Un film de guerre en un plan-séquence : le prochain Sam Mendes s'annonce fantastique

La Rédaction | 8 avril 2019 - MAJ : 08/04/2019 12:42
La Rédaction | 8 avril 2019 - MAJ : 08/04/2019 12:42

Sam Mendes (American Beauty, Jarhead) va réaliser 1917, un film de guerre avec notamment Mark Strong, Colin Firth et Benedict Cumberbatch.

Après une grosse parenthèse 007 avec Skyfall et SpectreSam Mendes revient aux affaires sérieuses hors franchise. Quinze ans après Jarhead, la fin de l'innocence sortira ainsi son nouveau film de guerre, intitulé 1917, projet encore mystérieux avec George MacKayDean-Charles ChapmanColin FirthMark StrongRichard Madden et Benedict Cumberbatch.

Le tournage est imminent et une grosse information a été révélée par IndieWire sur le parti pris du film : ce sera un seul plan-séquence, comme le récent Birdman d'Alejandro González Iñárritu.

 

Photo Sam Mendes, Daniel CraigSam Mendes et Daniel Craig

 

Venu du théâtre, Sam Mendes a commencé sa carrière sur un coup de maître avec American Beauty en 2000. Les Sentiers de la perditionJarhead, la fin de l'innocenceLes Noces rebelles et Away We Go ont prouvé son talent et sa versatilité. Skyfall l'a confirmé de manière flamboyante, devenant le plus gros succès de James Bond au cinéma, en plus d'être considéré comme l'un des meilleurs épisodes. Spectre n'a naturellement pas réitéré l'exploit.

1917 est encore mystérieux, mais devrait suivre une journée dans la vie de deux jeunes soldats, incarnés par George MacKay (Captain Fantastic)  et Dean-Charles Chapman (Tommen Baratheon dans Game Of Thrones). Il retrouvera d'ailleurs Richard Madden (alias Robb Stark), lui aussi au casting aux côtés de Benedict CumberbatchMark Strong et Colin Firth.

 

photo, Game Of ThronesDean-Charles Chapman dans Game of Thrones

 

Un film en un plan-séquence (réel ou factice) n'a rien de révolutionnaire. Alfred Hitchcock jouait déjà avec l'idée dans La Corde en 1948, en utilisant des effets de cache pour créer un faux plan-séquence. Silent House et Birdman ont utilisé le même principe pour masquer les coupes.

En revanche, des films comme L'Arche russeVictoria, ou le récent Utoya, 22 Juillet sont de vrais plans-séquences. Impossible pour le moment de savoir dans quelle catégorie le film de Sam Mendes se rangera.

1917 a un autre atout : le directeur de la photographie Roger Deakins. Enfin oscarisé pour Blade Runner 2049, il a un CV fabuleux : FargoNo Country For Old MenL'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert FordLes EvadésLe Village... Il a déjà collaboré avec Mendes sur Jarhead, la fin de l'innocence et Skyfall.

1917 sortira le 15 janvier 2020 en France, et en décembre aux Etats-Unis. Un créneau parfait pour les Oscars.

 

Affiche

commentaires

Megamind
11/04/2019 à 13:34

En voilà un projet qui donne bien envie, merci EL pour l'info !

Alexandre Janowiak - Rédaction
09/04/2019 à 15:10

@jcpm

Sur 1h59 de métrage dont 7 minutes de générique, le film contient une partie centrale de plus de 1h40 en plan-séquence truqué numériquement. Le film contient en effet une quinzaine de plans sur la durée restante (dont un plan-séquence de près de 10 minutes pour le final)

Certes, le film n'est pas un unique plan-séquence puisqu'il s'ouvre sur une succession de plans très brefs (une image par seconde quasiment) et il est truqué numériquement, mais dans l'idée générale, Birdman est un film en plan-séquence de par sa mise en scène, son point de vue et l'absence nette de coupe pendant une absolue majorité du film.

Jpcm
09/04/2019 à 14:32

Birdman n'est pas un plan séquence

sylvinception
09/04/2019 à 11:24

Ouais.... comme cette grande gueule d'Innaritu quoi, ça sera truqué.

Euh!
09/04/2019 à 00:12

Et sinon ya tellement rabachage de films de guerre qu'ils sont obligés de trouver des moyens techniques originaux pour les raconter... #Dunkerque.

Rorov94
08/04/2019 à 17:32

Un film de guerre en plan séquence!?
Il existe déjà grâce à NETFLIX il s'appel BUSHWICK avec Dave Bautista.tout simplement une tuerie!

Stavos
08/04/2019 à 17:18

MORT DE RIRE ! Le monteur Lee Smith a été embauché pour monter "1917", c'est la raison pour laquelle il ne travaillera pas sur le prochain projet de Nolan avec qui il collabore depuis "Batman Begins". Mais alors apprendre que 1917 sera en plan séquence, c'est proprement succulent !

Luludo22
08/04/2019 à 16:25

Timecode... film tristement oublié mais quel film!! Heureusement le dvd existe...

Andarioch
08/04/2019 à 15:38

Bon film Timecode.
Et quel casting...

Geoffrey Crété - Rédaction
08/04/2019 à 14:01

@Birdy

Effectivement ! On ne parle pas assez de Mike Figgis d'ailleurs.
On en citait quelques uns mais il y en a pas mal d'autres.

Plus

votre commentaire