Pour Liam Neeson, Taken était un accident

Christophe Foltzer | 26 janvier 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 26 janvier 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Que serait Liam Neeson aujourd'hui sans la saga Taken ? Un grand acteur comme il l'a toujours été certes, mais il ne serait probablement pas aussi populaire chez les jeunes et les amateurs d'action.

Quand le premier Taken est sorti en 2008, on a un peu tous halluciné. En effet, voir Liam Neeson en mode Steven Seagal défourailler de l'Albanais, on y était pas vraiment préparé. Et c'est peut-être pour cela que le film a autant cartonné, ouvrant la voie à une franchise tout comme à un genre de films, le film d'action avec Liam Neeson.

 

Photo Liam NeesonLE Liam Neeson qu'on aime

 

Si le comédien a largement capitalisé sur cette popularité imprévue, et qu'il s'est un peu enfermé par la suite dans ce type de productions, vient enfin le moment où il nous dit toute la vérité sur le fond de l'affaire. Et, au micro du site Entertainment Weekly, il vient d'avouer que cela ne faisait pas vraiment partie de son plan de carrière :

"Taken était un accident. Je ne me disais pas vraiment que j'aimerais faire un film d'action. Ce n'était pas vraiment dans ma périphérie. J'ai juste lu le scénario et pensé que cela ferait un super film, que j'adorerais trainer avec des cascadeurs et défoncer des gars toute la journée. Je pensais que ce ne serait qu'un direct-to-video et cela ne me posait aucun problème."

 

Photo Liam NeesonToujours là, toujours debout

 

Résultat des courses, le film est un carton et lance le comédien dans une direction bien particulière.

"On arrêtait pas de m'envoyer des scénarios de films d'action où on pouvait voir la mention "héros de 37 ans" barrée et remplacée par "héros en fin de quarantaine ou en début de cinquantaine". Je me sens vraiment privilégié et un peu coupable aussi. Je me bastonne contre des gars qui ont la moitié de mon âge et je ne peux pas m'empêcher de me marrer. C'est tellement stupide quand on y pense, mais tellement génial aussi."

Et c'est vrai que c'est aussi ce qui procure tant de plaisir dans ces films d'action, voir un type dans la force de l'âge qui ramone toute une ville pour retrouver quelqu'un et qui semble ne pas accuser les outrages du temps. Alors quand en plus c'est Liam Neeson, le cassage de bras ne peut qu'être jouissif.

 

Photo Liam NeesonUn gars qui ne se chie pas dessus quand ça pète derrière lui

Tout savoir sur Taken

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
galbus
30/01/2019 à 17:44

@

Parle à mon ... ma tète est malade

galbus
28/01/2019 à 19:01

@La rédaction,

Est ce que le message apparaît sur le site et ensuite traité par le bot qui le valide ou non?
Ou est il traité en amont, à sa création et n’apparaît donc pas si le message n'entre pas dans les critères de charte?

Parce que j'ai eu deux messages qui pourtant respectaient la charte, visible sur le site mais invisible par la suite.

Geoffrey Crété - Rédaction
27/01/2019 à 21:36

@De Passage

Nous n'effaçons pas les messages. Ce qui est évident vu la tonne de commentaires insultants, agressifs ou énervés sur la moitié des articles.

Nous avons un bot chargé de modérer la somme folle de messages problématiques, et il arrive qu'un commentaire sur 100 passe pour de mauvaises raisons dans cette case.

De Passage
27/01/2019 à 19:27

Un accident? Avec l'interview que vous avez adapter à votre sauce, le titre est mal choisi. En ce qui concerne Taken du côté qualitatif, c'est l'un des meilleurs du côté d'EuropaCorp avec le transporteur premier du nom. Obligé de me répéter, je parle bien du côté qualitatif d"EUROPACORP"!
(Merci de ne pas effacer mon message comme la dernière fois à propos de l'interview de Kevin Feige)

droz
26/01/2019 à 19:09

Il ne pète pas que des bras, il pète la classe. La force tranquille sans esbroufe.

Polar
26/01/2019 à 16:37

Polar sur Netflix s’inspire grandement des films Taken et de Liam Neeson (voir même la ressemblance physique avec Madds Mikkelsen). À zieuter d’un air coupable même si la bd est bien mieux.

Matt
26/01/2019 à 15:11

Krull et Rob Roy sont la genèse de Liam Neeson.. le monsieur était déjà un actionner à la grande classe il y a plus de 30 ans..

Dutch Schaefer
26/01/2019 à 14:55

@Starlord: tout le plaisir est pour moi! ;-)

StarLord
26/01/2019 à 13:37

Je ne peux que faire un Copier/Coller du commentaire de Dutch!
Coeur avec les doigts pour Liam ^^

Powerman
26/01/2019 à 13:12

Trop de charisme le monsieur

Plus
votre commentaire