Halloween : le réalisateur dévoile la scène du film original qui a servi de base à la suite-reboot

La Rédaction | 31 août 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
La Rédaction | 31 août 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Dans quelques semaines, Halloween, le nouveau chapitre signé David Gordon Green, sera sur les écrans. Et on en sait un peu plus sur ses connexions avec le film original.

Halloween version 2018 a pour ambition de trancher avec 40 ans de mythologie et quantité d’épisodes, généralement nullissimes. Comment ? Tout simplement en faisant de ce Halloween la suite directe de… Halloween, de John Carpenter.

Un défi qui a le don d’agacer certains fans de la saga, qui considèrent comme sacrilège le fait d’effacer une partie de la série. Quoiqu’il en soit, dans une interview au Los Angeles Times, le réalisateur David Gordon Green (Prince of Texas, Votre majesté) a expliqué quelle avait été sa démarche pour écrire le personnage de Laurie Strode, à nouveau incarnée par Jamie Lee Curtis.

 

photo Halloween, David Gordon GreenLaurie "badass" Strode

 

Incarnée par Jamie Lee Curtis, l’héroïne originelle de la franchise sera donc de retour, après avoir été exclue, exécutée, exfiltrée plusieurs fois dans la saga, notamment dans une scène tristement inoubliable de Halloween : Résurrection. Et si on peut s’en réjouir, il fallait tout de même penser le personnage afin de le connecter au chef d’œuvre de John Carpenter.

Et pour ce faire, le scénariste Danny McBride et le réalisateur David Gordon Green ont décidé de s’appuyer sur les dialogues du premier film, extrapolant notamment la signification d’une réplique.

 

 

« Laurie Strode a une réplique dans le film original quand elle s’adresse au jeune Tommy Doyle pendant le climax du film. Elle lui dit "Fais ce que je te dis". Et quand elle prononce ces mots, elle le fait avec une autorité qu'elle n'a pas montrée précédemment dans le film.

Nous nous en sommes emparés pour en faire son mantra dans notre film. (…) Elle a atteint un stade où elle est en pleine psychose autoritaire, cette étudiante de faculté romantique, ambitieuse, est devenue une femme à qui il ne faut pas chercher des crosses. »

Halloween, avec aussi Judy Greer, Virginia GardnerWill Patton et Nick Castle, est attendu sur nos écrans le 24 octobre 2018.

 

photo, Jamie Lee CurtisJamie a l'air remonté comme un coucou suisse blindé

Tout savoir sur Halloween

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
fan d'Halloween
03/09/2018 à 21:18

Perso je rejoins les fans "agacer certains fans de la saga, qui considèrent comme sacrilège le fait d’effacer une partie de la série". Je suis du même avis et puis Laurie Strode dans ce film "devenue une femme à qui il ne faut pas chercher des crosses" c'est exactement pareil que Halloween 20 ans après, dans Halloween 20 ans après, elle ne se laisse pas faire et elle essaye de lutter contre lui, moi perso ce film j'irai le voir mais je pense que ce film sera un échec car j'ai tout suivis actualités de ce film et perso ce sera une déception après je peu me tromper mais jamais j'oublierais la saga d'Halloween c'est comme si il y avait Fast & Furious et qu'on enlève la saga ou il y a Paul Walker et qu'on mets autre choses et qu'on effacer la saga pour remplacer par autres choses.

Zombiekush
31/08/2018 à 21:27

J'adore le 6 et je vous emmer...de mdr

Rorov94
31/08/2018 à 19:37

@dutch
Ce HALLOWEEN donne envie,c'est sûr!
MAIS THE PREDATOR,pour l'avoir vu, est une bombe atomique!
En espérant que ce soit idem pour le retour de Michael Myers...

Dutch Schaefer
31/08/2018 à 18:58

Je fonde bien plus d'espoirs et d'attente dans cet opus de la saga HALLOWEEN que dans le prochain PREDATOR!
Une chose est certaine, la BA de ce Michael Myers envoi plus du lourd que le chasseur de l'espace!

votre commentaire