Oscars 2019 : après le scandale, l'Académie revient sur sa décision

Christophe Foltzer | 18 février 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 18 février 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58

On se demande bien ce qui passe par la tête des membres de l'académie des Oscars à certains moments. Ils prennent des décisions parfois absurdes et qui ne manquent jamais de leur retomber sur le coin de la figure.

Alors que la 91e cérémonie des Oscars se tiendra dans la nuit du 24 février, l'Académie a décidé de se mettre tout le monde à dos en quelques secondes en annonçant, il y a quelques jours, son intention de remettre certains prix pendant les coupures publicitaires. En ligne de mire : la photographie, le maquillage et les coiffures, le montage et le meilleur court-métrage.

 

PhotoRoma est le grand favori pour l'Oscar de la meilleur photographie

 

Immédiatement, une levée de boucliers s'est constituée avec, en tête de file, des réalisateurs aussi prestigieux que Guillermo del Toro, Martin Scorsese et Alfonso Cuarón, ulcérés par une telle décision. Ce gros backlash avait poussé l'Académie à annoncer la diffusion de ces remises de prix en différé et donc, montées.

Une décision intermédiaire qui avait été, selon le président de l'Académie John Bailey, acceptée par tous les nommés, mais qui ne suffisait pas à faire taire la grogne. C'est donc au terme d'un week-end qu'on imagine sans problème chargé et compliqué que le site Deadline nous apprend que l'Académie serait encore revenue sur sa décision, pour finalement faire comme d'habitude :

 

TournageMartin Scorsese est colère

 

"L'Académie a entendu le retour de certains membres concernant la remise de plusieurs prix aux Oscars : maquillage et coiffure, photographie, montage et court-métrage. Toutes les récompenses seront donc présentées sans aucune coupure ni montage, dans le format traditionnel. Nous vous donnons donc rendez-vous le dimanche 24 février."

Une décision on ne peut plus sage qui remet quelques pendules à l'heure. Au moment où le cinéma se doit de faire son introspection, ces quelques catégories, très importantes dans le processus de création d'un film, se voient donc traiter à égalité avec d'autres plus glamours, sans jouer le jeu des impondérables publicitaires. On ne peut donc que se réjouir d'une telle décision.

 

OscarsAllez, on vous regardera quand même du coup

Tout savoir sur Roma

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Interpol(TheBand)
18/02/2019 à 16:38

Si ce n’est pas la preuve que les oscars marchent à la tendance.

L’oscar du meilleur film pour Black Panther par les studios McDo n’est que futilité.

Kouak
18/02/2019 à 16:37

Bonjour,
Mise à jour de l'info.
Les publicitaires s'offusquent de voir leur réclames coupées par des remises de prix.
Ils comptent même pousser le vice, jusqu'à porter leurs "réclamations" devant l'académie...

gege
18/02/2019 à 14:39

ça intéresse des gens de voir un métier s'autocongratulé ?

Gilets
18/02/2019 à 13:20

L académie à baisser son froc face aux pleureuses ils vont avoir une très longue cérémonie qui risque d en lasser plus d un

corleone
18/02/2019 à 13:00

Bon je pense qu'il est grand temps de rebooter les oscars du cinéma genre ils rebaptisent en Corleones du cinéma par éxemple.

Snake Plissken
18/02/2019 à 12:06

La catégorie "Drame" est un très bon choix pour cette news

votre commentaire