Fast & Furious devrait avoir droit à d'autres spin-offs, pour créer un univers à la Avengers

La Rédaction | 10 mai 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58
La Rédaction | 10 mai 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Alors que Fast & Furious : Hobbs & Shaw arrive cet été, Universal cherche à créer d'autres films autour de la saga.

Environ 626 millions au box-office mondial pour Fast & Furious 5, 788 millions pour Fast & Furious 6, 1,5 milliard pour Fast & Furious 7, 1,2 milliard pour Fast & Furious 8 :  sans prévenir, et après une première salve de suites pas bien remarquées, la saga des bolides est devenue un gros business pour le studio Universal (surtout en Chine, où les films sont parmi les plus gros succès hollywoodiens).

Premier symptôme : Fast & Furious : Hobbs & Shaw, spin-off dédié aux personnages de Dwayne Johnson et Jason Statham, qui sortira cet été pour occuper le terrain et lancer une franchise parallèle. Sans oublier Fast & Furious 9 (prévu pour mai 2020) et Fast & Furious 10 (mars 2021), avec Vin Diesel et John Cena, mais sans The Rock, a priori.

Mais le studio ne compte pas s'arrêter puisque The Hollywood Reporter révèle que l'équipe cherche à développer d'autres films dérivés, pour assembler un grand univers étendu à la Marvel.

 

 

THR cite notamment Charlize Theron comme piste envisagée pour étendre l'univers Fast & Furious. L'actrice oscarisée était l'antagoniste de Fast & Furious 8. Cipher est une cyber-terroriste, qui utilisait de vilains moyens pour que Dom (Vin Diesel) lui obéisse. Elle était méchante, machiavélique, et parvenait à s'enfuir à la fin du film.

Si Charlize Theron a un goût évident pour l'action, et travaille a priori sur une suite à Atomic Blonde (dont elle est productrice), son retour dans la saga, au premier plan, ressemble pour l'instant à un souhait plus qu'une certitude.

Le plus probable serait le spin-off féminin évoqué par Vin Diesel ces derniers mois. Début 2019, Nicole PerlmanLindsey Beer et Geneva Robertson-Dworeth étaient annoncées pour écrire le scénario. Michelle Rodriguez devrait logiquement être de la partie, elle qui a par le passé déploré la place trop mineure des femmes dans la saga.

 

Photo Charlize Theron, Vin DieselQuand tu as soudainement l'envie de relire ton contrat

 

Tyrese Gibson, qui interprète Roman Pearce depuis 2 Fast 2 Furious, est une autre piste. L'acteur fait partie des meubles, comme Vin Diesel. Mais il est un brin ingérable sur la place publique, ayant notamment incendié Dwayne Johnson lorsque Fast & Furious 10 a été décalé pour laisser la place à Fast & Furious : Hobbs & Shaw, et menaçant même de quitter la saga si The Rock revenait parmi eux.

Et même si Tyrese Gibson a affirmé avoir refusé il y a quelques années un spin-off sur son personnage, difficile d'imaginer le public se ruer sur les aventures de Roman Pearce.

 

Photo Tyrese GibsonLa hype (non)

 

L'annonce du casting de John Cena dans Fast & Furious 9 est là encore une piste pour d'éventuelles aventures dérivées.

Si le studio essaie de racheter la présence de Charlize Theron, le retour de Kurt Russell, icône d'un cinéma d'aventure et d'action très populaire, serait lui aussi logique. La muse de John Carpenter est le mystérieux Mr. Nobody dans Fast & Furious 7 et Fast & Furious 8

Enfin, le fantasme déviant ultime pour beaucoup serait un Fast & Furious vs Hobbs & Shaw, pour surfer sur la dose hautement instable de testostérone des monsieurs, qui ont sous-entendu leur supposée mésentente sur les plateaux. Et ça n'a rien d'insolite à ce stade.

En attendant les Avengers des jantes chromées, Fast & Furious : Hobbs & Shaw sera dans les salles le 3 août.

 

Photo Dwayne Johnson, Ludacris, Michelle Rodriguez, Nathalie Emmanuel, Scott EastwoodQui en veut ?

Tout savoir sur Fast & Furious 8

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
jorgio69
10/05/2019 à 14:56

Le monde du cinéma se porte très mal...

Zanta
10/05/2019 à 13:54

Ils se sont viandés avec Hellboy sans Del Toro et ont foiré leur Monsters Universe, donc ils se rattrapent avec une franchise qui relève du miracle...
Si il y avait un univers partagé à développer au cinéma chez Universal, ce serait plutôt celle de Jason Bourne, dont la rencontre avec Jeremy Renner dans un sixième opus, serait certainement plus intéressante que ce festival de bourrins.

M1pats
10/05/2019 à 13:16

Hahahaha

On est pourtant pas le 1er avril

votre commentaire