Aladdin : surprise, le film de Guy Ritchie pourrait bien atteindre les 100 millions de dollars pour son ouverture américaine

Camille Vignes | 25 mai 2019 - MAJ : 25/05/2019 11:17
Camille Vignes | 25 mai 2019 - MAJ : 25/05/2019 11:17

Largement critiqué avant sa sortie, en quelques jours Aladdin a pourtant réussi à se trouver un public solide. 

Remake du classique Disney de 1993, Aladdin était attendu au tournant. À cause de ses premiers visuels gênants (salut génie) et de son côté "faux Bollywood mou", on a longtemps craint le pire. Pourtant, forcé de constater que le film de Guy Ritchie nous a surpris.

Alors n'allons pas jusqu'à dire que c'est une réussite totale, mais certains détails ont réussi à séduire les fans et les critiques. Tant et si bien que les prévisions au box-office de Variety semblent se concrétiser, et pourraient même être dépassées.

 

photo, Mena MassoudQuand il y a tellement d'argent dans l'air que tu ne sais plus quoi faire 

 

En effet, projeté sur 4 476 toiles à travers l'Amérique du Nord, et sorti pendant le Memorial Day week-end (un week-end de trois jours), les spécialistes attendaient d'Aladdin qu'il encaisse entre 75 et 85 millions de dollars. Or d'après les premiers chiffres, 7 millions encaissés pour sa soirée d'avant-première (jeudi 23 mai), et 30 millions environ récoltés vendredi 24, le remake de Guy Ritchie pourrait finalement s'envoler vers les 100 millions pour son week-end d'ouverture. 

Une somme qui lui permettrait de se ranger aussitôt du côté des belles réussites révisionnistes de Disney. Le Livre de la Jungle de Jon Favreau sorti en 2016 avait commencé sa carrière avec 103 millions de dollars et terminé à 392 millions après 24 semaines en salles. Ce n'est en revanche toujours pas assez pour détrôner le La Belle et la Bête de Bill Condon. Sorti en 2017, le film avait encaissé 174,7 millions de dollars pour son ouverture et 503 millions au total après 17 semaines en salles. 

 

 

En revanche, c'est loin devant ce que Dumbo de Tim Burton a réalisé pour son premier week-end, n'encaissant que la modique somme de 45,9 millions de dollars. Après huit semaines d'exploitation le film en a engrangé environ 111 millions, mais sorti le 27 mars - entre les monstres Marvel Captain Marvel et Avengers : Endgame - sa carrière au box-office s'annonçait dès le départ compliquée. Ces nouvelles prévisions sont aussi devant les 67 millions encaissés par Cendrillon. Le film de Kenneth Branagh sorti en 2015 était resté 27 semaines en salles et avait amassé 201 millions de dollars au total. 

À voir donc si ces nouvelles prévisions se concrétisent et surtout, si Aladdin réussira a se maintenir au box-office et à se classer aux côtés du Livre de la Jungle. En attendant, elles laissent entendre que la politique révisionniste de Disney à encore plus d'un tour dans son sac avant de rendre l'âme (si elle la rend un jour). Reste aussi à voir combien encaissera Le Roi Lion de Jon Favreau, le 17 juillet prochain au cinéma. 

 

photo le roi lionPetit lionceau a des rêves de grandeur ? 

commentaires

StarLord
27/05/2019 à 06:25

Je l'ai vu hier pour faire plaisir à madame qui voulait absolument le voir, et bien que je n'en attendais rien du tout, j'ai été agréablement surpris du résultat. J'ai beaucoup aimé, en particulier Will Smith que j'ai trouvé très bon en génie. Les gens dans la salle ont même applaudi à la fin du film.

Quant au Roi Lion il va cartonner j'en suis certain!

Nono
25/05/2019 à 16:11

Le Roi Lion va sûrement faire un très bon score ^^
Moi, le seule remake live que j'attends vraiment c'est Mulan. J'ai entendu dire que le budget du film était presque à 300M, ce qui promet sûrement quelque chose un minimum spectaculaire (et puis, l'histoire de Mulan en live m'intéresse, les batailles et autres détails du films d'animation seront plus extraordinaires en live ^^)

Opale
25/05/2019 à 14:30

Hélas la qualité d'un film est souvent inversement proportionnelle à son succès en salles. Et l'inverse est vrai aussi.

Angelssen
25/05/2019 à 12:34

Curieux de voir les chiffres en france vu l'absence étrange de marketing comparé aux feeds US

Dutch Schaefer
25/05/2019 à 12:17

Pourtant il semble que les retours soient très TRES mauvais...

votre commentaire