Matrix : avant Keanu Reeves, Neo a failli être une femme, avec une actrice inattendue

Camille Vignes | 27 mars 2019
Camille Vignes | 27 mars 2019

Dans une dimension parallèle, Neo n'a jamais été un homme puisque c'est Sandra Bullock qui a accepté le premier rôle de Matrix avant lui...

Drôle d’histoire que celle de Matrix, surtout quand on sait a posteriori combien la saga des Wachowski a marqué la science-fiction au cinéma. Entre la longue liste d’acteurs qui ont refusé un rôle dans la saga, les onze réécritures du script et les nombreuses années qu’il a fallu au film pour sortir de terre et être compris par les producteurs, personne n’aurait vraiment parier sur les 463,5 millions de dollars (beaucoup plus après inflation) qu’il a récolté au box-office international, pour son modeste budget d'à peine 65 millions.

Et si Matrix Reloaded et Matrix Revolutions ont naturellement déçus une partie du public, la trilogie a été un événement et un phénomène.

 

photo, Keanu ReevesImaginez Sandra Bullock prendre la pilule

 

Pendant ce développement houleux, le rôle de Neo est certainement l’un de ceux qui a posé le plus de problèmes au studio. Et après les refus consécutifs de Brad Pitt (trop fatigué après Sept ans au Tibet), Leonardo DiCaprio (qui ne voulait pas d'un autre film à effets spéciaux juste après Titanic) et Will Smith (qui ne le sentait pas assez), les producteurs avaient fini par concevoir le personnage complètement différemment et offrir le rôle à une femme : Sandra Bullock. Une donnée qui aurait probablement changé bien des choses dans une industrie où les héroïnes et super-héroïnes sont restées rares au rayon blockbuster.  

Le producteur Lorenzo Di Bonaventura, celui qui s’était battu pour obtenir de la Warner Bros. qu’elle fasse le film, a expliqué au micro du webzine The Wrap comment l’actrice oscarisée pour The Blind Side s’était retrouvée sur la liste des acteurs envisagés pour le rôle.

 

The Blind SideThe Blind Side

 

« On a vu tellement de gens, je ne me souviens plus. On était désespéré. On est allé voir Sandra Bullock et on s’est dit qu’on allait changer Neo en fille. Joel Silver [ndlr : le producteur] et moi avions travaillé avec Sandy sur Demolition Man. Elle était, et continue d'être, une très bonne amie à moi. C'était assez simple. On lui a envoyé le script pour voir si ça l’intéressait. Et si oui, on aurait essayé de faire changer les choses. »

Finalement ce n'était pas le bon moment pour l'actrice. On connait la suite, c’est Keanu Reeves qui a eu le rôle, et même si celui de Trinity avait aussi été proposé à Sandra Bullock (rôle qu’elle a regretté ne pas avoir pris), elle avait avoué en 2009 au micro de NBC que le film était vraiment bon et sexy grâce au duo Carrie-Anne Moss – Keanu.

 

Photo Keanu Reeves, Carrie-Anne MossQuand tu te demandes si la cuillère existe vraiment

commentaires

Sébastien
27/03/2019 à 18:03

C'est là qu'on voit que le réussite d'un film tient à peu de chose. Des génies les Wachowski? Pas tant que çà. Ils sont loin d'avoir tout décidé de A à Z.
Finalement, se dire que le type qui incarne le mieux le personnage est celui qui venait en dernier car personne ne voulait du rôle devrait en rendre beaucoup, beaucoup plus humbles.
Quant à l'image de la femme forte ou action-woman, c'est un pur fantasme de modernistes désoeuvrés. L'exception étant une certaine.... Jeanne d'Arc.

Dredd
27/03/2019 à 16:38

Le casting de Matrix est parfait. J'ai vraiment du mal à envisager quelqu'un d'autre dans le rôle de Néo ou Morpheus. Pour Trinity je me suis déjà demandé ce que celà aurait donné avec Charlize Theron ou Famke Jansen.

votre commentaire