Brightburn : un nouveau trailer à s'arracher les yeux pour l'anti-Superman produit par James Gunn

La Rédaction | 6 mars 2019
La Rédaction | 6 mars 2019

Si vous pleurez encore l’éviction de James Gunn des Gardiens de la galaxie 3, séchez vos larmes, le nouveau trailer de Brightburn envoie du lourd.

Et si Superman était méchant ? La question a l’air toute bête, mais c’est précisément celle que pose le film de David Yarovesky, produit dans le plus grand secret par James Gunn. Nous y retrouvons donc un jeune garçon dont le destin rappelle de prime abord celui du Fils de Krypton, à la différence qu’il va réagir bien différemment à l’altérité, et aux capacités qui sont les siennes.

 

 

Dans un environnement hostile et intolérant, l’adolescent va en effet tourner bien glauque, comme le dévoile cette nouvelle bande-annonce, et faire passer un sale quart d’heure à ses proches. Et tout cela pourrait bien tourner au carnage pur et simple, ainsi que le dévoilent ces images inédites, dans laquelle cet anti-héros plutôt super fait fonctionner méchamment la turbine à viande.

Brightburn : L'Enfant du mal, avec Elizabeth Banks notamment, devrait sortir en France le 26 juin prochain.

 

photo

commentaires

adel10
07/03/2019 à 15:32

tien ça me rapelle une BD ou le héros s'appelait le plutonien
a oui irrécupérable

un truc ou les parent adoptif du héros on fui et pour ne pas être trouvé par le super de service communique avec des panneau et ne parle plus du tout ( super ouie tout ça)

d'ailleurs cette BD met en lumière un truc bête aucune chance que Lois puisse sortir avec Clark ( sauf platoniquement bien sur )

docsavage
07/03/2019 à 13:26

gunnn,dieudonné même combat !!!

Number6
07/03/2019 à 08:53

@ bulbot

Toi, tu es en pleine croisade turbo débile (marque déposée) contre James Gunn là

buublegumcrisis
06/03/2019 à 22:52

Je ne vois pas bien comment avec une telle histoire qui consiste à faire un Superman à l'envers, un type comme Gunn, qui est loin d'être un génie en tant que réal pourrait surprendre qui que ce soit. Surtout que bon, c'est pas comme si DC n'avait jamais exploré cette possibilité depuis que Superman existe.

Perso, je n'aime pas Gunn comme réal, je ne l'aime pas non plus comme scénariste et le fait que la profession et l'opinion publique le punissent pour ses frasques débiles sur Tweeters ne m'empêche pas de dormir.

Ce n'est pas comme s'il avait été puni pour quelque chose qu'il n'avait pas fait. Voir de la pudibonderie dans la réaction de Disney c'est une drôle de façon de voir la réalité et considérer qu'on peut déconner en public sur les viols d'enfants, que ce serait de la liberté d'expression et un témoin comme quoi notre société est socialement et moralement avancée.

Sans être choqué par un tel humour débile - humour est le terme employé par Gunn pour se défendre. Pour avoir lu quelques-uns des Tweets en question je n'ai pas bien vu où était l'humour -, quand on est un personnage public on évite de s'exposer d'une façon aussi puérile pour ensuite venir se plaindre que c'est pas juste, gnagnagna... J'étais jeune, blablabla...

Flash
06/03/2019 à 20:46

Un gros potentiel, j'espère juste que ce ne sera pas un énième pétard mouillé.
En tout cas, je suis impatient.

tom's
06/03/2019 à 19:13

ca s'annonce très bien déja la précédente collab entre Gunn et Banks etait valable marvel va se mordre les doigts de l'avoir viré pour ses vieux tweet a l'humour noir,cette recrudescence de pudibonderie est gerbante on se croirais dans les années 50 au moment de la chasse au communiste c'est une époque rétrograde que nous vivons..

Nolan le best
06/03/2019 à 18:58

Mouais bof

votre commentaire