Le prochain film de Peter Jackson arrive enfin…. et non, ce n’est pas Tintin

Prescilia Correnti | 21 août 2018 - MAJ : 21/08/2018 18:47
Prescilia Correnti | 21 août 2018 - MAJ : 21/08/2018 18:47

Après Mortal Engines, on rêvait depuis des lustres de le voir adapter Tintin au cinéma. Raté, c’est encore un autre projet qu’il a sous le coude.

On ne l’avait pas vu dans la course depuis la fin de la trilogie du Hobbit, qui débutait en 2012 avec Un voyage inattendu et avait pris fin en 2014 avec La bataille des cinq armées. Depuis, c’était un peu le calme plat sur le CV du cinéaste. Il n’était réapparu dans l’actualité qu’en 2016, lorsqu’il dévoilait son nouveau projet en tant que producteur : Mortal Engines.

Un long-métrage dystopique à inspiration steampunk. Le film est à présent en post-production et devrait sortir, si tout va bien, le 12 décembre prochain.

 

Photo Lovely BonesEt là, bam, je leur met une quenelle

 

Le cinéaste est déjà reparti sur un nouveau projet. Comble du désespoir, ce n'est pas Tintin - Le Temple du Soleil qui reste toujours au point mort. Peter Jackson est sur le point de tourner un documentaire sur la Première Guerre mondiale. Lequel s’intitulera : "They Shall Not Grow Old ", littéralement "Ils ne vieilliront pas", et provient du poème For the Fallen de Laurence Binyon en 1914.

Le documentaire est co-commandé par le programme d’art de l’institut Britannique sur le centenaire de la Première Guerre mondiale ainsi que l’Imperial War Museums (musée d’histoire militaire de Londres). S’appuyant en partie sur l’intérêt du cinéaste pour cet événement, le documentaire They Shall Not Grow Old se basera essentiellement sur des images d’archives, des fichiers audios provenant des archives de la BBC et utilisera les voix d’anciens vétérans de la guerre pour donner vie et corps au documentaire. Dans un communiqué de presse, Peter Jackson s’est exprimé sur le sujet :

 

Photo Martin Freeman, Le HobbitJe pensais faire Tintin, mais un film/docu sur la Première Guerre mondiale, on l'a pas assez fait je trouve

 

"Je voulais passer à travers le brouillard du temps et attirer ces hommes dans le monde moderne, afin qu’ils puissent retrouver leur humanité une fois de plus, plutôt que d’être considérés uniquement comme des personnages de type Charlie Charplin dans les films d’archives. Nous pourrons voir et entendre la Grande Guerre comme ils l’ont vécue."

Une idée qu’approuve aussi Tricia Tuttle, directrice artistique du London Film Festival :

"Cent ans après la Première Guerre mondiale, nous en savons beaucoup sur l’impact horrible de ce conflit sur ces soldats, en particulier sur l’ampleur des pertes qui ont décimé une génération. Mais le film de Peter Jackson offrira une nouvelle compréhension de l’expérience humaine au front."

En attendant, nous on attend toujours ce fameux Tintin - Le Temple du Soleil qu'on nous a fait miroiter il y a si longtemps. Prends garde Jackson, à ce rythme on finira par te bouder au même titre que Guillermo del Toro et son projet sur Les Montagnes Hallucinées de H.P. Lovecraft.

 

PhotoBon, on se revoit pour Mortal Engines, la bise.

commentaires

Satan laTeube
23/08/2018 à 13:01

La quenelle n'est pas un geste antisémite, vous bouffez trop de propagande gauchiste.

mojo
22/08/2018 à 12:05

Parler de quenelle en dehors de la gastronomie, n'était pas sensé être de l'idéologie d'extrême droite antisémite, qui devait faire l'objet d'un délit pour provocation à la haine ?

Rudolph
22/08/2018 à 11:47

D'ailleurs Correnti ça rime avec Salvini.

Zanta
22/08/2018 à 09:15

Oui, le premier Tintin est oubliable et même un peu chiant, mais la technique est elle au point. Après tout, c'est grâce à ce galop d'essai que Spielberg a pu ensuite signer le bien plus réussi Ready Player One. Alors quand Jackson s'y (re)mettra, surtout sur le très cinématographique Temple du Soleil, ça peut être sacrément bien.

F@b
22/08/2018 à 05:46

Je confirme pour la quenelle, aucun besoin de faire de la pub à cet ancien comique bien mal reconverti, surtout que ça affilie d'emblée l'auteur de la légende de la photo à ses idéees nauséabondes.

Ethan Hunt
21/08/2018 à 21:54

C'était obligé la vanne sur la quenelle ? Je demande ça parce c'est le 2eme article de suite qui fait un clin d'œil à l'autre taré antisémite.

Number6
21/08/2018 à 19:54

D'accord avec Theo. Techniquement le film est chouette, bien filmé. Mais j'ai trouvé l'ensemble bien plat.

J'aurais été cependant curieux de voir un second film. Dommage.
En parlant de guerre, il devait pas réaliser fut un moment un remake du très bon mais méconnu Briseurs de Barrages ?

MichMich
21/08/2018 à 19:52

On s'en fout de Tintin, si ce n'est pas un projet 100% européen alors les futurs films n'ont aucun intérêt si ce n'est partir dans l'esbroufe.
La 1ere guerre mondiale vue par Jackson, que voilà un beau projet pour un homme passionné par les guerres dirait-on cf son projet sur les guerres napoléoniennes il me semble. Qu'il creuse dans cette voie!

Theo
21/08/2018 à 19:05

j'ai le Bluray Tintin de Spielberg: il y a quelques scenes tres inventives de Spiellberg dont un enorme plan sequence, les textures sont tres jolies et détaillées à regarder c'est sûr que pour de la CGi de Weta en 2010/2011 çà tient encore bien la route...mais le film en lui même n'est pas terrible à suivre, j'espere que peter Jackson fera mieux, je me demande s'ils vont faire un opus n°2 car çà coûte tres cher à fabriquer ces films en 100% Cgi+motion capture;
d'apres le box office Mojo, le film n' a rapporte que 77 millions de $ aux Usa et 375 millions en tout pour un budget soi disant de 135 millions de $, peut être que les investisseurs ne sont pas chaud bouillant pour financer une suite?

votre commentaire