Glass : le film a été ultra-coupé au montage selon Shyamalan

Mise à jour : 14/12/2018 14:26 - Créé : 14 décembre 2018 - Camille Vignes
Camille Vignes | 14 décembre 2018 - MAJ : 14/12/2018 14:26
photo, James McAvoy, Bruce Willis, Samuel L. Jackson
11

Alors que le doute plane depuis début décembre sur la volonté qu’aurait Shyamalan de donner une suite à Incassable, Split et Glass, le réalisateur dévoile que le film aurait du être plus long, d'au moins une heure.

Presque vingt ans après la sortie de Incassable, les trois super-héros tapis dans l’ombre se rencontrent enfin. Si Elijah Price (Samuel L. Jackson) et David Dunn (Bruce Willis) étaient déjà réunis dans Incassable, ils seront aux côtés du héros aux multiples personnalités de Split, Kevin Wendell Crum (James McAvoy).

 

photo, James McAvoyEt Samuel L. Jackson le cancre du fond qui dort tranquillement

 

Glass plante son décor d'ouverture dans un hôpital où moisissent les trois héros, avec pour psychiatre Sarah Paulson. La trilogie de Shyamalan arrive à sa fin, mais le réalisateur a avoué qu’une grosse partie de l’histoire avait terminé à la poubelle. Il a parlé de la production du film dans une interview pour Digital Spy et de comment le script avait reçu de très gros coups de hache au montage :

« Le script était vraiment long, il faisait presque 150 pages et le premier cut du film faisait 3 heures 20, c’était vraiment long. Puis on a commencé à le raccourcir, encore et encore jusqu’à obtenir la version de 2h08 que vous pourrez voir. »

Le réalisateur a également profité de ce moment pour préciser que, si Glass est une suite et une conclusion, il n’avait aucun doute sur la possibilité de le voir sans avoir vu Incassable et Split avant. La scène du Dr. Ellie Staple est justement là pour rappeler rapidement les faits des deux premiers films.

 

photo, Bruce WillisBruce Willis

 

Shyamalan a aussi utilisé cet argument pour convaincre les studios Disney et Universal de signer avec lui :

« J’ai dit à Disney et Universal, "faites comme s’il n’y avait pas de films précédents et que je venais vous voir en vous disant que je veux faire un film à propos d’un hôpital où l’on traite des patients croyant être des super-héros, et que trois d’entre eux s’évadent (…). Oh et, à propos, il y aura Bruce Willis, Sam Jackson, James McAvoy et Sarah Paulson. Ferez-vous ce film ? Oui, vous le ferez… une personne XY qui n’a pas vu les deux autres films viendra le voir" ».

Glass sortira le 16 janvier 2019 et sera l'un des premiers thrillers de l’année avec Border, L'Heure de la sortie et Forgiven. Mais en attendant, on vous laisse avec sa dernière bande-annonce.

 

 

commentaires

Baneath88
16/12/2018 à 16:41

Je n'aurais pas rechigné à rester trois heures en compagnie de ce trio royal (Willis, Jackson et McAvoy).
Mais 2h08 c'est déjà très bien (le plus long de Shyamalan il me semble).
Vu qu'en 1h45 avec Incassable il a réussi à en dire tellement sur les super-héros (bien plus que la plupart de ceux qui l'ont suivi), je reste enthousiaste à l'idée de découvrir un nouvel angle d'approche, et de le voir convenablement développé.

MystereK
15/12/2018 à 21:39

@Auryion :

« Le script était vraiment long, il faisait presque 150 pages et le premier cut du film faisait 3 heures 20, c’était vraiment long. Puis on a commencé à le raccourcir, encore et encore jusqu’à obtenir la version de 2h08 que vous pourrez voir. »

Il n'y a rien d'écrit entre les lignes, la paranoia est une maladie. Les "On sait bien que ...." ne veut rien dire, car NON, on ne sait rien... quand on commence un phrase comme cela, ça veut juste dire qu'on a beaucoup d'imagination.

saga10
15/12/2018 à 10:53

@Auryon

On peut pas comparer le cas de Batman vs Superman qui dans sa version longue n'a convaincu que ceux qui l'était déjà par sa version en salle.
Après il y a rien d'alarmiste dans les propos du réalisateur. Il a fait des coupes, mais ç'est pas rares les scènes coupées qui au final alourdissent le rythme ou la narration.
A voir en salle.

Auryon
14/12/2018 à 21:54

Si si, je lit juste entre les lignes c’est tout.

On sais très bien qu’entre la vision d’un réalisateur et le résultat voulut par un studio il y a toujours un monde.
Donc le réal le dit pas comme ça mais j’ai du mal à l’entendre autrement. C’est malheureusement se qu’il se passe avec beaucoup trop de gros film en ce moment.
Donc bon on verra le résultat final, je veux pas juger trop vite. Mais pour moi, Le fait que le réal dise ouvertement ça a quelque semaine de la sortie sonne un peut comme un début d’excuse.

WEat and see :)

Cuttyflam
14/12/2018 à 14:47

Pourquoi raccourcir à ce point? 2h30 moi ça me va.

Lola
14/12/2018 à 14:15

N importe quoi

The MAN
14/12/2018 à 14:10

@Auryon Toi t'as pas lu l'article.

Hasgarn
14/12/2018 à 14:05

Les points d’interrogation, c’est un smiley qui n’est pas passé ;)

Tiubuk
14/12/2018 à 14:04

Il n'est pas dit que c'est le studio qui a fait les coupes, au contraire, le réalisateur a simplement réduit la durée conséquente du métrage. Ça arrive souvent.

Hasgarn
14/12/2018 à 14:04

Personne ne dit nul part que le studio est à l’origine des coupes. Par contre, Shyamalan dit « on ».
Ce qui aurait tendance à l’inclure dans les coupeurs fous ????

Plus

votre commentaire