Le grand Bryan Cranston veut devenir un super-méchant Marvel

Christophe Foltzer | 20 octobre 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 20 octobre 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Disons-le clairement, Bryan Cranston est l'un des plus grands acteurs du monde et on l'aime d'amour. Entre Hal de Malcolm et Walter White de Breaking Bad, l'homme a montré toute l'étendue de son talent.

Si le succès de Breaking Bad lui a enfin permis de voir sa carrière exploser, on peut regretter qu'il n'ait pas encore réussi à s'imposer dans un gros blockbuster qui mette tout le monde d'accord. Alors certes, il était dans Godzilla en 2014, mais on ne peut pas dire que le rôle ait rendu justice à son immense talent. Et si le film a plutôt marché, ce n'était clairement pas un succès à la hauteur du monsieur. Non, en fait, ce qu'il faudrait, c'est que Bryan Cranston débarque dans le MCU. Là, les choses seraient bien différentes tout d'un coup.

 

breaking badSay my name...

 

Et ça tombe bien, puisque c'est plus ou moins ce que le comédien prévoyait, à quelques petits détails près cependant. En effet, il faisait partie des grands favoris pour interpréter Mr. Sinister, le prochain grand antagoniste des X-Men que nous avions découvert à la fin d'X-Men : Apocalypse via sa société Essex Corps, qui récupérait le sang de Wolverine. De son vrai nom Nathaniel Essex, Sinister est un super-méchant surpuissant capable de changer d'apparence, de télékinésie et autre télépathie. Bref, pas un Mickey.

Sauf que la suite de la franchise ne semble pas suivre cette voie puisque X-Men : Dark Phoenix ne semble absolument pas en faire mention et qu'avec le rachat de la Fox par Disney, on peut s'attendre à ce que la franchise soit rebootée pour correspondre aux canons du MCU. Ce qui pourrait constituer la grande chance de Cranston pour l'interpréter. Quoi qu'il en soit, le comédien s'est récemment confié au micro de Screen Geek en renouvelant son désir d'incarner un jour un super-méchant :

Photo Mr SinisterMr Sinister

"Mon choix se porterait vers un antagoniste un peu plus intelligent que le héros, qui ne soit pas rendu imbécile pour que le héros ait une victoire facile. En fait, c'était ce qui était prévu avec ce personnage. Je dois admettre que Mr. Sinister est celui que j'avais en tête."

Tandis qu'on ne sait toujours pas comment va se passer cette transition délicate, Bryan Cranston en a profité pour revenir sur un autre rendez-vous manqué : Le commissaire Gordon. Bien qu'il ait donné sa voix au policier dans le film animé Batman : Year One, il avait refusé de l'incarner dans Justice League. Pour une raison très simple :

 

photo Batman Year OneUn Jim Gordon bien badass pour Batman : Year One

 

"Je dois admettre que c'était un peu égoïste de ma part. Je ne veux pas interpréter un personnage qui a déjà été joué plusieurs fois par le passé. Je ne veux pas être comparé aux autres incarnations du commissaire Gordon. Ce n'est pas ce que je veux faire. Je veux m'emparer de quelque chose qui n'a jamais été fait."

Et, quand on voit le triste destin de Justice League, on ne peut que reconnaitre à Bryan Cranston d'avoir eu énormément de flair sur ce coup.

Photo Bryan CranstonBryan Cranston, le seul, l'unique

Tout savoir sur Bryan Cranston

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Adam
22/10/2018 à 11:38

T'aurais du accepter le rôle de Luthor Salopio!

Punisher
21/10/2018 à 13:28

Très bon acteur.j espère le voir dans le mcu et pourquoi pas dans le docteur fatalis

stitachu
20/10/2018 à 12:08

je le verrais bien jouer Mephisto

Number6
20/10/2018 à 11:58

Je pense pas que Cranston soit homme à chèque. Comme tout le monde un minimum certes mais pas tant.
Sinon je l'aurais bien vu aussi en Luthor Senior.

K.
20/10/2018 à 11:03

Il veut son chèque "marvel" qui met a l'abris du besoin pour trèèèèèèss longtemps (même si tu joues dans une daube) le Bryan...on peut pas lui en vouloir.

votre commentaire