Mission Impossible 7 : Christopher McQuarrie verrait un réalisateur bien violent pour prendre sa suite

La Rédaction | 13 décembre 2018
La Rédaction | 13 décembre 2018

Qui pour réaliser le prochain Mission : Impossible ? Christopher McQuarrie a quelques idées derrière la tête…

Jusqu’à Mission : Impossible - Fallout, la saga produite par Tom Cruise avait toujours pris soin d’inviter un nouveau réalisateur après chaque épisode, s’imposant comme une référence en matière d’action, autant que comme un jackpot cinéphile particulièrement appétissant. Seul metteur en scène à avoir mis en scène deux segmentsChristopher McQuarrie a été interrogé par nos confrères de Première au sujet de l’artiste qui lui succédera.

 

photo, Tom Cruise, Henry Cavill, Rebecca FergusonLe trio de choc de Mission : Impossible - Fallout

 

Question épineuse, comme le cinéaste le rappelle lui-même, la saga ayant toujours pris soin de sélectionner des metteurs en scène reconnus, mais parfois assez éloignés du blockbuster d’action sur le papier, ce qui aura sans doute autorisé Mission : Impossible à prendre des voies inattendues.

"J’adorerais voir le Mission : Impossible de William Friedkin ! Ou pourquoi pas… Vous connaissez le travail de Jeremy Saulnier ? Ça, ce serait un choix vraiment cool. C’est toujours en faisant appel à des outsiders comme ça que la saga a grandi. (…) Je suis un grand admirateur de Blue Ruin. Je suis tombé dessus par hasard, ça m’a totalement estomaqué. Voilà un excellent metteur en scène, quelqu’un qui sait raconter des histoires par l’image."

 

photo, Christopher McQuarrie, Tom Cruise, Rebecca FergusonChristopher McQuarrie, au centre

 

Pour le coup, on est bien d’accord avec Christopher McQuarrie. William Friedkin a tout du choix fantasmatique, mais rien n’indique qu’il soit désireux de se frotter à nouveau à une mécanique aussi infernale que celle d’un blockbuster de studio.

Le travail de Jeremy Saulnier nous intéressent, lui, depuis un sacré bout de temps notamment grâce à son brillant Green Room. Reste à savoir si Tom Cruise, extrêmement attentif à la franchise, trouverait pertinent de confier un chapitre à un réalisateur aussi radical et aux travaux marqués par un goût prononcé pour l’ultra-violence et la misanthropie.

Le dernier film de Saulnier, Aucun homme ni dieu, reçu fraîchement par la critique et une partie du public, est disponible sur Netflix. Et de notre côté on vous recommanderait plutôt carrément cette errance poétique et ténébreuse.

 

Affiche Aucun Homme ni Dieu

commentaires

the défenders
14/12/2018 à 11:55

GARETH EDWARDS évidemment...

Nicotine46
14/12/2018 à 11:21

J.C. Chandor ça le ferait bien !

Stanley kurosawa
14/12/2018 à 01:16

Qui de mieux que John MctiernMan

The Moon
13/12/2018 à 23:55

Niveau violence, Tarantino c'est pas mal aussi comme choix mais j'avoue que j'aurais bien voulu voir le MI3 de Joe Carnahan

ranacla
13/12/2018 à 22:27

Aucun homme ni dieu est une pépite......, pour le réal, ROB ZOMBIE

Matt
13/12/2018 à 22:02

Redonner sa chance U.S. avec plus de succès à Kim Jee-Woon.

Number6
13/12/2018 à 18:55

Takashi Miike pour moi.

ratarar
13/12/2018 à 18:26

blueruine et green room sont franchement des films surcotes limite ennuyant et Jeremy saulnier na absolument rien de special je comprend pas tout ce tapage autour de ce real ... sinon le real de the raid ce serait magnifique

Pulsion73
13/12/2018 à 18:20

Gareth Evans effectivement, j'ai moi aussi commis l'erreur comme un con. Ça change rien cela dit à ce que je pense du niveau du réalisateur de the raid par rapport à un Brad Bird par exemple. Pas de Denis Villeneuve non plus merci. Il reste trop en surface. Y'a qu'à regarder la supériorité du 2e Sicario par rapport au 1er par exemple. Le Blade Runner 2049, certes beau mais un peu trop contemplatif. Etc.

West James
13/12/2018 à 17:59

Vous voulez du violent? Alors faut prendre Timo Tjahjanto, le réalisateur de "The night comes for us". Plus violent je vois pas.....Même beaucoup trop violent je pense. A moins d'interdire le film au moins de 16 ans, voire de 18 :D

Plus

votre commentaire