César 2019 : la cérémonie dévoile un premier clip en hommage aux vieux pornos de papy

Simon Riaux | 17 janvier 2019
Simon Riaux | 17 janvier 2019

Rarement les César du cinéma français auront-ils réussis leur communication. Mais cette année, ils se sont vraiment dépassés.

L’année 2018 était là pour rappeler à ceux qui en doutaient que non, le cinéma français n’a pas à rougir. Avec des productions telles que La Douleur, Jusqu'à la garde, En liberté !, Au poste !, Dans la brume, Le Grand Bain, Astérix : Le Secret de la potion magique, Les Frères Sisters, Guy, Climax, Le Monde est à toi, GhostlandPlaire, aimer et courir vite ou La Nuit a dévoré le monde, l’Hexagone a brillé.

Du coup, l’académie des César a mis le paquet pour nous rappeler que le cinoche franchouille est aussi capable du pire, à l’occasion de la vidéo de présentation des Révélations de la cérémonie de 2019.

 

 

 

On plaint les jeunes pousses du cinéma français, que voilà réunies dans un mélange embarrassant qui emprunte beaucoup au pire du cinéma d’Alain Robbe-Grillet, non sans évoquer les grandes heures du porno bien Z, ou les outrances kitsch d’un Caligula. Notons, comme l’a rappelé sur les réseaux notre éminent confrère Julien Dupuy, une parentée certaine avec les créations pas forcément glorieuses de Luigi Cozzi.

On notera enfin avec un subtil mélange de désolation et d'amusement qu'il est curieux, pour promouvoir les nouvelles têtes du cinéma français, d'opter pour une esthétique indigne des chutes d'Amour, Gloire et Beauté, où on ne distingue quasiment aucun des visages des intéressés.

Ce happening, qui semble pensé pour pulvériser instantanément les carrières des malheureux qui apparaissent, a été concocté par Yann Gonzalez, à qui on doit déjà Les Rencontres d'après minuit et Un couteau dans le cœur.

 

Affiche

commentaires

medmao
18/01/2019 à 09:30

Moi, j'ai bien rigolé.

Pseudo1
17/01/2019 à 23:06

Peut-être est-ce un hommage à la fermeture du dernier cinéma porno de Paris qui a eu lieu l'an dernier :D

Bubble Ghost
17/01/2019 à 19:53

Boh... C'est spécial. Mais pas si moche que ça, en fait... Moi j'aime bien... Mais vous êtes sur que ce n'est pas plutôt le dernier clip de Sébastien Tellier ? :D

raxitou
17/01/2019 à 19:13

quelle horreur !

jonibigood
17/01/2019 à 18:30

Quand on fait une commande à un réal aussi graphique que Yann Gonzalez, faut pas faire sa vierge effarouchée après. Qu'on aime ou pas (et je ne suis pas très client de ses films) on connait son travail, ses influences et c'est exactement dans cette lignée.

the défenders
17/01/2019 à 17:52

c est pas possible de faire une BOUSE pareil !!!!

Flemmard
17/01/2019 à 17:32

Non, sérieux ? C'est une blague !? J'ai rit durant toute la vidéo !
Vous allez pas nous sortir que c'était une fausse vidéo pour faire du buzz ?
C'est pas possible de sortir ça si c'est au premier degré. Et comment ça se fait que ceux qui l'ont fait n'ont pas ri ? J'y crois pas. Ils nous font une blague vous allez voir.

votre commentaire