La suite de Midnight Meat Train va-t-elle enfin voir le jour ?

Christophe Foltzer | 16 mai 2019 - MAJ : 16/05/2019 14:23
Christophe Foltzer | 16 mai 2019 - MAJ : 16/05/2019 14:23

Les remakes, les reboots, les soft reboots et les suites tardives sont devenus notre lot quotidien, pour le meilleur et pour le pire. Mais il n'empêche qu'on aimerait bien voir la suite de certains films, comme ça, pour le fun.

Et parmi eux, il y a Midnight Meat Train, le film d'horreur bien craspec de Ryûhei Kitamura sorti en 2009. Quoi ? Vous ne vous en rappelez pas ?

Mais si, le film où Bradley Cooper est un photographe témoin d'une agression dans le métro, tellement qu'il en devient fasciné et se lance sur les traces d'un mystérieux homme en costume interprété par Vinnie Jones qui s'amuse à dégommer des gens dans le dernier métro pour les offrir en sacrifice.

 

vinnie JonesUne allégorie de la Ligne 13

 

Si le film était fun et bien gore, il n'était cependant pas du tout fidèle à la nouvelle originale écrite par Clive Barker parce qu'il en occultait le plus important : toutes les actions du mystérieux tueur étaient en fait motivées pour satisfaire les désirs des pères fondateurs de la ville (et, par extension des Etats-Unis), réfugiés dans les profondeurs et avides de chair fraiche. Une portée symbolique coutumière de l'autre d'Hellraiser.

Le film avait connu son petit succès et on avait même parlé un moment de le transformer en série télé sans jamais rien voir venir. Mais voilà qu'aujourd'hui, le scénariste Jeff Buhler vient de confier au site Comicbook.com qu'il avait quelques regrets sur le scénario et qu'il ne serait pas contre l'idée de l'explorer un peu plus :

 

Image 336356Bradley Cooper, un peu perdu

 

"Je n'ai eu aucune conversation directe concernant Midnight Meat Train, bien que j'adore cet univers. Je pense que nous n'avons pas réussi à réellement expliquer ce qu'étaient vraiment les Pères. Quand, à la fin du film, le conducteur du métro explique le concept des Pères, nous n'allons pas très loin dans cette mythologie. Nous ne faisons qu'aborder cette société underground qui vit sous New York et à quel point elle est importante dans l'écosystème de la ville. Nous n'avons pas réussi à mettre sur pied cette relation symbiotique entre les monstres et la ville elle-même. Il y a toujours des opportunités et j'aimerais pouvoir passer plus de temps dans cet univers."

Bref, rien de concret mais l'appel est lancé. Et c'est vrai que ce serait une très bonne idée de revenir dans cette univers et que le format sériel pourrait être une bonne solution. A moins qu'un nouveau film en mode reboot ne nous mette tous d'accord. Mais oui, clairement, il y a encore beaucoup de choses à faire avec Midnight Meat Train.

 

Image 336358Un problème dans les transports ? Le 3117 vous répond 24h/24

commentaires

Akitrash
18/05/2019 à 12:01

Une suite? Mais pourquoi? Y a tellement à puiser dans les livres de sang!

Zanta
16/05/2019 à 17:11

Film bien crade et bien angoissant...
Le souci, c'est que les suites de film d'horreur non initiées par le réalisateur original, c'est rarement pour rendre hommage à l'oeuvre.

votre commentaire