse repompe

commentaires

dozt
02/07/2019 à 20:31

Ah ah!
Richter dans une échelle de 1 à 10, c'est un bon petit 8....bien vu.

Richter
02/07/2019 à 10:57

Le boss de Disney: "C'est quoi du Marvel, du Star Wars? Non? alors on met en pause et on annule plus tard!"

votre commentaire