Venom : Michelle Williams révèle finalement pourquoi elle a accepté de rejoindre Tom Hardy

La Rédaction | 3 octobre 2018
La Rédaction | 3 octobre 2018
Affiche japonaise
6

Parmi les comédiennes les plus respectées à Hollywood, Michelle Williams s’était jusqu’à présent tenu loin des super-héros, auxquels elle a cédé à l’occasion de Venom.

L’actrice s’est-elle passionnée pour le symbiote ? A-t-elle toujours été passionnée par les arachnides ou rêve-t-elle de se transformer en gros bousin noirâtre et de boulotter ses semblables ? Que nenni a-t-elle indiqué au Hollywood Reporter.

 

photo, Tom Hardy, Michelle Williams Michelle Williams et Tom Hardy

 

« En vérité, Tom Hardy a été décisif. Il est tellement talentueux et investi. Il fait également des choix surprenants d’un moment à l’autre, au cœur d’une scène. Par conséquent, je me suis dit qu’il serait stimulant de pouvoir travailler avec lui. Il me paraissait amusant de jouer avec lui, et ce fut le cas. »

Si on comprend bien qu’un artiste de l’ampleur de Tom Hardy soit un collègue idéal pour une comédienne aussi brillante que Michelle Williams, cette dernière admet bien volontiers que l’équipe n’était pas la seule motivation pour rejoindre le blockbuster de Ruben Fleischer.

 

photo, tom hardy Tom Hardy en roue libre

 

« J’aimerais que tout ait toujours une valeur artistique évidente, mais arrivé à un certain stade, vous devez composer avec le fait que vous vieillissez, que vous vivez dans une réalité où vous avez des besoins. Lorsque j’avais une vingtaine d’années, je n’étais pas au fait de la retraite, du marché de l’immobilier ou du montant des frais de scolarité en université. Je faisais simplement ce que j’avais envie de faire putain.

Aujourd’hui, je fais parfois ce qu’il me plait, mais je dois aussi prendre des décisions pour prendre soin de ma famille. Les motifs de décisions ont changé, autrefois, je n’avais qu’un unique critère, il y en a tellement plus aujourd’hui. »

On saisit ici qu’il est évidemment question d’argent, ce qui n’a rien de spécialement étonnant. En revanche, si le film est reçu aussi fraîchement en Europe qu’aux Etats-Unis, il ne sera peut-être pas aussi stratégiquement rémunérateur qu’espéré. Venom sortira en France le 10 octobre prochain.

 

Photo She-Venom Michelle Williams sera-t-elle un jour She Venom ?

commentaires

Ken
07/10/2018 à 17:46

Vue hier c le pire film dans ce genre que j’ai vue, c’est du niveau très très amateur

Zanta
03/10/2018 à 14:45

Punaise, à croire qu'elle s'excuse d'avoir fait le film.
C'est qu'elle a dû le voir, le détester, et se dire qu'heureusement elle a son chèque.
Honnête de sa part !

jorgio69
03/10/2018 à 13:15

Ah ben ça y est.
Les critiques sont tombées comme un couperet et les acteurs commencent à parler de travail alimentaire...
Sony... Il est l'oooorrrrrrrr !!

Euh!
03/10/2018 à 10:00

Je crains syndrome Natalie Portman période Thor.

Andarioch
03/10/2018 à 09:59

Loin de moi l'envie de faire mon me too mais quasiment toutes les bonnes actrices sont sous-exploitées.

trashyboy
03/10/2018 à 09:24

Cette actrice est tellement sous-exploitée, quel gâchis!!!

votre commentaire