Suspiria : Dakota Johnson revient sur ses propos où elle disait que le tournage l'avait envoyée en thérapie

Christophe Foltzer | 9 novembre 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 9 novembre 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

C'est donc mercredi prochain, le 14 novembre, que sortira enfin le remake de Suspiria sur nos écrans. Et on a hâte que vous le découvriez parce que c'est très bien. Complètement fou, mais très bien.

Et la tâche était rudement difficile, tant le Suspiria de Dario Argento est considéré comme un film culte par les amateurs de fantastique. Mais il faut reconnaître que, en dépit des nombreux pièges sur son chemin, Luca Guadagnino s'en est sorti haut la main, en évitant la citation bête et en préférant reprendre les éléments pour les arranger à sa sauce et créer un univers complètement nouveau. Oui, on ne peut pas en dire autant de tous les remakes. D'ailleurs, on vous laisse lire la critique de ce nouveau Suspiria.

 

photo, Tilda SwintonTilda Swinton

 

Si on revient en arrière, à une époque où nous ne savions encore rien du film, force est de constater que nous n'étions pas plus emballés que cela par le projet, on le craignait même à mort pour rester poli. Il faut dire aussi que le peu qu'on en savait n'était pas foncièrement rassurant et que ce ne sont pas les propos de Dakota Johnson en avril dernier qui allaient nous le faire voir d'un bon oeil. En effet, la comédienne avait révélé à l'époque que le tournage avait été tellement intense qu'une fois celui-ci terminé, elle avait dû foncer chez le psy histoire de ne pas devenir complètement folle.

Une déclaration sur laquelle elle revient aujourd'hui, au micro d'Entertainment Weekly :

 

photo, Dakota JohnsonDakota Johnson

 

"Tout d'abord, je n'ai jamais fait de psychanalyse et j'espère que je n'en n'aurai jamais besoin. Il se trouve que lorsque je travaille sur certains projets, et je n'ai aucune honte à le dire, je suis une personne très poreuse et j'absorbe les sentiments des gens autour de moi. Et quand, quelques fois, vous travaillez sur des sujets particulièrement sombres, cela peut rester en vous et donc en parler avec quelqu'un de réellement gentil après peut vous aider à dépasser le projet et vous en éloigner quand il est terminé. Ma thérapeute est une femme vraiment charmante."

 

Photo

Outre le fait que la comédienne nous décrive le principe d'empathie, qui est quand même l'une des conditions sine qua non qui fait de nous des êtres humains, elle se contredit quand même un peu en parlant d'aller voir une thérapeute. Bien sûr, une analyse et une thérapie ne sont pas les mêmes choses.

"C'était la chose la plus fun et la plus exaltante et la plus heureuse que cela pouvait être. C'est malicieux et espiègle et j'aime ça plus que tout au monde. Ce n'est pas comme si le film m'avait conduite à l'asile, c'est juste que j'ai un sacré ressenti, beaucoup d'émotions."

Des émotions que vous pourrez donc voir sur grand écran dès mercredi prochain.

 

Photo Dakota Johnson

Tout savoir sur Suspiria

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Mimi
11/11/2018 à 11:26

Badass Man. Tg

PSEUDO
10/11/2018 à 14:44

Non mais sérieux bon remake ou pas ça reste un remake il y en a marre les mecs si ils n'ont plus d'imagination qu'ils arrêtent le cinéma... Et c'est plutôt ses réalisateurs raté qui on besoin d'une thérapie... 9

badass man
09/11/2018 à 10:59

C'est sa connerie qui l'a envoyé en thérapie

votre commentaire