The Wandering Earth : avec son film de science-fiction, la Chine s'empare du marché américain

Camille Vignes | 31 janvier 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Camille Vignes | 31 janvier 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58

The Wandering Earth sera le premier film chinois à connaitre une sortie cinéma américaine.

Les amoureux de la littérature SF aimeront peut-être apprendre que le film de Frant Gwo, The Wandering Earth, est une adaptation de la nouvelle du même nom de Liu Cixin (premier auteur chinois à avoir remporté le Hugo Award avecThe Three-Body Problem, en 2015).

L'histoire est simple, un futur apocalyptique se dessine à l'horizon puisque le soleil est sur le point d'exploser. Pour sauver l'humanité, les scientifiques ne cherchent non pas à trouver une nouvelle planète, mais à propulser la Terre vers un autre système solaire.

 

photoC'est au tour de Wu Jing d'enfiler le scaphandre de cosmonaute

 

Les cinéphiles accueilleront certainement cette nouvelle avec intérêt puisque cette adaptation marque un tournant dans l’histoire du cinéma (chinois et international). Avec son budget de 50 millions de dollars, The Wandering Earth est le premier film de science-fiction du pays à avoir une visée internationale.

Car le métrage de Frant Gwo restera dans les mémoires comme le tout premier film chinois à s’offrir une sortie américaine. Basé à Pékin, la CMC Pictures a obtenu les droits internationaux et a prévu une sortie en Amérique du Nord le 8 février 2019 (trois jours après la sortie chinoise).

Des dates qui ne sont pas choisies au hasard puisqu'elles tombent pile en plein pendant les vacances du Nouvel An chinois. Et l’année dernière en 7 jours (les sept premiers des congés) les cinémas chinois avaient encaissé environ 913 millions de dollars. Un record que jamais aucun autre pays n’a atteint en une si courte période.

 

photoLa fuite de la Terre comme running gag SF

 

La sortie de The Wandering Earth en Amérique n’est pas non plus anodine au regard du poids grandissant de la Chine sur le marché international du cinéma. Preuves en sont, les recettes de plus en plus importantes au box-office international de franchise très lucratives comme Avengers. Elles ont plus que quadruplées en seulement six ans, passant de 86,3 millions de dollars pour Avengers, à 359,5 millions pour Avengers : Infinity War. Chiffres qui montrent bien l'importance croissante de la Chine.

Cette opération de comparaison peut-être répétée presque systématiquement avec chacun des plus gros succès de 2018 : Black Panther - 105 millions en Chine (700 à domicile), Jurassic World : Fallen Kingdom - 261 millions (417,7), Aquaman – 297 millions (317,6) … Et c'est sans parler des films co-produits par la Chine comme Venom ou En eaux troubles qui voient les rapports de force s’inverser : Venom a encaissé 272,2 millions de dollars en Chine contre 213,5 en Amérique, En eaux troubles 153 contre 145.

 

Photo Jason StathamJason Statham contre The Meg

 

Et il n'aura pas fallu attendre 2018 pour observer cette tendance. Fast and Furious, qui n’avait jamais connu de sortie chinoise avant le sixième volet (2013), a encaissé avec celui-ci 66,4 millions de dollars. Fast & Furious 7 explose les chiffres, en 2015, avec 390,9 millions (plus que l'Amérique elle-même et ses 353 millions), tout comme Fast & Furious 8, en 2017, qui a encaissé 392,8 millions en Chine (contre 226 en Amérique).

On ne peut pas prédire la réussite de The Wandering Earth dans les salles américaines, mais une chose est sûre, le film place la Chine au premier plan quand il s'agit des affaires mondiales, chose qui est déjà en passe de se produire.

 

Affiche officielle

Tout savoir sur Venom

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Jerome45
01/02/2019 à 15:57

@MisterM "L'échec de sa première tentative de blockbuster international ne semble donc pas avoir refroidi le Parti. Malheureusement pour lui, ce n'est pas comme ça qu'on fabrique des succès, encore moins des bons films. "

Je rêve ou bien MisterM donne des leçons au Parti communiste chinois sur l'art et la manière d'imposer la chine comme 1ere puissance économique, industrielle et culturelle du monde ????

Je croyais avoir tout vu, mais non... Les occidentaux ne doutent de rien.

Camille Vignes - Rédaction
01/02/2019 à 15:21

@Greg
La sortie cinéma de The Wandering Earth ne concerne pas uniquement les États-Unis, (comme pour The Great Wall par exemple), mais l'Amérique du Nord en générale.
Le film devrait être distribué dans 22 salles à travers les États-Unis et 3 au Canada (il connaitra aussi une sortie australienne).

@Djobi
Oups, vous avez entièrement raison, petite erreur corrigée

Number6
01/02/2019 à 08:02

A djobi

Amazon a acheté les droits de la trilogie pour faire une série. A voir si cela ce fait.

Greg
01/02/2019 à 00:05

Qu'est-ce que vous entendez pas "sera le premier film chinois à connaitre une sortie cinéma américaine" ? Vous vous basez sur un nombre de salles minimum ?
Parce que des films chinois sont déjà sortis aux USA... je pense aux films de Zhang Yimou par exemple.

@Euh Oui, Hero est sorti aux USA ! Il y a même rapporté plus de 50 M$...

Pog
31/01/2019 à 23:55

@ MisterM

The Great Wall est en partie produit par des Américains (Legendary et Atlas Entertainment), donc autre cas

MisterM
31/01/2019 à 22:23

Ah bon, The Great Wall n'est pas sorti aux Etats-Unis ?
Ceci dit on ne peut pas vous en vouloir d'avoir oublié, ça fait déjà deux ans...

L'échec de sa première tentative de blockbuster international ne semble donc pas avoir refroidi le Parti. Malheureusement pour lui, ce n'est pas comme ça qu'on fabrique des succès, encore moins des bons films. Au moins cette fois ils sont un peu plus réalistes, Wandering Earth a un budget trois fois moindre que Great Wall. ^^

Djobi
31/01/2019 à 18:40

Attention, The Wandering Earth est une adaptation de la nouvelle de Liu Cixin du même nom, et non de la trilogie Three-Body Problem (elle aussi dans les tuyaux mais faisant visiblement face à de gros problèmes de production)

Euh
31/01/2019 à 18:28

Les films de HK ou d’autres titres de la Chine populaire (comme Hero avec Jet Li) n’ont vraiment jamais connu de sortie cinoche aux States ?

C’est une question hein pas un reproche mais ça me parait vraiment bizarre ou j’ai loupé un épisode...

votre commentaire