Shazam ! - les premières critiques parlent déjà d'un des meilleurs films du DCEU

Camille Vignes | 25 mars 2019 - MAJ : 25/03/2019 15:19
Camille Vignes | 25 mars 2019 - MAJ : 25/03/2019 15:19
photo, Zachary Levi, Jack Dylan Grazer
540

Un peu plus d’une semaine avant sa sortie, les premiers retours critiques sur Shazam! sont tombés et on parle déjà d’un des meilleurs films de l'univers DC.

Aux dernières nouvelles, le film produit par la Warner Bros. et réalisé par David F. Sandberg relèverait le défi lancé par le genre avec brio. Entre un MCU toujours plus puissant (ou presque) en passe de clôturer The Infinite Saga avec Avengers : Endgame et un DCEU en plein réarbitrage, Shazam! a déjà conquis les critiques américaines qui parlent de l’un des meilleurs films du DCEU (tiens, ça nous rappelle un peu ce qu’elles disaient après avoir vu Aquaman…).

 

photo, Zachary LeviSuccès brillant à venir ? 

 

L'univers DC semble avoir définitivement pris en compte les critiques selon lesquelles ses films étaient trop sombres et trop sérieux. L’approche plus légère et lumineuse amorcé avec Wonder Woman et continuée avec Aquaman, parait plus que jamais d’actualité avec Shazam!.

Bref, tous les signaux sont au vert pour le premier film DC de 2019 qui séduirait par son côté "old-fashioned", son esthétique très comics et son ton familial. Petite compilation d'avis critiques.

 

 

DRÔLE & FAMILIALE

« C’est peut-être pour cette raison que Shazam! provoque une joie si inattendue du début à la fin, alors que Hollywood s’étouffe devant tous les films de super-héros que les studios continuent de lui fourrer dans la gorge. Le film ne sort pas tellement du moule du super-héros mais il joue avec sa souplesse. Chaleureux, plein d’esprit et bourré de personnages supers, Shazam! est sans conteste l’un des films de super-héros les plus amusants jamais réalisés. » - Indiewire

« Shazam! [...] est une comédie d’action légère, amusante, inspirée et engageante et sans prétention sur un garçon dans le corps d’un (super) homme. Le film, en d'autres termes, est Big en collants. » - Variety

« Les jeunes spectateurs (et ceux qui ont encore une âme d’enfant) apprécieront certainement avec beaucoup d’enthousiasme Shazam! que ce soit seulement dans sa globalité mais aussi dans ses moments sentimentaux impliquant le désir désespéré de Billy de retrouver sa mère et son attachement grandissant à sa nouvelle famille. » - The Hollywood Reporter

 

photo, Mark StrongUn méchant plutôt réussi aussi

 

UN FILM PUREMENT COMICS & OLD SCHOOL

« Ces choses suffiraient à élever Shazam! au-dessus de la majeure partie des films de ce genre » Indiewire

« Ce n’est pas un hasard si le personnage de Shazam a ce look absurde et old-fashioned. Il est apparu pour la première fois dans les BD en 1939 et, dans les années 40, il a régné comme le super-héros de bande-dessinée le plus populaire d’Amérique, devançant même l’Homme d’acier […] Shazam! suggère que si on ne prend pas les pouvoirs d'un super-héros au sérieux, on ne pourra jamais être totalement connecté à l'esprit comics. » - Variety

 

Photo Zachary Levi, Jack Dylan GrazerFilm de cape et de capuche

 

« Le plus important, c’est que le film transfère avec brio la combinaison de l’héroïsme et de la narration de la bande dessinée originale des années 1940 à l’ère moderne […]. Il faut souligner la conception des costumes de Leah Butler ; celui de Shazam est génial - sur le papier, le personnage avait l'une des capes les plus étranges de toutes les bandes dessinées, mais elle a réussi à le transformer en une sorte de sweat à capuche » The Wrap

Le film sortira le 3 avril prochain en France. Le prochain film de l'univers DC, Joker, sera dans les salles françaises le 9 octobre prochain.

 

Affiche française

commentaires

Superzero
26/03/2019 à 13:13

Comme d'hab, de supers critiques avant la sortie, ensuite on va voir le film et on l'oublie comme tous les autres bidons de lessive.
Qu'il soit fidèle ou pas au comics on s'en tamponne. Malgré des similitudes, le cinéma est un médium différent qui exige un changement d'approche. On le voit dans les adaptations de roman aussi.
Marvel se sert des fans de comics pour adouber ses productions en amont et permettre aux films de rencontrer son public plus facilement (petite pensée pour Ready Player One avec son grand patron et ses geeks qui lui soufflent les réponses).
Après, certains apprécient, d'autres non. Je trouve juste dommage que quand il y a des propositions un peu hors cadre (le antman de Edgar Wright ou Hellboy 3 de Del Toro) on ne laisse pas la possibilité à des réalisateurs et des équipes talentueuses d'aller au bout de leurs idées.
Personnellement, un Spiderman de Sam Raimi m'intéressera toujours plus qu'un Far from home de "Je-ne-sais-pas-qui-et-on-s'en-fout" mais c'est mon approche du cinéma.

Andarioch
26/03/2019 à 13:01

Commence à m'énerver cette manie de limiter Marvel à l'humour. Si sur les derniers on est effectivement assez dans ce ton, on oublie un peu vite que des films comme les cpt America, thor 2, d'une certaine façon iron man 3 (la dépression de Stark) et bien sûr avenger 3, s'ils ne sont pas dénués d'humour ne sont pas non plus de franches comédies contrairement à Ant man ou les GG. On pourrait d'ailleurs se dire que le succès de Marvel tient justement à ces équilibres là où DC faisait dans le tout sombre ou le tout fun.

Nyl
26/03/2019 à 11:19

Personnages bien écrits.... Univers différents.... Euh...
Dis moi la différence entre Avengers et Gardien de la Galaxie hormis la renommée ? Tout tourne autour d'un artefact, réunion de héros qui ne s'entendent pas au départ et qui finissent par se réunir pour combattre une menace.
Je ne vois pas trop la différence, perso x). Hormis peut être is caractères et encore.

Tu es libre d'aimer ces films (après tout, il reste des films sympathiques à voir mais oubliable pour ma part).

Mais les gens ont le droit de dire que c'est la même chose hormis deux ou trois films ( et pas des plus réussis, à mon avis, mais cela reste le mien, je conçois) car la même structure est appliquée.
Humour et action, au point de standardiser le genre pour que cela marche. Un ou deux films comme ça, c'est bon. Mais 75% comme ça, c'est long et épuisant à force.
Les gens regardent cela comme une série et c'est le cas. Disney a su trouvé la bonne formule pour que cela marche, grâce aux scènes post génériques qui te teasent les suivants.
Mais un jour ( cela est une certitude), ça lassera. Peut être pas dans l'immédiat mais cela arrivera un moment ou un autre. La, c'est un fait néanmoins. Car les séries à rallonge, finissent par perdre en intérêt. Après, peut être Marvel changera de ligne directrice entre temps.

Les FX ne sont pas du tout exceptionnels. Je dirai même qu'ils sont dans la moyenne. Quand je compare à Avatar ou même Alita (les scènes d'actions sont beaucoup plus ambitieux visuellement) qui m'ont des claques sur ce point, les Marvels font pales figures à côté..
Le scénario, on y repassera. Mise à part Civil War, c'est toujours la même mais cela fait parti du genre. Néanmoins, on ne peut s'empêcher de voir une sorte de formatage pour plaire au plus grand nombre, montrant que c'est vraiment des films sur commande.

La musique... Bah... Je ne savais même qu'il y en avait. Après les reprises de GG2, ou le thème Avengers, j'ai oublié le reste tellement ils m'ont semblé vide.

Les scènes d'actions sympas mais, personnellement, en particulier IW, je trouve que ça manque clairement d'ambition et d'epique. Je les ai regardé comme si je voyais un film d'action lambda, ce qui est un comble pour une licence basée sur ça, justement.
C'est plaisant à regarder mais pas marquant.

Même niveau univers, bah, mise à part Gg, j'ai trouvé très peu de créativité la dessus. La majorité se déroulant sur Terre, d'un côté.

Dateuss
26/03/2019 à 06:49

Je ne dirai que ceci : pourquoi des mangas animes tels One piece marchent autant malgré leurs fortes propension à l'humour ? Eh bien parce que c'est savament dosé. Il y a des moments dantestesques mais aussi de l'humour. Et la majorité des mangas shonen qui marchent bien suivent ce schéma. Il en est de même pour les films Marvel : de l'humour mais aussi des séquences dantesques où on redevient sérieux. C'est un schéma éprouvé qui fonctionne. ...et qui me plaît !

Kovah
26/03/2019 à 03:19

Pour ma part, tous les personnages ne peuvent pas être adaptés comme un batman. Shazam est un personnage léger, donc pour une origine story, je pense qu'un ton léger est de mise.
Le film ne sera peut-être pas marquant, mais je pense qu'il n'en sera pas mauvais pour autant.

Bon maintenant pour ce que fait Marvel/Disney jusqu'à présent, il faut dire qu'ils ont compris ce qui marche. Leur univers a correctement été installé et ce a une période où le public (dont moi) à commencé à énormément se centrer sur les séries et autres, et je me dis que les gens attendent et perçoivent cet univers comme une série. Le public atteint le dénouement, car chaque film est comme un nouvel épisode avec l'arrivé d'un nouveau personnage.

Les films Marvel sont, honnêtement, oubliables et très très moyen pour la plupart. Quand je les regarde je peine à voir l'identité des réalisateurs, tant même la colorimétrie est quasi-identique dans chaque film, hormis infinity war qui est pour moi l'un des meilleur marvel au ciné.
Dans tout ce qu'on me sert, et que j'évite même déjà de regarder tant je sais que ce que l'on me propose n'est que du vu et du revu, je recherche une réalisation osée, quelque chose qui tente, même si le résultat n'est pas parfait, je pense que j'en serai satisfait, car à force de ne manger que du fast-food, un simple riz avec des légumes, même pas assez cuit, me ravirait.

Les films Dc avaient plutôt bien commencés avec des idées intéressantes, mal exécutées pour certaines, mais intéressantes.
Bvs n'était pas parfait, loin de là, le film avait trop à faire, et ce n'était pas possible en un seul film. Mais dans le fond, et dans ce qu'il essaye de traiter, je le trouve intéressant.

Je ne suis pas un gros fan......de comics, mais je pense que lorsque l'on adapté une œuvre, on y apporte sa pierre, et on se doit d'offrir quelque chose de différent de l'œuvre d'origine.

viniw
26/03/2019 à 01:49

Tu ne vas pas voir Captain America pour les mêmes raisons qu'Ant-Man, pas plus que tu vas voir Iron Man pour les mêmes raisons qu'un GoTG. Des personnages différents ayant affaire à d'autres personnages différents, avec des pouvoirs différents, donc des situations différentes. Parfois même dans des mondes différents. Maintenant oui, y'a un gentil, un méchant, un début, et une fin (ce qui est déjà un net pas en avant contrairement aux daubes signées Snyder qui finissent sans jamais n'avoir commencé), et en général ça finit bien. Avec en sus un rythme globalement maîtrisé malgré quelques ratés évidents tels que GoTG 2, ou encore Iron Man 2 qui est un ratage total et le pire film du MCU, mais passons. En attendant, je viens de résumer près de 90% du cinéma (pour être gentil). Ce n'est pas une formule Marvel.

Beugler à outrance que "c'est la même chose", c'est juste emprunter un raccourci facile, en revanche là où ça devient ridicule c'est quand on veut nier aux autres le droit fondamental de constater et surtout d'apprécier ces différences, sans se faire traiter par la suite de public casual. Mais c'est normal. Encore une fois comment, voir même pourquoi admettre qu'on a tort, quand il est tellement plus facile de taper sur les autres ?

Chaque film n'a pas pour but de poser des questions existentielles qui font réfléchir 5 minutes, le temps de couler un bronze le matin ou encore d'attendre que son après-shampooing fasse effet. Ah ben oui, parce que ces fameux films qui "posent des questions", c'est mignon, mais en réalité ils peuvent être oubliés aussi facilement qu'un Fast & Furious. Mais surtout : il y a, heureusement, une majorité qui n'attend pas qu'un film "pose des questions" pour remettre en cause certains aspects de la vie. Pire encore, ce genre de "qualité" n'est en réalité qu'une simple caractéristique parmi tant d'autres qui composent un film. Il n'y a pas plus de messages cachés dans les anciens Die Hard, qu'il y en a aujourd'hui dans un Fast & Furious, pas plus qu'il y en avait dans le 1er Predator. Pourtant ce qui a rendu ces films légendaire, c'est parce qu'il y avait avant tout l'idée de faire un vrai bon FILM, avec un script, un rythme, un montage maîtrisé, et des persos bien écrits. Des qualités cinématographiques pures qui sont essentielles pour réaliser une oeuvre qui plaira. Mais quand on commence à se concentrer sur un pseudo message caché au point d'en oublier ce qui fait un film, un film, ça donne des mecs capables de défendre l'indéfendable, tout en étant capables d'accuser les autres de ne pas être assez "aware" pour apprécier ces immondices cinématographiques.

Mais encore une fois : c'est normal. C'est dans l'ère du temps. Des attentes démesurées comme je le disais. Aujourd'hui, des mecs comme toi, qui se prétendent cinéphiles, ne vont pas voir un film pour sa propre valeur ; mais pour la valeur qu'ils pensent acquérir en allant voir le dit film. Vivement Endgame. Le taux de sel va méchamment augmenter.

Nyl
26/03/2019 à 00:03

Pourquoi tant de rages ? Tu as des soucis ?
Je ne fais que donner mon avis. Avant oui, j'ai été agacé par ces succès non mérités à mes yeux.
Maintenant, je m'en fous personnellement. Désolé de voir le même film avec Dr Strange et GG2. De voir un Avengers bis avec Gg.

Les films du MCU se rassemblent, ce n'est pas une question d'avoir la rage ou autre. Ils ont une formule et ça plaît au public, point. Tant mieux, tant que ça dure.

viniw
25/03/2019 à 22:13

"À cela, on peut le reprocher à Marvel (malgré eux car c'est le public le premier responsable)"

Oui, le public doit être blâmé pour apprécier une oeuvre qui lui plait. Même plus de 10 ans après. Mais continuez les mecs. Continuez. Ça fait des années qu'on parle d'un "probable essoufflement" du genre superhéros, et ça fait des années que Marvel vous met ses poings dans la figure. Peut-être parce qu'à un moment donné, y'a tellement plus qu'une simple "formule" derrière tous ces succès. Mais non. Non !

Car de toute évidence, vous ne pouvez PAS avoir tort voyons ! Non non ! C'est le fameux "grand public", ce maudit "grand public", cet ignoble, ce parasite, ce fichu "grand public" qui est clairement trop arriéré pour ne pas avoir saisi qu'on lui sert, je cite, "le même film tous les 6 mois". Et dès lors que vous avez l'opportunité de vous remettre en question, au lieu de systématiquement taper sur des millions de gens dont vous ne connaissez ni la vie, ni l'expérience de cinéphile, ni les attentes, rien, mais vraiment RIEN, vous la laissez s'échapper car bien sûr, il est tellement plus facile de blâmer les autres plutôt que de se demander "et si...". C'est au final une réaction aussi moche, arrogante, qu'humaine.

Juste un petit indice, histoire de raviver le peu de matière grise qu'il reste à cette frange de rageux : quand le public en a réellement marre d'une franchise, il le montre clairement, et l'exemple le plus parlant c'est Transformers 5, qui a tout simplement été un échec MONSTRUEUX au box office comparé aux 3 derniers. Ou encore de Pirates des caraïbes 5, qui réalise un score honnête, mais nettement en deça du score des deux précédents films (normal, le 4 a été d'une nullité sans précédent et a sévèrement ébranlé la confiance des fans en cette franchise). Alors continuez de vous bercer d'illusion sur vos goûts douteux, sur la capacité de ce fameux "grand public" (dont VOUS faites parti bien malgré vous) à analyser ce qui lui plaît, et vos attentes démesurées, irréalistes et finalement pas crédibles.

Vivement le raz-de-marrée Endgame juste histoire que vous grinciez des dents à vous les exploser, pas la peine d'essayer de faire genre "pfff, ça me fait ni chaud ni froid", car de toute évidence, en voyant l'aigreur qui émane de ces commentaires sans queue ni tête, ce n'est pas le cas. Et c'est ça qui est bon.

Viniw
25/03/2019 à 21:48

Voilà ce qui se passe quand le DCEU confie ses films à des mecs qui ont une idée précise sur la façon de traiter un superhéros.

Voilà ce qui arrive quand Zack the Hack ou Hack Snyder n'est pas aux commandes.

Tenez-le loin, LOIN de tout film de ce type.

Nyl
25/03/2019 à 20:58

@Georges Clinton

Fais la reproche à Warner pour ce côté rushé. Pas Snyder. Ils voulaient rattraper leur retard sur Marvel en 3 films, ce qui est impossible sans bâcler. Ça se voyait à trois kilomètres que la JL et Doomsday n'ont pas été prévu, vu comment ils sont introduits grossièrement.

Concernant Shazam, nul doute que ça sera un film sympa mais justement. Aujourd'hui, les films SH ne sont que "sympas" et n'ont quasiment pas d'ambition. Se contentant de faire de l'action avec une dose d'humour sans aucune vision derrière.
À cela, on peut le reprocher à Marvel (malgré eux car c'est le public le premier responsable) d'avoir imposer un style de film, obligeant ses concurrents à s'y conformer pour avoir un succès au BO.
Combien de temps avant la lassitude ?
Après Endgame ou plus tard? Seul le public le décidera.
Dans mon cas, le genre est terminé depuis IW.

C'est vraiment dommage car tous les films de SH se ressemblent maintenant.
.

Plus

votre commentaire