Abdellatif Kechiche, réalisateur de La Vie d'Adèle ou Mektoub My Love, est accusé d'agression sexuelle

La Rédaction | 31 octobre 2018
La Rédaction | 31 octobre 2018

Le réalisateur de La Vie d'Adèle et récemment de Mektoub My Love est visé depuis le début du mois d’octobre par une enquête préliminaire, pour des faits d’agression sexuelle.

C’est une comédienne de 29 ans, révèle BFMTV, qui a déposé plainte le 6 octobre 2018, contre le cinéaste Abdellatif Kechiche, pour des faits qui remonteraient à la nuit du 23 au 24 juin de la même année.

 

PhotoMektoub My Love

 

Présente à une soirée dans un appartement du XXe arrondissement de Paris, avec Abdellatif Kechiche, ainsi qu’un proche de ce dernier, elle aurait expliqué aux enquêteurs avoir bu plusieurs verres d’alcool et oublié le déroulé des évènements, jusqu’à ce qu’elle reprenne conscience, sur un canapé, pantalon ouvert.

Elle affirme qu’Abdellatif Kechiche était alors en train de lui imposer des attouchements sexuels, non désirés par elle. Un récit que l’artiste n’accrédite pas, comme il l’a fait savoir par voix d’avocat. Son représentant légal a expliqué, avec une élégance particulière, que son client contestait « catégoriquement la véracité de ces accusations », portées par « une personne qui n’a trouvé que le statut de victime pour se faire connaître ».

 

Photo

commentaires

molto
01/11/2018 à 21:06

@la redaction

Comment est ce possible que le commentaire de grand monarque puisse être encore sur votre site?

J
31/10/2018 à 19:26

@GrandMonarque : tu t'inclus dedans j'espère. Parce que vu la qualité de ton commentaire ... on pourrait replanter les déserts.

Flash
31/10/2018 à 18:52

Quelle surprise !

Grunt
31/10/2018 à 14:57

Elle voulait pas qu'il filme ses fesses ?

José
31/10/2018 à 13:17

Tiens ca m'étonne venant de lui
:p

votre commentaire