Corto Maltese : entre Indiana Jones et Cobra, Christophe Gans dévoile le casting et la première affiche de son nouveau film

La Rédaction | 2 novembre 2018 - MAJ : 02/11/2018 14:10
La Rédaction | 2 novembre 2018 - MAJ : 02/11/2018 14:10

Il est sans conteste le réalisateur français le plus ambitieux, dans le rapport qu’il entretient à la culture populaire. Christophe Gans lève le voile sur sa prochaine adaptation de Corto Maltese.

Il s’agit d’un des héros de bande-dessinée les plus iconiques du XXe siècle. Le personnage imaginé par Hugo Pratt, publié pour la première fois en 1967, a infusé pendant des décennies dans l’imagination du public, et on ne s’étonnera pas qu’après avoir tenté d’adapter Rahan ou Fantomas, Christophe Gans se penche désormais sur Corto Maltese, avec le concours de la Metropolitan Filmexport.

Le tournage débutera en janvier 2019, mais le film se fait déjà connaître, par le biais d’une affiche teaser, mais aussi d’un premier aperçu de son casting. Le marin et aventurier sera interprété par Tom Hughes, on y retrouvera également Milla Jovovich, Michelle Yeoh, James Thiérrée, et bien sûr Mark Dacascos.

 

photo Mark Dacascos Mark Dacascos dans Crying Freeman

 

Le métrage narrera comment Corto est approché par des révolutionnaires chinois, afin d’organiser le vol du train blindé dans lequel le tsar Nicolas II transporte ses réserves d’or.

Voilà un projet plutôt excitant, dont on devine qu’il ambitionne d’engendrer une franchise qui ira tailler des croupières à Indiana Jones et autres Pirates des Caraïbes, comme semble l'indiquer cette affiche teaser, qui paraît lorgner clairement du côté du Cobra d'Alexandre Aja. Il ne reste qu’à espérer que le film soit encore plus réussi que La Belle et la Bête.

 

photo

photoCorto Cobra ?

commentaires

TOD
03/11/2018 à 17:48

L’empereur de Paris maintenant ça!! Peut-être un espoir pour le cinéma français !?

Guigui
02/11/2018 à 22:33

Encore plus réussi que la belle et la bête ? Est-ce que l'on parle bien du même film ?

Geoffrey Crété - Rédaction
02/11/2018 à 20:40

@Cloclo

Nulle part...

Début 2018, Alexandre Aja a raconté dans un podcast de Mike Garris qu'il ne travaillait plus sur ce projet dont il a toujours rêvé.
Il a expliqué que le film a eu un premier problème lorsqu'en préproduction, Lionsgate a changé de direction, et que ce film à 130 millions excitait moyennement. Le deuxième problème s'appelle Les Gardiens de la galaxie : Aja dit que c'est un film semblable à ce qu'il avait prévu, ce qui a donc mis un gros frein à son film. Le retour en fanfare de Star Wars a enterré son Cobra, a t-il laissé entendre.

cloclo
02/11/2018 à 20:29

Cobra d'Alexandre Aja cela en est ou écranlarge ?

MichMich
02/11/2018 à 19:38

Casting de série B malheureusement, ça sent pas bon du tout, et il est loin le Gans des débuts...

Snake88
02/11/2018 à 17:12

Ils ont choisi Corto Maltese en Sibérie, un des episodes les plus epiques et les plus accessibles qui avait déjà donné un film d'animation fort sympathique. Avec Gans aux commandes, y a moyen d'avoir un super film d'aventure !

KibuK
02/11/2018 à 15:17

C'est Philippe Lacheau sur l'affiche de Cobra ?

Melchior
02/11/2018 à 15:14

@Pseudo

Pourquoi ?

Pseudo
02/11/2018 à 15:12

Le rapport avec cobra est tellement hors sujet..

Zanta
02/11/2018 à 14:59

La BD est un chef d'oeuvre, et vu son ton et celui du cinéaste, on peut s'attendre à une "très libre" adaptation, comme celle de "Blueberry" signée Jan Kounen.

Plus

votre commentaire