Le scénariste d'Avengers : Endgame explique pourquoi il manque une histoire importante dans le film

Christophe Foltzer | 12 juin 2019 - MAJ : 12/06/2019 10:35
Christophe Foltzer | 12 juin 2019 - MAJ : 12/06/2019 10:35

Et si on reparlait un peu d'Avengers : Endgame pour changer ? Parce qu'on n'en a jamais assez, si ? D'ailleurs, il n'y a qu'à voir le box-office de dingue du film pour s'en convaincre. Ah oui, pendant qu'on y est, ATTENTION SPOILERS pour les deux du fond qui n'auraient pas encore vu le film...

Donc, voilà. Le MCU arrive bientôt au terme de sa Phase III, qui se conclura le 3 juillet prochain avec Spider-Man : Far from Home et à présent c'est une page entière qui est en train de se tourner. Alors qu'on commence à deviner à quoi pourrait ressembler la Phase IV, il reste encore beaucoup de choses à dire sur tout ce que nous venons de voir.

 

photo, Zendaya, Tom HollandUn film entier aux allures de grosse scène post-générique

 

Et notamment concernant quelques pistes scénaristiques lancées ça et là qui n'ont pas trouvé de conclusion satisfaisante dans Avengers : Endgame, genre la relation pseudo romantique entre Hulk et la Veuve Noire.

C'était pourtant une partie importante d'Avengers : L'Ère d'Ultron, la possibilité que le Dr Banner et Natasha se mettent en couple, ce qui donnait d'ailleurs lieu à une scène bien gênante où ils s'expliquaient pourquoi ce n’était pas jouable (en gros, "on est des monstres, en plus je suis stérile, donc c'est chaud"). Le film se terminait sur Banner qui se barrait, laissant sa future sur le carreau.

 

Photo Hulk Veuve NoireJe t'aime, le rythme du MCU non

 

Un élément qui n'a pas vraiment été traité dans Avengers : Infinity War, même s'il faut bien reconnaitre qu'il n'y avait peut-être pas le temps de le faire vu les enjeux du film. Et c'est exactement ce que vient de confirmer le scénariste Stephen McFeely au micro du magazine Empire, en revenant sur son envie de développer l'histoire romantique entre les deux personnages :

« Nous avons vraiment essayé de le faire. Il y a des scènes dans Infinity War que nous avons écrites et tournées qui développaient cet aspect. C'était en mode : "tu es parti, moi, de mon côté, j'ai avancé", ce genre de choses. Mais il est devenu évident que si une scène ne faisait pas partie de l'intrigue principale du film, on ne pouvait pas la garder. Il fallait vraiment que l'on se concentre là-dessus et on ne pouvait pas se permettre d'en dévier parce qu'on en avait envie. »

 

photo, Mark Ruffalo"Touché"

 

Du coup, la pseudo histoire d'amour n'a jamais vraiment eu l'occasion d'exister. Et cela a des conséquences logiques sur les personnages puisque cela amoindrit considérablement la réaction d'Hulk à l'annonce de la mort de Black Widow. Alors oui, il est super vénère, mais comme tous les autres en fait. Et c'est un peu dommage parce que cela aurait pu nous donner un moment tragique et proprement déchirant peu habituel dans ce genre de films.

 

photo, Mark RuffaloDu coup, Hulk n’a pas pécho et il devient geek. Merci Marvel, vraiment...

commentaires

Tousen
13/06/2019 à 22:41

On est d’accord c’est dingue comment ce film détruit 10 ans de durs labeurs à trouver des scénarios plausibles... gros lol ...du Disney tout craché ????

Bite
12/06/2019 à 16:12

Ouf j'ai eu peur je croyais que Hulk allait me tremper

M1pats
12/06/2019 à 13:19

Rien a voir mais en relisant la BD Thor Vikings ou il est un peu question de voyage dans le temps : a un moment Strange dit a Thor " on est libres de se servir, quitte a tout remettre en place "

Donc j imagine que dans endgame ils suivent la meme logique que les comics a mon avis

Number6
12/06/2019 à 12:11

Comme cobra, je me suis dit tiens, une version longue possible avec un truc important ?

cobrakaï
12/06/2019 à 11:02

Ouf, j'ai eu peur. Je m'attendais à une histoire intéressante.

votre commentaire