Après le désastre La Momie, le Dark Universe va revenir avec L'Homme invisible, sous une toute nouvelle forme

Christophe Foltzer | 29 janvier 2019 - MAJ : 29/01/2019 14:09
Christophe Foltzer | 29 janvier 2019 - MAJ : 29/01/2019 14:09

Si vous n'avez jamais eu de choc traumatique dans votre vie et que vous vous demandez ce que cela peut bien faire, on vous invite à vous rappeler de La Momie d'Alex Kurtzman, avec Tom Cruise et sorti chez nous en 2017.

Une sacrée bouse, un contre-sens total sur le plan de la production, un box-office très problématique, mais surtout la preuve que le studio nous prenait clairement pour des pigeons et n'en avait rien à faire de son héritage culturel à l'heure où Marvel triomphait avec son MCU. Non, ce qui intéressait Universal, c'était d'avoir son propre univers étendu.

Après le faux départ Dracula Untold, le studio nous avait donc concocté La Momie, premier film du Dark Universe, qui prévoyait déjà d'autres films comme La Fiancée de Frankenstein avec Javier Bardem et peut-être Angelina Jolie, ou encore L'Homme Invisible avec Johnny Depp.

 

Photo Dark UniverseUne jolie photo qui ne sert à rien

 

Mais comme La Momie n'a pas été à la hauteur à sa sortie, Universal est redescendu sur Terre et a laissé tomber son Dark Universe discrètement, sans en parler à personne. Oui, on appelle ça la honte. Même Alex Kurtzman avait évoqué une expérience douloureuse et confirmé en creux bien des rumeurs.

Pourtant, en août dernier, on évoquait la possibilté que le producteur Jason Blum ne récupère le bébé pour le développer avec des budgets plus modestes, ce qu'il aurait dû être dès le départ.

Et le site Variety nous apprend aujourd'hui que c'est probablement ce qui va se passer puisque le réalisateur, acteur et scénariste Leigh Whannell vient de signer pour la réalisation de L'homme invisible, produit par Blumhouse. Whannell, c'est le co-créateur de Saw, Insidious et Conjuring tout autant que le réalisateur du récent Upgrade.

 

Logo Dark UniverseRires

 

Un changement de stratégie bienvenu, dicté par l'échec cependant, et qui semble nous préserver du moindre univers étendu si l'on en croit les déclarations de Peter Cramer, le directeur de production d'Universal :

"A travers l'histoire du cinéma, les monstres de la Universal se sont toujours réinventés sous le prisme des réalisateurs qui leur ont redonné la vie. Nous sommes impatients d'adopter une approche beaucoup plus individuelle pour leur retour, sous la direction de réalisateurs réellement passionnés par ce qu'ils racontent."

Aucun mot sur Johnny Depp, annoncé en grande pompe dans le rôle de l'homme invisible à l'époque. Mais la presse américaine confirme qu'il n'en sera pas, ce qui semble plus que logique si l'idée est de tenir un budget serré.

Si on excepte le gros glaviot balancé à Alex Kurtzman, voilà sinon des propos rassurants. A la limite du bullshit, du damage-control, et tout ce que vous voulez dans ce champ lexical, mais rassurant.

 

Photo Homme InvisiblePas vu, pas pris ?

commentaires

Antho
02/07/2019 à 21:03

Personnellement j'avais bien aimé La Momie, je le trouvais bon pour démarrer un univers et je suis assez triste que cet univers ne voit jamais le jour
Et au BO c'est surtout aux USA que ça a foiré parce qu'il a quand même pas fait un score dégueu à l'international

Mumu
20/04/2019 à 00:17

Moi j ai bien aimer la momie.c étais divertissent. Je crois que le monde capote.pour un début c étais bien

RaidenX
29/01/2019 à 20:35

La Momie c'était vraiment pas terrible, surtout comparé à celui avec Brendan Fraser, mais il faut pas exagérer c'était pas non plus la purge de la décennie. Dommage pour le Dark Universe, il y avait vraiment un truc de ouf à faire, surtout avec un casting pareil.

Tonto
29/01/2019 à 20:30

N'empêche que ça nous prive d'un sacré casting... Voir Crowe, Depp, Cruise, Jolie et Bardem dans un même film, ç'aurait été tellement mythique !!!

jorgio69
29/01/2019 à 20:17

Et bien c'est une excellente nouvelle.
Leigh Whannell est un très bon scénariste.
J'ai pas vu son "upgrade" mais les critiques "over the top" qu'il a eu me font dire que c'est le bon choix pour le Dark Universe.
Je ne comprends pas la politique de la surenchère, surtout que le plus cher me semble être les effets spéciaux faits par ordinateurs qui sont absolument affreux au bout d'un an d'ancienneté. Ou tout de suite (coucou Black Panther et Aquaman).
Je suis impatient du retour de blockbusters plus simples et plus honnêtes. Ras le bol de ces grosses machines fumantes réalisées par les conseils d'administrations.

pepe
29/01/2019 à 19:35

"une purge de classe mondiale"
Qu'est ce qu'il faut pas lire hein ...

Perso je l'ai trouvé très sympa et méritait de démarrer cet univers étendu dont j'étais assez interessé, en tout cas bcp + que cette momie purulente :)

(The) Aurelio)
29/01/2019 à 17:30

Dracula Untold était une purge de classe mondiale.

Et pourtant, alors qu'elle aurait du lui rouler dessus et l'effacer définitivement des tablettes pour enfin inaugurer un univers étendu digne de ce nom, La Momie a presque fait pire en prenant la forme d'un désastre artistique aux proportions bibliques.

C'était improbable et pourtant Universal l'a fait.

Finalement, Warner et ses emmerdes avec DC Comics, c'est presque peanuts à côté (presque hein... leur DC Universe est à chier dans les grandes largeurs on est d'accord)

"It's a trap"
29/01/2019 à 16:05

Je pense pas parler uniquement en nom en disant que vous nous pétez gentiment les couilles et les ovaires avec ce Star Wars 8 sous forme de trauma, qui ressort régulièrement dans tous les sujets comme un espèce de point Godwin sponsorisé par votre rapport tordu à la pop culture.
Allez faire une thérapie de groupe peut-être, ou simplement Get over it

Simon Riaux - Rédaction
29/01/2019 à 15:51

@La majorité silencieuse

Parce que, même si on a publié une critique pas indulgente du tout de Star Wars 8, le film est à tout niveau beaucoup plus solide que cette Momie, qui ressemble plus à une prod Asylum qu'à un blockbutser.

La majorité silencieuse
29/01/2019 à 15:47

Vous êtes beaucoup plus indulgent avec star Wars 8 qui lui était réellement une catastrophe scénaristique et filmographique qu'avec la Momie.

Plus

votre commentaire