Dune : Denis Villeneuve a peut-être trouvé sa Dame Jessica et ce n'était pas une Mission : Impossible

Mise à jour : 06/09/2018 07:48 - Créé : 6 septembre 2018 - Christophe Foltzer
Image 640856
50 réactions

Malgré le succès tout relatif de Blade Runner 2049 (ou l'échec, ça dépend du point de vue), Denis Villeneuve n'en a pas encore terminé avec la science-fiction puisqu'il s'attaque cette fois à une véritable légende : Dune. Et inutile de préciser qu'il n'a pas droit à l'erreur.

Parce que, si vous voulez, Dune c'est un peu comme Star Wars en un sens. Ce n'est pas une histoire de science-fiction, c'est une véritable religion. Il faut dire aussi que le roman de Frank Herbert reste encore aujourd'hui un monument de la littérature en général, dont la portée philosophique va bien au-delà du simple genre auquel il est censé appartenir. Oui, Dune c'est la vie et il n'y a pas à tortiller. C'est comme ça et puis c'est tout.

 

Photo Kyle MacLachlanLe Dune de David Lynch

 

Alors forcément quand on a appris que Denis Villeneuve allait s'attaquer à une nouvelle adaptation de cette bible, nous avons été pris de sueurs froides. Pas parce que nous n'avons pas confiance en lui (encore que, mais c'est un vaste débat) mais principalement parce que la tâche est juste titanesque. Rappelons-nous quand même que le grand David Lynch s'y était déjà cassé les dents il y a 30 ans.

Première bonne nouvelle, le film sera divisé en deux parties, ce qui nous évitera un résumé trop condensé de l'intrigue et nous permettra même, allez savoir, de peut-être capter l'essence du roman. Ensuite, c'est Timothée Chalametqui devrait incarner Paul Atréides, et c'est une excellente nouvelle quoi qu'on en dise. Parce que Paul n'a pas plus de 15 ans au début du roman et qu'il gagne en matûrité au fil du récit. Donc avoir un acteur poupon pour l'endurcir à mesure que le film se déroule est une très bonne idée.

 

Photo Rebecca FergusonRebecca Ferguson

 

Et voilà que le site Heat Vision vient de nous annoncer que le film a peut-être trouvé l'actrice parfaite pour un rôle déterminant. En effet, si l'on en croit l'article, Rebecca Ferguson, que l'on a vu récemment dans Mission : Impossible - Fallout, pourrait interpréter Dame Jessica, la mère de Paul et une disciple Bene Gesserit. Un personnage des plus importants puisque c'est elle qui parvient à s'échapper avec Paul lorsque la Maison Atréides est anéantie et qu'il s'agit de se cacher parmi les Fremens. Rappelons aussi que Dame Jessica, s'est plus ou moins mise à dos son Ordre en donnant au Duc Leto un fils plutôt qu'une fille. Ce qui était considéré comme un sacrilège tout en entrant dans le cadre d'une prophétie.

Bref, il ne fait aucun doute que Rebecca Ferguson serait parfaite dans le rôle mais encore faut-il que les négociations aboutissent. Cela dit, il reste encore un peu de temps à la production pour mener les choses à bien puisque le premier film n'est pas prévu sur nos écrans avant 2021.

 

Photo Denis VilleneuveAllez Denis, courage. Et tu te foires pas hein ?

commentaires

Nemo 23/10/2018 à 16:19

Arrival est un film de SF très réussi mais basé sur une théorie du langage bidon scientifiquement.
Dune de Herbert est un chef d'oeuvre massacré par Lynch et des effets spéciaux ridicules. seules les costumes et la conception du navigateur de la guilde étaient réussis. tout le reste est affreux. ceux qui defendent ce film indéfendable ceux des pédants baveux devant Lynch. d'ailleurs même lui le rejete.

Kiraon 09/10/2018 à 15:05

Bon...

Le casting me déplaît déjà, j'espère qu'il va évoluer.

Rebecca Ferguson est née en 1981, Thimotée Chamalet en 1995, ça leur fait : 16 ans d'écart.
Rebecca Ferguson devrait être sa mère, pas sa grande soeur!

Et flûte! Respectez l'âge de Paul : il à 15 ans pas 25! (Si on prends en compte la date de sortie du film). Je ne comprends pas pourquoi on ne laisse pas aux ados leur chance en tant qu'acteur et surtout en tant que héros chez Hollywood : oui, on peut faire la différence entre un film d'ado et un film d'adulte (bien que je trouve ces séparations futiles). Je soupçonne un choix commercial, imposé ou non à Villeneuve pour "crédibiliser" son film.

Déjà, rien qu'avec Valérian, l'acteur qui avait 30 ans lors du tournage on l'avait insulté de "gamin". Mais what?? Comme quoi on décrédibilise les héros jeunes, parce que forcément ce choix évoque un film pour enfant en sous entendant que les ados ne sont pas matures, pas capables d'être héroïques de manière adulte. Je vois un peu ces choix comme des "Shut up Wesley!" dans Star Trek : Next Generation, où le jeune Wesley (du même âge que Paul Atreides au début) est sans cesse décrédibilisé par les plus âgés alors qu'il s'avère être le personnage le plus intelligent et le plus perspicace de l'équipage.
Libérez les jeunes héros !

Donc c'est déjà la première chose qui m'énerve dans ce film qui n'existe même pas encore. Jodorowsky aurait respecté ça avec son fils qui au début du projet avait 14 ans.

Sur le reste, j'avais peur. On annonça le "Dune" de Villeneuve. Mon Dieu, c'est dangereux.
En sortant de Blade Runner 2046 j'avais toute confiance en Villeneuve : il avait compris le potentiel visuel esthétique de l'univers créé par Scott, et en créa un qui se rapproche alors de l'univers de Dune.
Il désire le faire en deux volets, je dis oui! Car le Dune de Lynch est finalement un condensé vulgaire du film, (dont finalement je n'ai pas compris grand chose). Mais deux volets me parait un minimum.

Au reste : je demande à avoir!

Fredworf 07/09/2018 à 11:51

J'ai hâte ; ça va être de la bombe.

Nabu 06/09/2018 à 17:48

"Malgré le succès tout relatif de Blade Runner 2049 (ou l'échec, ça dépend du point de vue), "

Je comprends pas...

Michel 06/09/2018 à 17:12

Va t'on faire mieux que la mini serie DUNE (4h30) que j'avais trouvé largement meilleur que le film de lynch ?

LeBaron 06/09/2018 à 15:24

Pourquoi pas Dame Jessica Chastain ?

Geoffrey Crété - Rédaction 06/09/2018 à 14:26

@Andarioch

On lui a justement consacré un dossier, pour dire en quoi il n'est pas vraiment réussi pour plein de raisons... mais aussi pourquoi il n'est pas entièrement raté, loin de là

https://www.ecranlarge.com/films/dossier/964724-l-inclassable-dune-le-film-maudit-renie-par-david-lynch

Andarioch 06/09/2018 à 14:16

L'était pas si nul le Lynch. Et il avait une esthétique steam punk franchement jouissive.

Muad'dib 06/09/2018 à 13:58

Si au moins il peut respecter l'esprit du livre, moi ça me va. Pas comme cette bouse faite par Lynch. Il faut qu'il le fasse avec Jodorowsky :)

Alan Smithee 06/09/2018 à 11:51

@Starfox

Ce qui est drôle en plus c'est le message du livre (qui a été confirmé plusieurs fois par Frank Herbert) c'est : Ne vous fiez pas aux leaders et héros car d'après Herbert les actes et erreurs commis par un leader (où fait en son nom) sont amplifiés par le nombre de personnes qui le suivent.

Plus

votre commentaire